Antonio Da Sangallo Le Jeune

Antonio da Sangallo le Jeune

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo.
L'église Santa Maria di Loreto à Rome

Antonio Cordiani, dit Antonio da Sangallo le Jeune (Florence, 12 avril 1484 - Terni, 3 août 1546) est un architecte italien de la Renaissance.

Sommaire

Biographie

Il est dénommé le Jeune pour le différencier de Antonio da Sangallo le Vieux, son oncle[1].

Avec ce dernier, il part à Rome en 1530 et devient le disciple de Bramante. Il vit et travaille à Rome la plupart de sa vie et travaille souvent au service de différents papes.

Son œuvre la plus parfaite est l'église Santa Maria di Loreto, en briques et travertin, près de la colonne Trajane.

Il complète l'église San Giovanni dei Fiorentini commencée par Jacopo Sansovino, près de la rive Tevere, près de Pont Sant'Angelo.

Il édifie la chapelle Paolina, la Sala Regia dei Palazzi Vaticani au Vatican.

Nommé par le pape Paul III, architecte de toutes les fabriques pontificales en 1536, il agrandit et réorganise les fortifications de Léon (Mura Leonine) et modernise le Mur d'Aurélien. Près de la porte Cavalleggeri, un Bastione Sangallo est encore visible.

Son travail le plus élaboré est la partie inférieure de la cour du Palais Farnese, ensuite complété par Michel-Ange.

Après le sac de Rome, Antonio travaille principalement en dehors de la ville, surtout comme architecte militaire, pour les fortifications d'Ancone, pour le puits de San Patrizio à Orvieto, très profond et ingénieusement creusé dans la roche, avec une double échelle à spirale, comme le puits du Saladino dans la citadelle de Cairo.

Il est mandaté par le pape Paul III, en 1545, pour creuser un autre canal, la Cava Paolina, au lac de Velino près de la cascade des Marmore (cascata delle Marmore) où il meurt pendant les travaux en 1546.

Principales œuvres

Le Palais Farnèse à Rome

Notes et références

  1. Son père Giuliano da Sangallo et son oncle Antonio obtirent le nom d'artiste de Sangallo car ils travaillèrent près de la porte Saint-Gall à Florence.

Sources

Articles connexes

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
126 le vite, antonio da sangallo.jpg

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Antonio da Sangallo le Jeune ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Da Sangallo Le Jeune de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio da sangallo le jeune —  Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo. L église Santa Maria di Loreto à Rome …   Wikipédia en Français

  • Antonio da Sangallo le Jeune — Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo. L église Santa Maria di Loreto à Rome Antonio Cordiani, dit Antonio da Sangallo le Jeune …   Wikipédia en Français

  • Antonio Cordini dit Antonio da Sangallo le Jeune — (1483 1546), neveu du préc.; architecte à Rome: il participa aux plans de la basilique Saint Pierre (1520) …   Encyclopédie Universelle

  • Antonio Da Sangallo Le Vieux —  Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo. Antonio da Sangallo (Florence, 1455 1534), dit le Vieux ou l Ancien pour le différencier de son neveu Antonio da Sangallo le Jeune, est un architecte italien, frère de Giuliano …   Wikipédia en Français

  • Antonio da sangallo le vieux —  Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo. Antonio da Sangallo (Florence, 1455 1534), dit le Vieux ou l Ancien pour le différencier de son neveu Antonio da Sangallo le Jeune, est un architecte italien, frère de Giuliano …   Wikipédia en Français

  • Antonio da Sangallo le Vieux — Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo. Antonio da Sangallo (Florence, 1455 1534), dit le Vieux ou l Ancien pour le différencier de son neveu Antonio da Sangallo le Jeune, est un architecte italien, frère de Giuliano da… …   Wikipédia en Français

  • Da Sangallo — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. les Da Sangallo sont une famille d architectes et de peintres florentins prolifiques pendant la Renaissance artistique dont les membres les plus illustres …   Wikipédia en Français

  • Famille Da Sangallo — La famille Da Sangallo est une famille d architectes et de peintres florentins prolifiques pendant la Renaissance artistique dont les membres les plus illustres sont : Giuliano da Sangallo né Giuliano Giamberti (Florence, 1445 Rome, 1516),… …   Wikipédia en Français

  • Antonio Abaco — Antonio Abaco, ou Antoine Abacco, né et mort à Rome au XVIe siècle, est un architecte et un graveur italien. Il a été l élève d Antonio da Sangallo le Jeune. Il a gravé les planches d un ouvrage que ce dernier a publié sur l architecture.… …   Wikipédia en Français

  • SANGALLO (LES) — SANGALLO LES Le surnom de Sangallo fut donné à une famille d’architectes toscans, les Giamberti, parce qu’ils étaient établis, à Florence, près de la Porta San Gallo. Sculpteur sur bois dans sa jeunesse, Giuliano (1443 1516) fait un premier… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”