Antonio Campi
Fresque à l'église San Sigismondo de Crémone

Antonio Campi (Crémone, 1523 - 1587) est un peintre, un graveur et un architecte italien, le fils de Galeazzo Campi et le frère de Giulio Campi et Vincenzo Campi (mais ils n'ont aucune parenté avec Bernardino Campi).

Sommaire

Biographie

Élève de son frère aîné Giulio, il commence par un retable pour l'église de Sant'Ilario de Crémone, daté de 1546. Il y montre les influences de Giulio Romano et de Parmigianino et même du Primatice, aussi évidentes dans les peintures qu'il exécute avec son frère Giulio, pour la loggia de Brescia (1549).

En 1550 environ, il collabore, toujours avec Giulio, à la décoration du Palazzo Pallavicino à Torre Pallavicina, en exécutant de très raffinées et coloriées peintures mythologiques.

Pendant ces mêmes années, date son premier séjour à Milan, où il commence à décorer l'église de San Paolo Converso avec le cycle de fresques du presbytère (1564) et où il peint un retable, la Résurrection du Christ , pour Santa Maria presso San Celso. Sa peinture commence à se caractériser par un ton dramatique et spectaculaire qui lui aurait procuré les sympathies de l'archevêque Carlo Borromeo, chantre de la contre-réforme.

Retourné à Crémone, il peint la Pietà (1566) pour le dôme et la Decollazione del Battista pour l'église San Sigismondo, œuvre qui montre déjà un clair-obscur, caractéristique et marqué, construit par une forte source de lumière latérale que Roberto Longhi définira comme un précédent à la peinture du Caravage.

Ces années très intenses sont constellées d'œuvres : de très nombreuses fresques (toujours pour l'église de San Sigismondo et pour celles de San Vittore à Meda), les toiles (Sacra Conversazione, aujourd'hui à Brera, San Girolamo, aujourd'hui au Musée du Prado, à l'Escurial, la Decollazione del Battista pour San Paolo Converso de Milan, l'Adoration des bergers pour Santa Maria della Croce à Crema).

De ses œuvres milanaises les plus avancées se distinguent : le triptyque de l'église de San Marco de Milan (1577), conservé aujourd'hui dans le petit musée annexé à l'église, et les deux toiles de la chapelle Gallarati à l'église Sant'Ange (1583 - 1584), de ton presque caravagesque, et la décoration de la voûte de l'église de San Paolo Converso, avec une spectaculaire perspective et les figures du Christ, une Vierge et des Apôtres d'une scénographie soutenue, presque une prémonition de la peinture baroque, exécutée en collaboration avec son frère Vincenzo.

Bibliographie

  • G. Bora, in I Campi. Cultura artistica cremonese del 500, M. Gregori, Milan (1985), pp. 181-196
  • M. Tanzi, I Campi, Milan (2005)

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonio Campi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio Campi — (c. 1522 ndash; 1587) was an Italian painter of the Renaissance. He was born in Cremona. His style merges Lombard with Mannerist styles. In Cremona, his extended family were the main artistic produce. Giulio Campi and Antonio were reportedly half …   Wikipedia

  • Antonio Campi — Abendmahl im Hause des Pharisäers Antonio Campi (* um 1523 in Cremona; † 1587 ebenda) war ein italienischer Maler. Er war Sohn von Galeazzo Campi. Viele Mitglieder seiner Familie waren Maler: Vincenzo Campi war sein Bruder; Giulio Campi hingegen… …   Deutsch Wikipedia

  • Campi — ist der Name von Orten: Campi (Korsika), Gemeinde in Frankreich Campi Bisenzio, italienische Gemeinde in der Provinz Firenze, Toskana Campi Salentina, italienische Gemeinde in der Provinz Lecce, Puglia Campi ist außerdem der Familienname… …   Deutsch Wikipedia

  • Campi — may refer to:PeopleCampi was a family of painters, distinguished in the annals of Italian art at Cremona in the 16th century. Some Members are: *Antonio Campi (Cavaliere) (1536 c. 1591), Italian painter; brother and student of Giulio Campi… …   Wikipedia

  • Antonio Beduschi — (born 1576 alive 1607) was an Italian painter active in the early Baroque period, mainly in his hometown of Cremona. He imitated the style of Antonio Campi. His sister, Angela Beduschi, was also a painter. In 1602, he painted the Martyrdom of St …   Wikipedia

  • Antonio da Cremona — ANTONIVS CREMONENSIS: Heilige Familie, 1547, Holzschnitt, 17,6 x 12,2 cm (British Museum) Als Antonio da Cremona (nachgewiesen 1547–1550) wird ein italienischer Holzschneider bezeichnet, der seine Arbeiten mit ANTONIVS CREMONENSIS signiert hat.… …   Deutsch Wikipedia

  • Campi (famille) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Campi sont une famille d artistes italiens, des peintres de Crémone. Galeazzo Campi (1475 1536) et ses trois fils  : Vincenzo Campi (1536 1591)… …   Wikipédia en Français

  • Campi (peintres) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Campi sont une famille d artistes italiens, des peintres de l école de Crémone : Galeazzo Campi (1475 1536) et ses fils : Giulio Campi (1502 …   Wikipédia en Français

  • Campi — Campi, ital. Künstlerfamilie, die in der Mitte und gegen das Ende des 16. Jahrh. zu Cremona lebte und daselbst zahlreiche Werke hinterließ. Galeazzo, geb. 1475 in Cremona, gest. 1536, stand unter dem Einfluß Boccaccinos. Bedeutender sind seine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Campi [2] — Campi, italienische Malerfamilie aus Cremona, wo man ihre Werke in vielen Kirchen findet: 1) Galeazzo, geb. 1475 in Cremona, gest. 1536; Hauptwerk: der Rosenkranz in S. Domenico zu Cremona; 2) Giulio, Sohn des Vorigen, geb. 1500 in Cremona, gest …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”