Antonio Giolitti

Antonio Giolitti est un homme politique italien né à Rome le 12 février 1915 et mort le 8 février 2010 à Rome.

Antonio Giolitti est le petit-fils de Giovanni Giolitti.

Biographie

Licencié en droit, en 1940 il entre dans la Résistance et adhère au Parti communiste italien (PCI). Élu député à l'Assemblée constituante le 2 juin 1946, constamment relu à la chambre des députés de 1948 à 1976. Nommé le 13 juillet 1946 sous-secrétaire aux affaires étrangères dans le 2e gouvernement de Alcide De Gasperi, il démissionne le 19 octobre 1946. En 1957, il rompt avec le secrétaire du PCI Palmiro Togliatti et démissionne du parti à cause de l'attitude à l'égard de la répression du soulèvement en Hongrie (insurrection de Budapest) par l'Union soviétique, et adhère au Parti socialiste italien (PSI). Du 4 décembre 1963 au 22 juillet 1964 il est ministre du budget et de la planification économique dans le premier gouvernement d’Aldo Moro (premier gouvernement italien avec la participation des ministres socialiste après 1947). Réputé trop à gauche, à partir de 1964 et jusqu'à 1970 il ne fait plus partie des gouvernements à participation socialiste.

Ministre du budget et de la planification économique du 27 mars 1970 au 17 février 1972 et du 7 juillet 1973 au 23 novembre 1974 dans les gouvernements de Mariano Rumor 3e, 4e et 5e et dans le gouvernement de Emilio Colombo. Commissaire européen de 1977 à 1985. En 1986 il quitte le PSI pour désaccord avec le secrétaire du parti Bettino Craxi. Sénateur de 1987 à 1992, élu comme indépendant dans les liste du Parti communiste italien (devenu Parti des démocrates de gauche après 1989).

Éditeur auprès d'Einaudi

Giolitti a associé à l'activité politique l'engagement intellectuel. Il est, entre autres, rédacteur auprès de la prestigieuse maison d'édition Einaudi. Grâce à sa maîtrise de l'anglais, de l'allemand et du français, il donne impulsion à la traduction de plusieurs d'essais sur l'économie. Il est lui-même un traducteur de textes : parmi eux l'essai de Max Weber sur la politique en tant que profession. Dans les années 1960 il dirige, toujours pour le Einaudi, la collection de politique économique.

Liens externes

Colloque sur Antonio Giolitti à un an de la disparition, Rome, Institut Treccani, le 4 mai 2011.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Giolitti de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio Giolitti — (born 12 February 1915) is an Italian politician and cabinet member. He is the grandson of Giovanni Giolitti, well known liberal statesman of the prefascist period. [citebook|title=Renewing Italian Socialism: Nenni to Craxi|author=Spencer Di… …   Wikipedia

  • Antonio Giolitti — (* 12. Februar 1915 in Rom; † 8. Februar 2010 in Rom) war ein italienischer Politiker. Der Enkel des liberalen Regierungschefs Giovanni Giolitti legte 1940 ein juristisches Examen ab und schloss sich den Kommunisten (PCI) im Untergrund an. 1941… …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Giolitti — Saltar a navegación, búsqueda Antonio Giolitti (Roma, 12 de febrero de 1915) es un político italiano que formó parte de la Comisión Europea, poder ejecutivo de la Unión Europea, desde 1977 a 1985. Se licenció en derecho en 1940, afiliándose al… …   Wikipedia Español

  • Giolitti — ist der Name folgender Personen: Antonio Giolitti (1915–2010), italienischer Politiker Giovanni Giolitti (1842–1928), italienischer Politiker und Premierminister Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrer …   Deutsch Wikipedia

  • Giolitti — se puede referir a: Giovanni Giolitti, primer ministro italiano en diversos períodos entre 1903 y 1914. Antonio Giolitti, político italiano. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a… …   Wikipedia Español

  • Giolitti, Antonio — (1915– )    Grandson of Giovanni Giolitti, Antonio Giolitti was a hero of the wartime resistance (he was wounded and almost killed in combat in 1944), who began his political career in the Partito Comunista Italiano/Italian Communist party (PCI) …   Historical Dictionary of modern Italy

  • Antonio Salandra — Mandats 33e président du Conseil italien 21 mars …   Wikipédia en Français

  • Antonio di Rudinì — Mandats 18e et 21e président du Conseil italien 6 février  …   Wikipédia en Français

  • Antonio Segni — Mandats 4e président de la République italienne 11 mai 1962 – …   Wikipédia en Français

  • Antonio Starabba, Marchese di Rudinì — (* 6. April 1839 in Palermo; † 6. August 1908 in Rom) war ein italienischer Politiker. Er war Premierminister Italiens von 1891 bis 1892 und erneut von 1896 bis 1898 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”