Antoinette Quarré
Antoinette Quarré
Activités Poétesse
Naissance 1813
Recey-sur-Ource
Décès 25 novembre 1847
Dijon

Antoinette Suzanne Quarré, née en 1813 à Recey-sur-Ource (Côte-d'Or) et morte le 25 novembre 1847 à Dijon, est une poétesse française.

Sommaire

Biographie

Lingère à Dijon, mais de santé fragile, la légende veut qu'elle ait appris à lire dans Zaïre de Voltaire. Instruite par un lettré, M. de Belloguet, elle se tourna vers la poésie et publia quelques essais en vers et en prose (notamment dans le Journal des Demoiselles), et un éloge de la princesse Marie d'Orléans qui lui valut, en 1839, une mention à la Société des lettres et des arts de Seine-et-Oise.

Elle envoya ses vers à Alphonse de Lamartine, qu'elle admirait avec passion ; celui-ci lui répondit le 24 août 1838 par un poème À une jeune fille poète qu'il intégra par la suite dans ses Recueillements poétiques[1]. Antoinette Quarré répondra à ce poème avec un autre poème : Réponse à M. de Lamartine.

Ses amis la poussèrent à publier son premier recueil, qui parut en 1843, et qui attira sur elle un grand intérêt. De faible constitution, elle s'éteignit (d'hypertrophie du cœur) en 1847 à Dijon.

Opinions sur Antoinette Quarré

Dans le portrait qu'elle en fait dans le Tour de France Flora Tristan apparaît franchement hostile à Antoinette Quarré[2].

Le goguettier lyonnais puis parisien Xavier Privas cite Antoinette Quarré au nombre des goguettières fameuses au côté d'Élisa Fleury et Madame Élie Deleschaux, de Paris, Reine Garde, d'Aix et Rose Harel, de Lisieux[3].

Œuvres

Sur les autres projets Wikimedia :

  • À Hégésippe Moreau, Élégie présentée au concours de l'Académie des jeux floraux, 1840.
  • Poésies d'Antoinette Quarré, de Dijon (1843)

Notes et références

  1. À une jeune fille poète
  2. Tour de France de Flora Tristan. Flora Tristan reproche notamment ici à Antoinette Quarré sa laideur physique, qui, selon elle, reflète nécessairement une laideur intérieure similaire. Flora Tristan se présentant a contrario en modèle moral donc aussi physique, on peut se demander s'il ne s'agit pas là de l'expression de la plus simple jalousie, peut-être suite aux échanges poétiques entre Antoinette Quarré et Lamartine.
  3. Xavier Privas, article La Goguette, paru dans La Rampe, 5ème année, numéro 140, 13 avril 1919, page 56. Fautes d'impressions ou négligences de l'auteur du texte, un prénom et un nom sont écorchés ici : il est écrit pour Reine Garde Renée Garde et pour Rose Harel Rose Hurel.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoinette Quarré de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Goguette — Le grelot de Collé et le verre de Panard, reliques emblématiques de la Société du Caveau[1] …   Wikipédia en Français

  • Recey-sur-Ource — 47° 46′ 51″ N 4° 51′ 40″ E / 47.7808333333, 4.86111111111 …   Wikipédia en Français

  • Rose Harel — Rose Harel, née à Bellou en Houlme et morte à Lisieux le 5 juillet 1885, est une poétesse et goguettière française. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Notes et référence …   Wikipédia en Français

  • Trouhaut — 47° 23′ 29″ N 4° 45′ 25″ E / 47.3913888889, 4.75694444444 …   Wikipédia en Français

  • Sommant — 47° 03′ 00″ N 4° 13′ 02″ E / 47.05, 4.21722222222 …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Tart — Borne domaniale de l abbaye Présentation Culte (anciennement) catholique Type Abbaye (ruines) …   Wikipédia en Français

  • Montreuil (Yvelines) — Versailles Pour les articles homonymes, voir Versailles (homonymie). Versailles Hôtel de ville …   Wikipédia en Français

  • Versaille — Versailles Pour les articles homonymes, voir Versailles (homonymie). Versailles Hôtel de ville …   Wikipédia en Français

  • Versailles — Pour les articles homonymes, voir Château de Versailles et Versailles (homonymie). 48° 48′ 19″ N 2° 08′ 06 …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la noblesse française — Les familles subsistantes de la noblesse française sont les familles contemporaines qui peuvent prouver qu elles descendent en lignée naturelle (sans adoption), légitime et masculine d une personne ayant obtenu la qualité de noble, reconnue ou… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”