Antonio Veronese

Antonio Veronese (17 octobre 1953 à Brotas Brésil - ) est un artiste peintre brésilien de renommée internationale.

Sommaire

Biographie

Antonio Veronese est né à Brotas, petite ville des environs de São Paulo au Brésil, de parents d’origine italienne.

Aîné d’une famille de 4 enfants, il se passionne dès son enfance pour le dessin et plus particulièrement pour le figuratif. Il se met à dessiner les visages de façon quasi obsessionnelle dès l'âge de 10 ans.


Dés les années 1980, il expose successivement en plusieurs pays, notamment au Brésil, aux États-Unis, en Suisse et en France.

Principales expositions :

  • Unesco (Paris)
  • Musée Historique de Saint-Cloud
  • Grand Palais à Paris- Arts Paris
  • Mairie de Saint-Germain de Près (Paris)
  • Musée Rousseau ( Barbizon)
  • Musée Asago (Japan)
  • Nations unies (New York)
  • Galerie Paul Madner (San Francisco)
  • Galerie @49, (New York);
  • Nations unies (Genève) ;
  • Galerie Celal à Paris
  • Parlement Brésilien (Brasília) ;
  • Fundation Integra (Santiago du Chili) ;
  • Italian Institut of San Francisco ;
  • Museo Italo-American de Fort Mason (San Francisco) ;
  • Musée National des Beaux-Arts (Rio de Janeiro) ;
  • Université de Genève.
  • Musée de la République (Rio de Janeiro) ;
  • Musée de la Ville de São Paulo-Páteo do Colégio (São Paulo) ;
  • Mission Brésilienne aux Nations Unies (New York) ;
  • Association Brésilienne de Presse (Rio de Janeiro) ;
  • Organization Païdos (Genève) ;
  • Enfants en Marche (Lausanne) ;
  • Centre Culturel Brésil-France (Paris) ;


Il poursuit pendant 16 années une expérience comme maître de peinture auprès de jeunes prisonniers au Brésil, expérience saluée par l’Organisation des droits de l'homme aux Nations unies, expérience pour laquelle il reçoit la mention Honoris Causa de la Cour Suprême de Justice du Brésil.

Entrevista à Radio France International: http://www.portugues.rfi.fr/africa/20101123-arte-de-antonio-veronese

Entrevista à Revista Veja: http://veja.abril.com.br/noticia/variedade/antonio-veronese-exposicao-arte-franca-pintura-475117.shtml#quadro2


Risoleta Córdula- Affaires Culturelles- Ambassade du Brésil à Paris:

Antonio Véronèse, artiste brésilien de renommée internationale, a ses œuvres exposés dans de nombreux musées, collections publiques et privées. Il est l´auteur de « Famine » à la FAO à Rome, de «Save the Children» symbole du 50ème anniversaire des Nations Unies ; de « Just Kids », symbole de l´Unicef ; de «A la Marge” , installé en 1997 à l´Université de Genève, aussi de Tensao no Campo (La Marche) installé au Parlement du Brésil…Pour son travail il a été invité auprès de la Commission des Droits de l´Homme à l´ONU, et a reçu de la Cour Suprême de Justice du Brésil la mention «Honoris Causa »du prix Ilanud (Latin American Institut of United Nations) .



Modesto Lanzone, Musée Italo American of San Francisc : J´entends dire que les visages de Veronese évoquent les enfants prisonniers... Mais ç'est là une idée réductrice… Il est vrai que sa proximité pendant des années avec ces enfants en détresse a fortement marqué sa peinture, mais ce qu´elle dégage est plus profond…En réalité, c'est notre perplexité que peint Veronese, notre impuissance face à la vie et face au monde actuel. Voilà pourquoi il est au-delà des modes, voilà pourquoi c'est un classique. Il manquait à notre époque, empoisonnée par l´abstractionnisme galopant et par le nihilisme de l´art conceptuel, quelqu´un qui dessine le visage de la contemporanéité. C'est précisément ce que Veronese est en train de faire.


Francisco Brennand, peintre et sculpteur : Antonio Veronese est un artiste complet, en qui les préoccupations esthétiques se confondent avec les qualités humanistes. Il se focalise essentiellement sur l´homme ou la condition humaine, dans sa souffrance la plus profonde... Sa préférence pour les têtes dénote que c'est seulement au travers des têtes qu' il peut apprivoiser l´horreur…l´horreur de la condition humaine. Dans le dialogue de Timée , Platon affirme : « La tête humaine est l´image du monde.


Sophie Attar - Le Figaro - Cahier Culture : Des tableaux marqués par la souplesse et la sensibilité. Quelque chose de personnel, une touche de spontanéité des visages. Uniques et pris aussi dans les processus voulu par l´artiste de la répétition. Un pour tous et tous ensemble. Des visages d´un monde âpre. Des visages d´enfants. A la marge. Enfants du Brésil. Ou du monde.



Christine Monin - La Vie : Faces cabossées taillées à la serpe, aux regards intenses qui vous happent et ne vous lâchent plus. Visages de facture expressionniste qui disent la souffrance mais aussi l´espoir, la vie dans toute sa violence et sa beauté. La figure humaine hante la peinture d´Antonio Veronese. Motif obsessionnel qu´il déploie d´un tableau à l´autre. "Le visage est inépuisable, apprécie l´artiste. "J´ai ouvert la boîte de Pandore." La palette du peintre se fait tendre avec des tons pastel et doux, ou plus criarde quand le rouge et le jaune explosent sur la toile. Originaire du Brésil, Veronese a longtemps travaillé aux côtés d´enfants emprisonnés, gamins des rues, victimes de violence, toxicomanes...Il en a gardé une capacité rare de saisir l´humain...


Dés 2004 il habite à Barbizon, France.

Œuvres principales

Extraits de la presse

Risoleta Córdula - Affaires Culturelles - Ambassade du Brésil à Paris :

Antonio Veronese, artiste brésilien de renommée internationale, a ses œuvres exposées dans de nombreux musées, collections publiques et privées. Il est l´auteur de Famine, installée auprès de la FAO - Rome ; de Save the Children, aux Nations Unies ; de Just Kids, symbole de l´UNICEF, de A La Marge, à l'Université de Genève, de La Marche, au Parlement du Brésil, etc. Pour son travail pour la cause des enfants prisonniers au Brésil, il été invité auprès de la Commission des Droits de l´Homme à l´ONU, et a reçu de la Cour Suprême de Justice du Brésil la mention « Honoris Causa ».


Paulo Gayarsi :

La recherche, presque obsédante, du visage… Le visage seul, car il s’y trouve une concentration de tout, de l’essentiel… Mais le challenge n’est pas le visage académique, soumis aux règles d’anatomie et de perspective…Non ! Le visage de Veronese est d’une simplicité absolue, presque abstractionniste… En lui, il n’y a ni le squelette osseux, ni toujours la similitude des deux côtés du visage … Mais attention, cette fausse simplicité est imprégnée d’un humanisme émouvant.

Tom Jobim :

Dans les peintures de Veronese, on trouve les figurants de ce qu’il appelle la guerre civile de Rio. Ses visages nous révèlent une image angoissante du pays. Un inventaire définitif de ces temps de choléra.

Modesto Lanzone :

J´entends dire que les visages de Veronese évoquent les enfants prisonniers au Brésil... Mais ç'est là une idée réductrice… Il est vrai que sa proximité pendant des années avec ces enfants en détresse a fortement marqué sa peinture, mais ce qu´elle dégage est plus profond…En réalité, c'est notre perplexité que peint Veronese, notre impuissance face à la vie et face au monde actuel. Voilà pourquoi il est au-delà des modes, voilà pourquoi c'est un classique. Il manquait à notre époque, empoisonnée par l´abstractionnisme galopant et par le nihilisme de l´art conceptuel, quelqu´un qui dessine le visage de la contemporanéité. C'est précisément ce que Veronese est en train de faire.

Francisco Brennand, peintre et sculpteur :

Antonio Veronese est un artiste complet, en qui les préoccupations esthétiques se confondent avec les qualités humanistes. Il se focalise essentiellement sur l´homme ou la condition humaine, dans sa souffrance la plus profonde : les fils d´Eve exilés dans notre vallée de larmes. Sa préférence pour les têtes dénote que c'est seulement au travers des têtes qu' il peut apprivoiser l´horreur…l´horreur de la condition humaine. Dans le dialogue de Timée, Platon affirme : « La tête humaine est l´image du monde.

Sophie Attar - Le Figaro - Cahier Culture :

Des tableaux marqués par la souplesse et la sensibilité. Quelque chose de personnel, une touche de spontanéité des visages. Uniques et pris aussi dans les processus voulu par l´artiste de la répétition. Un pour tous et tous ensemble. Des visages d´un monde âpre. Des visages d´enfants. A la marge. Enfants du Brésil. Ou du monde.

Christine Monin - La Vie :

Faces cabossées taillées à la serpe, aux regards intenses qui vous happent et ne vous lâchent plus. Visages de facture expressionniste qui disent la souffrance mais aussi l´espoir, la vie dans toute sa violence et sa beauté. La figure humaine hante la peinture d´Antonio Veronese. Motif obsessionnel qu´il déploie d´un tableau à l´autre. "Le visage est inépuisable, il exprime une telle variété d´émotions, apprécie l´artiste. "J´ai ouvert la boîte de Pandore." La palette du peintre se fait tendre avec des tons pastel et doux, ou plus criarde quand le rouge et le jaune explosent sur la toile. Originaire du Brésil, Veronese a longtemps travaillé aux côtés d´enfants emprisonnés, gamins des rues, victimes de violence, toxicomanes...Il en a gardé une capacité rare de saisir l´humain, de regarder les oubliés... Ainsi ce clown qui, son maquillage ôté, dit son désespoir dans uns grand cri muet. Ou cette saisissante Tête de l´angoisse...


Lien externe

http://mundo.busca.uol.com.br/buscar.html?ref=homeuol&ad=on&searchFor=noticias&rd=1&id=1&ads=on&q=antonio+veronese&x=0&y

http://www.blackmap.com/spip/spip.php?article828

http://www.alternatif-art.com/index.php/les-expositions/Exposition-Antonio-Veronese-a-Saint-Cloud.html

http://www.revue-chimeres.fr/drupal_chimeres/?q=taxonomy/term/331

http://bonjourbrasil.com/agenda-du-bresil-en-france/icalrepeat.detail/2010/08/10/743/-/MjYyZDZhMTQ3Njc1YTNjZWU0NzNhNzllNzVhMGJlMjA=/antonio-veronese-75

http://tinybitsofmatter.tumblr.com/post/5790551394/antonio-veronese-i-am-proud-to-say-that-i-am

http://www.brasil.fr/photos/37/antonio_veronese.php

http://www.artslant.com/sf/events/show/66938-faces-in-the-shadows

http://galeriecelal.com/veronese_oeu_00.html

http://www.novamerica.org.br/revista_novamerica/anteriores/r0116/rev_sumario.asp

http://www.paulmahdergallery.com/artists/artist_detail.php?-action=browse&-recid=33

http://www.saatchi-gallery.co.uk/yourgallery/artist_profile/Antonio+Veronese/84070.html

http://www.sfstation.com/faces-in-the-shadows-e683841

http://www.monuments-nationaux.fr/en/news/events/all/bdd/actu/1797

http://www1.folha.uol.com.br/folha/cotidiano/ult95u3026.shtml

http://oglobo.globo.com/pais/moreno/post.asp?cod_Post=5816&a=27

http://www.revue-chimeres.fr/drupal_chimeres/?q=taxonomy/term/331

http://www.mst.org.br/node/4216

http://galeriecelal.com/veronese_bio.html

http://www.lusotopie.sciencespobordeaux.fr/veronese.pdf

http://squidlist.com/events/index.php?com=detail&eID=186081&year=2009&month=09


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Veronese de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio VERONESE — (17 octobre 1953 à Brotas Brésil ) est un artiste peintre brésilien de renommée internationale. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres principales 3 Extraits de la presse …   Wikipédia en Français

  • Véronèse (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Personnalités Guarino Veronese (1370 1460), humaniste italien Paolo Caliari, dit Véronèse (1528 1588), peintre italien. Antonio Veronese, peintre… …   Wikipédia en Français

  • VÉRONÈSE — Il est bien étrange qu’aucun des critiques qui rendirent compte de l’art vénitien au milieu du XVIe siècle (Aretino, Pino, Doni, Biondo, Dolce) ne se soit intéressé à Véronèse. Celui ci, en fait, ne fut «découvert» que par Francesco Sansovino,… …   Encyclopédie Universelle

  • Antonio Vassilacchi — appelé Aliense (Αντώνιος Βασιλάκης) (île de Milo, Grèce, 1556 Venise, 1629), est un peintre italien d origine grecque, qui a été actif principalement à Venise et dans la Vénétie …   Wikipédia en Français

  • Antonio Luigi Gaudenzio Giuseppe Cremona — (* 7. Dezember 1830 in Pavia, Lombardei; † 10. Juni 1903 in Rom) war ein italienischer Mathematiker, Statiker und zuletzt Politiker. Cremona wuchs auf und studierte in Pavia. In den Aufständen 1848/1849 beteiligte er sich als Unteroffizier an der …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Canova — Autoportrait de 1792 Naissance 1er …   Wikipédia en Français

  • Veronēse — Veronēse, 1) Paul (eigentlich Paolo Caliari), ital. Maler, geb. 1528 in Verona als Sohn des Bildhauers Gabriele Caliari, gest. 19. April 1588 in Venedig, wurde Schüler seines Oheims Antonio Badile, bildete sich dann unter dem Einfluß der Werke… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Antonio Badile — Saltar a navegación, búsqueda Pala de San Nazaro, detalle, por Antonio Badile …   Wikipedia Español

  • Antonio Balestra — (* 12. August 1666 in Verona; † 21. April 1740 ebenda) war ein italienischer Maler, Zeichner und Kupferstecher des Barock. Antonio Balestra: Theseus entdeckt das Schwert seines Vaters …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Vassilacchi — Antonio Vassilacchi, called Il Aliense (Αντώνιος Βασιλάκης) (1556 1629), was a Greek painter, who worked mostly in Venice and the Veneto.BiographyAliense was born on the island of Milos, Greece, which he left very young to settle in Venice. In… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”