Mohammed Gammoudi


Mohammed Gammoudi
Mohammed Gammoudi Portail athlétisme
{{{tailleimage}}}
Mohammed Gammoudi portant sa médaille d'or en 1968
Informations
Discipline(s) Courses de fond
Période d'activité 1963-1972
Nationalité tunisienne
Naissance 11 février 1938 (1938-02-11) (73 ans)
Lieu Sidi Aïch
Taille 171 cm
Poids 64 kg
Entraîneur Hassine Mamouda
Palmarès
Jeux olympiques 1 2 1

Mohammed Tlili Ben Abdallah (محمد التليلي بن عبدالله), plus connu sous le nom de Mohammed Gammoudi (محمد القمودي), né le 11 février 1938 à Sidi Aïch, est un ancien athlète tunisien vainqueur des 5 000 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1968.

C'est le premier Tunisien à gagner une médaille olympique et aussi le premier à avoir remporté une médaille d'or[1]. Avec quatre médailles olympiques à son actif, il est le sportif tunisien qui a remporté le plus de médailles, ce qui fait de lui le meilleur sportif tunisien de tous les temps.

Par ailleurs, en accumulant les médailles et en battant le record olympique à Mexico en 1968, il s'impose comme un coureur de classe mondiale lors de ses participations aux manifestations internationales. Gammoudi a ainsi été l'un des pionniers africains de la course sur longue distance qui changea la face de l'athlétisme dans les dernières décennies du XXe siècle.

Sommaire

Parcours

Des Jeux méditerranéens 1963 aux JO 1964

Militaire de carrière, Gammoudi s'est d'abord spécialisé dans le cross-country. Rapidement, couvé par son commandant et entraîneur Hassine Mamouda, il décide de s'aligner sur le 5 000 mètres[1]. Il capte pour la première fois l'attention internationale à l'occasion des Jeux méditerranéens de 1963, organisés à Naples, où il remporte les 5 000 et 10 000 mètres.

Victime d'une tendinite chronique[1], il reste virtuellement inconnu lorsqu'il arrive aux Jeux olympiques d'été de 1964 tenus à Tokyo. Le favori est alors le recordman en titre, l'Australien Ron Clarke, qui impose un tempo rapide durant toute la course. Lors du dernier tour, ce dernier est parvenu à éloigner tous ses rivaux principaux à l'exception de Gammoudi et de l'Américain Billy Mills. Durant la toute dernière partie de la course, Clarke et Gammoudi se succédent en tête ; sur les 50 derniers mètres, Gammoudi mène la course avant d'être finalement dépassé par Mills qui remporte la médaille d'or. Gammoudi remporte alors la première médaille d'argent de l'histoire du sport tunisien[1].

Deux jours plus tard, Gammoudi est qualifié pour le 5 000 mètres mais, pour des raisons qui restent inexpliquées, se retire de la finale.

Des Jeux méditerranéens 1967 aux JO 1968

Finale du 5 000 mètres à Mexico

Gammoudi défend avec succès ses titres aux 5 000 et 10 000 mètres durant les Jeux méditerranéens de 1967 organisés à Tunis et se place alors comme l'un des favoris pour les Jeux olympiques d'été de 1968 à Mexico. Dans la finale du 10 000 mètres tenue le 17 octobre, Gammoudi est en tête durant la majorité de la course. Lors du dernier tour, la tête se réduit à trois coureurs : Gammoudi, le kényan Naftali Temu et l'Éthiopien Mamo Wolde. Ce dernier sprinte durant les derniers mètres et dépasse Gammoudi, lui laissant finalement la médaille de bronze[1]. Deux jours plus tard, Gammoudi se qualifie pour la finale du 5 000 mètres où trois coureurs se retrouvent en tête durant le dernier tour : Gammoudi devançant Temu et un autre Kényan, Kip Keino. Sur un rythme très rapide, et malgré la charge des deux Kényans, Gammoudi remporte finalement la médaille d'or en 14’05’’. Célébré à son retour à Tunis, il est aussitôt élevé du grade de sergent à celui de lieutenant par le président Habib Bourguiba[1].

Des Jeux méditerranéens 1971 à la retraite

Aux Jeux méditerranéens suivants, organisés à İzmir en 1971, Gammoudi remporte la médaille d'argent aux 5 000 mètres. Malgré cette moins bonne performance, il reste l'un des favoris pour les 5 000 et 10 000 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich. Dans la finale du 10 000 mètres, un groupe compact de neuf coureurs mènent la course à un rythme soutenu lorsque, au niveau des 4 800 mètres, le Finnois Lasse Virén tombe, causant également la chute de Gammoudi à sa suite. Virén se relève vite et remporte tout de même la course alors que Gammoudi prend plus de temps pour repartir et, après avoir rattrapé son retard de 100 mètres après un tour et demi, abandonne finalement.

Contrairement aux 10 000 mètres, les premiers tours du 5 000 mètres sont courus à un rythme lent avec la présence de Gammoudi dans un groupe compact durant 3 000 mètres. C'est durant les derniers 2 000 mètres que la course s'accélère, avec le détachement de Virén et du champion américain Steve Prefontaine. Les derniers mètres tournent au sprint avec Virén battant finalement Gammoudi d'à peu près dix mètres au cours de ce qui constitue la dernière compétition majeure de ce dernier. En effet, Gammoudi est privé d'une quatrième participation d'affilée en raison du boycottage des Jeux olympiques d'été de 1976 par les pays africains voulant protester contre la présence des sportifs sud-africains[1].

Il n'abandonne toutefois pas le monde du sport de haut niveau puisqu'il est appelé, dès la fin de sa carrière, à exercer de hautes responsabilités au sein de la Fédération tunisienne d'athlétisme[1].

Palmarès

Jeux olympiques d'été

Championnat du Conseil international du sport militaire

Championnats internationaux de cross-country

Jeux méditerranéens

Championnats maghrébins d'athlétisme

Championnats maghrébins de cross-country

Championnat de Tunisie de cross-country

Championnat de Tunisie d'athlétisme

Références

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mohammed Gammoudi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mohammed Gammoudi — Medal record Mohammed Gammoudi Men s Athletics Gold 1968 Mexico City 5000 metres Silver …   Wikipedia

  • Mohammed Gammoudi — Mohamed Gammoudi, eigentlich Mohamed Tlili ben Abdallah (* 11. Februar 1938 in Sidi Ach, Tunesien) ist ein tunesischer Leichtathlet, der in Langstreckendisziplinen startete. Gammoudi wurde als erster Tunesier überhaupt Olympiasieger und gewann… …   Deutsch Wikipedia

  • Mohammed Amyn — (Arabic: محمد أمين‎) (also written Amine, born 25 March 1976) is a Moroccan long distance runner. Achievements Year Competition Venue Position Event Notes Representing  Morocco 1997 Je …   Wikipedia

  • Mohamed Gammoudi — Medallero Mohamed Gammoudi Atletismo Hombres Juegos Olímpicos Oro México 1968 5.00 …   Wikipedia Español

  • Championnat de Tunisie de cross-country — Le championnat de Tunisie de cross country est une compétition de cross country tunisienne organisée depuis 1912. Sommaire 1 Histoire 2 Palmarès 2.1 1912 à 1955 2.2 De …   Wikipédia en Français

  • 10-Kilometer-Lauf — 10.000 Meter Lauf bei den Deutschen Meisterschaften 2006 Der 10.000 Meter Lauf ist eine Laufdisziplin der Leichtathletik die zweitlängste Distanz von drei olympischen Disziplinen auf der Langstrecke. Zu laufen sind 25 Stadionrunden; der Start… …   Deutsch Wikipedia

  • 10.000-m-Lauf — 10.000 Meter Lauf bei den Deutschen Meisterschaften 2006 Der 10.000 Meter Lauf ist eine Laufdisziplin der Leichtathletik die zweitlängste Distanz von drei olympischen Disziplinen auf der Langstrecke. Zu laufen sind 25 Stadionrunden; der Start… …   Deutsch Wikipedia

  • 10000-Meter-Lauf — 10.000 Meter Lauf bei den Deutschen Meisterschaften 2006 Der 10.000 Meter Lauf ist eine Laufdisziplin der Leichtathletik die zweitlängste Distanz von drei olympischen Disziplinen auf der Langstrecke. Zu laufen sind 25 Stadionrunden; der Start… …   Deutsch Wikipedia

  • List of Olympic medalists in athletics (men) — This is the complete list of men s Olympic medalists in athletics from 1896 to 2008. See also: List of Olympic medalists in athletics (women), Athletics at the Summer Olympics, and Lists of Olympic medalists Contents 1 Current program …   Wikipedia

  • Liste Des Médaillés Tunisiens De L'histoire Des Jeux Olympiques — Tunisie aux Jeux olympiques La présence de la Tunisie aux Jeux olympiques remonte aux Jeux olympiques d été de 1960. Depuis, les délégations tunisiennes ont participé à douze éditions et remporté sept médailles. Sommaire 1 Histoire 2 Autorité de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.