Antonio Labriola

Antonio Labriola (Cassino, Frosinone, 1843 - Rome, 1904) était un philosophe et homme politique italien du XIXe siècle.

Biographie

Ami personnel de Friedrich Engels, Antonio Labriola était l'un des diffuseurs principaux du marxisme en Italie, en particulier avec ses travaux sur la conception matérialiste de l'histoire (1896) et ses lettres fictives à Georges Sorel, publiées en français sous le titre Socialisme et philosophie (Discorrendo di socialismo e filosofia, 1897).

Radical à ses débuts, ce professeur de philosophie à l'université de Rome a soutenu l'essor du Parti socialiste italien, né en 1892, en conseillant l'un de ses dirigeants, Filippo Turati, mais sans jamais en approuver pleinement l'orientation qui lui paraissait par trop électoraliste.

Il fut le maître du jeune Benedetto Croce, en contact avec Georges Sorel et Karl Kautsky et refusa de s'engager dans le débat sur la crise du marxisme, à la fin du XIXe siècle, qui lui paraissait dommageable pour la doctrine. Il se rangea donc du côté du marxisme orthodoxe, mais en développa une conception ouverte et très problématisée, en particulier dans la polémique avec le positiviste Tomáš Masaryk (« À propos de la crise du marxisme », 1899).

L'évolutionnisme de son marxisme, que l'on ne saurait pour autant assimiler au réformisme d'un Eduard Bernstein, révéla néanmoins ses limites épocales et ses contradictions internes lorsqu'il se déclara favorable, en 1902, à la politique d'expansion coloniale de l'Italie. Il a exercé par la suite une influence remarquable sur les intellectuels communistes grâce à la lecture qu'en firent les marxistes russes et italiens, dont éminemment Antonio Gramsci.

Œuvres principales en français

  • Socialisme et philosophie (lettres à Georges Sorel) 1899 Réédition 2007 en français éditions du Sandre
  • Essai sur la conception matérialiste de l'histoire 1902 réédition en français (fac similé) en 1970

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Labriola de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio Labriola — (* 2. Juli 1843 in Cassino; † 12. Februar 1904 in Rom) war Professor der theoretischen Philosophie an der Universität in Rom. Er gilt als einer der ersten und einflussreichsten italienischen Marxisten. Seine Werke und Ideen prägten unter anderem… …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Labriola — Saltar a navegación, búsqueda Escuche este artículo (info) Descárgal …   Wikipedia Español

  • Antonio Labriola — Infobox Philosopher region = Italian philosophy era = 19th century philosophy color = lightsteelblue image size = 200px image caption = name = Antonio Labriola birth = birth date|1843|07|02|df=y death = death date and age|1904|02|12|1843|07|02… …   Wikipedia

  • Labriola — Antonio Labriola Antonio Labriola (* 2. Juli 1843 in Cassino; † 12. Februar 1904 in Rom) war Professor der theoretischen Philosophie an der Universität in Rom. Er gilt als einer der ersten und einflussreichsten italienischen Marxisten. Seine… …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Gramsci — Full name Antonio Gramsci Born January 22, 1891(1891 01 22) Ales, Sardinia, Italy Died …   Wikipedia

  • LABRIOLA (A.) — LABRIOLA ANTONIO (1843 1904) Généralement considéré comme le premier marxiste italien, Antonio Labriola, né à Sangermano, fut l’élève, à Naples, de Bertrando Spaventa. Son premier écrit, Contro il ritorno di Kant propugnato da E. Zeller (1862),… …   Encyclopédie Universelle

  • Antonio Gramsci — Retrato de Gramsci de comienzos de los años 1920. Secretario General del Partido Comunista Italiano 1924 – 1927 …   Wikipedia Español

  • Labriola — es el apellido de dos personajes contemporáneos, que vivieron entre la segunda mitad del siglo XIX y la primera del XX: Antonio Labriola, filósofo marxista italiano. Arturo Labriola, político y economista italiano, de orientación… …   Wikipedia Español

  • Antonio Gramsci — [anˈtɔːni̯o ˈgramʃi Antonio Gramsci …   Deutsch Wikipedia

  • Labriola, Antonio — (1843–1904)    One of the most prominent Marxist philosophers of the late 19th century, Antonio Labriola was the son of a schoolteacher from Cassino (Campania). A brilliant student who won prizes for essays on Spinoza and Greek interpretations of …   Historical Dictionary of modern Italy

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”