Antonio Cifra
Antonio Cifra
Portrait du compositeur
Portrait du compositeur

Naissance 1584?
Décès 2 octobre 1629
Loreto, Drapeau d'Italie Italie
Activité principale Compositeur

Antonio Cifra (1584? - Loreto, 2 octobre 1629) était un compositeur italien de l'École romaine de la Renaissance et du début de l'ère baroque. Il était l'une des figures transitoires significatives entre les styles musicaux Renaissance et baroque, et pour la musique produite dans les deux idiomes.

Vie

Cifra a étudié avec Giovanni Bernardino Nanino à partir du 27 juin 1594 jusqu'au 1596 à l'église de San Luigi dei Francesi (Roma); en janvier 1597 a été admis dans la Cappella Giulia. De 1605 à 1607, il était directeur de musique au séminaire romain, et de 1608 à 1609 il a tenu le même poste à l'université allemande à Rome. En 1609 il a été loué comme maestro di cappella à la maison de Santa à Loreto, et il a tenu ce poste pour le reste de sa vie. Les liens culturels entre Loreto et Rome étaient étroits (puisque Loreto était une destination de pèlerinage), et il a maintenu le contact avec les compositeurs à Rome pendant cette période. Vers la fin de sa vie, il a participé à plusieurs grands événements musicaux à Rome, y compris pour des Vêpres à la Basilique Saint-Pierre pour laquelle il a dirigé un des chœurs.

Œuvres

Cifra était un compositeur prolifique, avec 45 publications séparées à son crédit : elles ont inclus des psaumes, des motets, des litanies, des « Scherzi sacri », des chants, des motets "polychoral", et chansons sacrées, aussi bien que la musique profane comprenant des madrigals sous les deux formes a cappella Renaissance et du concerto baroque.

Stylistiquement, la musique de Cifra change entre les chants dans le modèle de Palestrina, avec beaucoup d'utilisation de l'homophonie (comme désiré par la Contre-Réforme du Concile de Trente, qui avait eu besoin de que l'élaboration polyphonique soit réduite au minimum afin de tenir compte de l'expression claire du texte), et des travaux plus progressifs dans le modèle vénitien. Il a également employé la technique du monodie, comme déployé au nord de l'Italie, pour certains de ses madrigals solos. Certains de ses madrigals concerto sont comme de petites cantates, et peuvent être vus en tant qu'annonce de ce développement, qui a commencé à se produire approximativement au temps où il est mort.

Cifra était également l'un très des peu de compositeurs à être influencer par le chromatisme extrême de Carlo Gesualdo. Tandis que Cifra n'adoptait pas cette technique pour beaucoup de travaux, pourtant, il a édité un livre des madrigals qui semblent être les copies délibérées du modèle de Gesualdo (le Madrigali concertati libro quinto, 1621). Pour ces madrigals, il a employé 18 des propres textes de Gesualdo.

Notes et références

articles dans The New Grove Dictionary of Music and Musicians, Londres, Stanley Sadie. 20 vol. Macmillan Publishers Ltd., 1980 (ISBN 1-56159-174-2), « « Antonio Cifra », « Carlo Gesualdo » » 


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Cifra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio Cifra — (* 1584; † 2. Oktober 1629 in Loreto) war ein italienischer Kapellmeister und Komponist des Barock. Portrait von Antonio Cifra Antonio Cifra erhielt seine Ausbildung bei Giovanni Bernardino Nanino (der Bruder von Giovanni Maria Nanino) in Rom. Er …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Cifra — (1584 ndash; October 2, 1629) was an Italian composer of the Roman School of the Renaissance and early Baroque eras. He was one of the significant transitional figures between the Renaissance and Baroque styles, and produced music in both… …   Wikipedia

  • Cifra — may refer to: The Spanish word for tablature Cifra 3 is a classic clock designed by Gino Valle in 1955 La cifra is an opera by Antonio Salieri This page or section lists people with the surname Cifra. If an …   Wikipedia

  • Antonio Salieri — Antonio Salieri, Öl auf Leinwand von Joseph Willibrod Mähler Antonio Salieri, in Österreich zeitlebens auch Anton Salieri, (* 18. August 1750 in Legnago, Italien; † 7. Mai 1825 in Wien) war ein italienisch österreichischer Komponist der Klassik …   Deutsch Wikipedia

  • Antonio Salieri — Salieri par Joseph Willibrod Mähler en 1825 Naissance 18  …   Wikipédia en Français

  • Antonio de Cabezón — Saltar a navegación, búsqueda Antonio de Cabezón (Castrillo Matajudíos (Burgos), 1510 Madrid, 26 de marzo de 1566). Compositor español del Renacimiento , conocido como el Bach español. Contenido 1 Ceguera 2 Compositor …   Wikipedia Español

  • Antonio Rodrigo Torrijos — Saltar a navegación, búsqueda Antonio Rodrigo Torrijos. Antonio Rodrigo Torrijos, político sevillano, ocupa durante el mandato del 2007 2011 el cargo de Primer Teniente de Alcalde del Ayuntamiento de Sevilla, como máximo representante municipal… …   Wikipedia Español

  • Antonio Guzmán Blanco — Este artículo o sección puede ser demasiado extenso(a). Algunos navegadores pueden tener dificultades al mostrar este artículo. Por favor, considera separar cada sección por artículos independientes, y luego resumir las secciones presentes en… …   Wikipedia Español

  • José Antonio Velasco Ruiz "El Maki" — Posible autopromoción o contenido publicitario: el asunto o la redacción de este artículo o sección inducen a creer que debería ser borrado. Por favor, añade argumentos y referencias que permitan evaluar la relevancia del tema, revisa su… …   Wikipedia Español

  • Tres libros de música en cifra para vihuela — Portada de Tres libros de música en cifra para vihuela. Tres libros de música en cifra para vihuela es un libro de obras para vihuela, vihuela y voz y guitarra publicado por el compositor y vihuelista español Alonso Mudarra. Fue publicado el 7 de …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”