Anton Drexler

Anton Drexler (13 juin 1884 à Munich - 24 février 1942 à Munich) est un homme politique allemand, un des fondateurs et leader du NSDAP de 1919 à 1921 mais rapidement évincé par Adolf Hitler.

Sommaire

Origines

Anton Drexler est un Bavarois nationaliste, il a travaillé comme régleur de machines avant de devenir serrurier à Berlin en 1902. À l'éclatement de la guerre en 1914, il est déclaré inapte au combat, ce qui lui sera reproché plus tard.

Son parcours politique avant la fondation du Deutsche Arbeiterpartei (en allemand : Parti ouvrier allemand) en 1919 est mal connu. Cependant, il apparaît, qu'avec la guerre, Drexler soit convaincu par les idées ultra-nationalistes de l'éphémère Deutschen Vaterlandspartei (DLVP) (en allemand : Parti de la patrie allemande)[1] dirigé par la « bourgeoisie monopoliste » et les junkers conservateurs. Anton Drexler prend alors la direction à Munich d'organisations ouvrières destinées, sous l'impulsion des milieux nationalistes pangermanistes, à tenter de conquérir la classe ouvrière au nationalisme au détriment du marxisme.

L'activiste de droite

Au début 1918, Anton Drexler crée à Munich le Freien Arbeiterausschuss für einen guten Frieden (Comité libre des travailleurs pour une paix juste), antenne locale du "Comité libre pour une paix ouvrière allemande" créé en 1916 par Wilhelm Wahl (dirigeant d'un comité d'usine Krupp) à Brême, en liaison avec les milieux pangermanistes[2]. Le Dr Paul Tafel (nationaliste membre de la Société de Thulé et directeur de l'usine MAN) fait figure de mentor de Drexler.

En octobre 1918, Drexler fonde avec Karl Harrer, le Politischer Arbeiterzirkel, une sorte de club völkisch (dont les réunions comptent de trois à sept participants). C'est sur la demande pressante de Drexler et contre l'avis de Harrer que ce club sera finalement transformé en parti politique.

Le 5 janvier 1919, Anton Drexler fonde donc le Parti ouvrier allemand (Deutsche Arbeiterpartei DAP) avec Gottfried Feder, Dietrich Eckart et Karl Harrer qui prend la tête du parti. Drexler est nommé chef de la section munichoise. Lors de la première apparition d'Adolf Hitler à une réunion du DAP le 12 septembre 1919, Drexler, impressionné par ses talents oratoires, lui offre une petite brochure dont il est l'auteur : Mein politisches Erwachen. Aus dem Tagebuch eines deutschen sozialistischen Arbeiters (Mon réveil politique) publiée au début 1919. Hitler lira la brochure dès le lendemain et y trouvera beaucoup de similitudes entre son contenu et sa propre évolution douze ans plus tôt.

En octobre 1919, Adolf Hitler se joint au parti, ses talents d'orateur lui permettent de devenir directeur de la propagande. Au mois de décembre de la même année, les relations entre Hitler et Harrer sont tendues au sein du DAP. Le 5 janvier 1920, le président Harrer démissionne et Drexler lui succède à la tête du parti.

La création du NSDAP

Hitler persuade[réf. nécessaire] Drexler que le DAP devrait changer son nom en Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) : c'est chose faite le 24 février 1920. Ensemble, ils ont rédigé le « programme en 25 points », déclaré « intangible » ensuite. Dans le programme, le parti refuse d'accepter les limites du traité de Versailles et réclame la réunification de tous les Allemands. Pour renforcer leurs idées nationalistes, l'égalité des droits devait être accordée seulement aux citoyens allemands.

Durant l'été 1921, profitant de l'absence d'Hitler en déplacement à Berlin pour assister à une réunion de nationalistes allemands, Drexler l'accuse de vouloir prendre les pleins pouvoirs au sein du NSDAP. En vain, puisqu'à son retour ce dernier l'accuse de diffamation. Au cours de l'automne 1921, Hitler prend la direction du parti et Drexler ne conserve qu'un poste honorifique. Il reste tout de même influent au sein de l'Ordre de Thulé[réf. nécessaire].

Suite au putsch de la brasserie en novembre 1923 auquel il ne participe pas, il est temporairement banni du parti, puis se présente au parlement bavarois en 1924 pour un autre parti, le Völkischen Block dont il est le vice-président jusqu'en 1928.

Alors qu'il purge sa peine de prison suite à la tentative de pusch (1924-1925), Hitler n'épargne pas Drexler.

« M. Drexler, alors président du groupe de Munich, était un simple ouvrier ; lui non plus n'existait pas comme orateur ; par ailleurs, il n'avait été soldat ni en temps de paix, ni en temps de guerre, en sorte que, déjà faible et hésitant dans toute sa personne, il lui manquait d'avoir été formé à la seule école qui sache transformer en hommes les êtres de nature délicate, dépourvus de confiance en soi un piètre narrateur et n'était pas un soldat. »

— Adolf Hitler, Mein Kampf, p. 355

De plus, il rajoute que Drexler n'était pas en mesure d'écarter efficacement les opposants politiques du NSDAP. En 1933, Drexler approuve l'arrivée d'Hitler au pouvoir et rentre au parti nazi. Il reçoit l'insigne nazi de l'Ordre du sang en 1934, mais il n'a aucune influence réelle et n'est utilisé que comme outil de propagande. Drexler meurt dans l'anonymat en 1942.

Présidence du DAP

Précédé par Anton Drexler Suivi par
Karl Harrer
Président du DAP
1920 - 1921
Adolf Hitler

Notes

  1. Fatherland Party, sur le site First World War
  2. Kurt Gossweiler. Classe ouvrière et fascisme. Discours à la Conférence scientifique de la Commission des historiens d’URSS et de RDA à Kiev, 19-21 septembre 1978, publié primitivement dans le Bulletin du cercle de travail (Zweiter Weltkrieg) n° 1 — 4/ 1980, p 32-71. Traduction française pour le Séminaire communiste international "Impérialisme, fascisation et fascisme", à Bruxelles, les 2-4 mai 2000. Disponible en ligne www.wpb.be, consulté le 28 janvier 2007.

Annexe

Sources

  • Anton Drexler, Mein politisches Erwachen. Aus dem Tagebuch eines deutschen sozialistischen Arbeiters, Munich, 1919

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anton Drexler de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anton Drexler — (* 13. Juni 1884 in München; † 24. Februar 1942 ebenda) war Mitbegründer der Deutschen Arbeiterpartei (DAP). Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Beruf 2 Weimarer Republik 2.1 Politische Vorspiele …   Deutsch Wikipedia

  • Anton Drexler — Saltar a navegación, búsqueda Anton Drexler (Munich 13 de junio de 1884 24 de febrero de 1942), cerrajero y político de Múnich. Rechazado por cuestiones de salud del servicio militar durante la Primera Guerra Mundial, Drexler se unió al Partido… …   Wikipedia Español

  • Anton Drexler — (13 June 1884 24 February 1942) was a German Nazi political leader of the 1920s.BiographyBorn in Munich, Drexler was a machine fitter before becoming a railway locksmith in Berlin in 1902. He joined the Fatherland Party during World War I. He was …   Wikipedia

  • Anton Drexler — (13 de junio de 1884 24 de febrero de 1942) era cerrajero de Munich y un miembro del Völkisch que, junto con el periodista Karl Harrer, fundó el Partido de los Trabajadores Alemanes (DAP) en 1919 . Drexler cambió el nombre del partido por el de… …   Enciclopedia Universal

  • Anton Drexler (Architekt) — Columbushof (1892), Wien 10, von Josef und Anton Drexler Amtshaus Flori …   Deutsch Wikipedia

  • Drexler — ist eine Variante von Drechsler und der Familienname folgender Personen: Anton Drexler (Architekt) (1858–1940), österreichischer Architekt Anton Drexler (1884–1942), deutscher Politiker (DAP) Christopher Drexler (* 1971), österreichischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Drexler — may refer to: People Anton Drexler, German politician Clyde Drexler, American basketball player Henry Clay Drexler, American Medal of Honor recipient Doug Drexler, American illustrator and graphic designer Jorge Drexler, Uruguayan singer K. Eric… …   Wikipedia

  • Drexler — Drẹxler,   Anton, Politiker, * München 13. 6. 1884, ✝ ebenda 24. 2. 1942; Werkzeugschlosser; war 1919/20 Vorsitzender der Deutschen Arbeiterpartei (DAP), 1920/21 der aus ihr hervorgegangenen NSDAP. Er trat zugunsten A. Hitlers zurück. Im… …   Universal-Lexikon

  • Drexler, Anton —    See Hitler, Adolf and National Socialist German Workers Party …   Historical dictionary of Weimar Republik

  • Josef Drexler — Rathaus in Valtice (1887–1888) von Josef und Anton Drexler Amtshaus …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”