17e régiment du génie parachutiste
17e régiment du génie parachutiste
17e régiment du génie parachutiste.JPG

Période 1er mars 1944
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment de Génie parachutiste
Rôle Déminage
Fait partie de 11e brigade parachutiste
Garnison Montauban
Quartier Doumerc
Caylus
Ancienne dénomination 17e bataillon du génie aéroporté
17e régiment du génie aéroporté
Devise « Sapeur suis, para demeure »
Inscriptions sur l’emblème Germersheim 1945
AFN 1952-1962
Anniversaire Saint-Michel
Sainte-Barbe
Guerres Seconde Guerre mondiale
Guerre en Indochine
Guerre d'Algérie
guerre du Golfe
Guerre en Afghanistan
Décorations Croix de Guerre 1939-1945
une palme
Croix de Guerre TOE
trois palmes
deux étoiles de vermeil

Le 17e régiment de génie parachutiste (RGP) est une unité militaire française, située à Montauban. Depuis 1945, le génie parachutiste a participé à tous les grands engagements de l'armée française. Il descend à l'origine du 17e régiment colonial du génie.

Il fait partie de la 11e brigade parachutiste et appartient au deuxième cercle des Forces spéciales. Hautement qualifiée dans les domaines du déminage, de la dépollution et de l'aide au déploiement. Il est présent sans discontinuer depuis 1975 sur tous les théâtres opérationnels (Liban, Tchad, Nouvelle-Calédonie, Guyane, Pakistan, Kurdistan, Koweït, Cambodge, Somalie, Rwanda, Gabon, Mozambique, ex-Yougoslavie, Albanie, Kosovo, Afghanistan…). Pour ces différents engagements le 17e RGP a été cité plusieurs fois à l'ordre de l'armée.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • Créé le 1er mars 1944 à Port Lyautey au Maroc sous le nom de 17e régiment colonial du génie. Dissous le 16 novembre 1945.
  • Créé le 1er août 1946, à partir du 91e BG, devient unité du Génie de la 25e DIAP. Sous le nom de 17e bataillon du génie aéroporté. La compagnie 17/9 stationne à Hussein Dey, la 17/1 à Bougie, la 17/2 au Maroc, la 17/3 à Mont-de-Marsan. Dissout avec la division en juin 1948, seul subsiste un Groupement du Génie au sein du Centre de Spécialistes Aéroportés jusqu'en février 1949.
  • Après la dissolution de la 25e DAP il reprend l'appellation du 17e BGAP le 15 février 1949 et s'installe à Castelsarrasin. Sous les noms de 17e bataillon du génie aéroporté, Centre d'instruction du génie aéroporté 17, 17e régiment du génie aéroporté. Dissous le 30 juin 1971, deux compagnies du Génie sont intégrées au sein des régiments interarmes à Tarbes et Auch.
  • Reconstitué à Montauban le 1er juillet 1974 sous le nom 17e régiment du génie aéroporté, à partir des compagnies de Génie des Régiments Interarmes, il s'installe au quartier Doumerc. Il prend l'appellation de 17e régiment du génie parachutiste en 1978.

Implantation

Basé à Montauban, au quartier Doumerc, le 17e RGP est situé à environ 50 km au nord de Toulouse.

Chefs de corps

  • (1977-1980) Lieutenant-colonel Roquejeoffre
  • (1980-1982) Colonel Ferrand
  • (1982-1984) Colonel Christian Quesnot
  • (1984-1986) Colonel Fauchier
  • (1986-1988) Colonel Magon de la Ville Huchet
  • (1988-1990) Colonel Ranson
  • (1990-1992) Colonel Peyrefitte
  • (1992-1994) Colonel Dupré
  • (1994-1996) Colonel Cambournac
  • (1996-1998) Colonel Pecchioli
  • (1998-2000) Colonel Szwed
  • (2000-2002) Colonel Berger
  • (2002-2004) Colonel Dominguez
  • (2004-2006) Colonel Kuntz
  • (2006-2008) Colonel Esparsa
  • (2008-2010) Colonel Jouslin de Noray
  • Actuellement : Colonel Poitou

Mission

Le régiment assure au profit de la 11e brigade parachutiste toutes les missions spécifiques du génie dans un cadre d'emploi aéroporté, héliporté et mécanisé :

L'appui direct 
  • participation au combat de contact (combat interarmes, opérations aéroportées et héliportées, combat en milieu urbanisé ou confiné) ;
  • aide au déploiement d'urgence (protection des unités, déminage, dépollution, dépiégeage de zones, approvisionnement en eau et en électricité, réalisation ou remise en état d'installations, missions d'aérodrome) ;
  • appui à la mobilité (génie d'assaut, ouverture et maintien d'itinéraires, déminage, dépollution et dépiégeage de zones, reconnaissance et aménagement de terrain de poser d'assaut ou de largage à très faible hauteur) ;
  • appui à la contre-mobilité (réalisation d'obstacles et de bandes minées antichar d'urgence, participation aux plans de la défense d'une zone aéroportuaire, détachement d'intervention du génie héliporté).
L'appui en général 
  • aide au déploiement, hors urgence (rétablissement et aménagement d'infrastructures opérationnelles, action de protection, de déminage et de dépollution) ;
  • appui au retrait de la force, plus actions liées aux affaires civilo-militaires (restitution aux autorités locales et nationales des infrastructures occupées par les forces) ;
  • appui au déplacement (mouvements stratégiques, rétablissement d'itinéraires et de plates-formes aéroportuaires ;
  • ils sont également tous parachutistes.

Organisation

Régiment de volontaires parachutistes, le 17e RGP est articulé en 6 compagnies et un détachement:

  • 1 compagnie de commandement et de logistique : CCL
  • 1 compagnie d'appui (la verte et amarante) regroupant les moyens d'organisation du terrain, deux sections d'aide au déploiement d'urgence et la section d'aide à l'engagement parachutiste (section d'équipement de zone de poser : unique en Europe) : CA
  • 3 compagnies de combat : 1re Cie (la bleue), 2e Cie (la rouge) & 3e Cie (la jaune).
  • 1 compagnie de réservistes (UIR) : 5e Cie
  • 1 détachement de camp de Caylus (DCC)

Intégrée dans la compagnie de commandement et de logistique, le régiment dispose d'une section de spécialistes (section de liaison et de reconnaissance offensive) composée de commandos parachutistes, plongeurs d'intervention offensive, spécialistes dans la neutralisation d'explosifs et de la recherche du renseignement.

Étendard du régiment

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [1],[2]:

17e régiment du génie parachutiste.svg

Décorations

Sa cravate est décorée de la croix de Guerre 1939-1945 avec une palme (citation à l'ordre de l'Armée par l'OG 1148 du 15 septembre 1945). Puis de la croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures avec trois palmes et deux étoiles de vermeil (citations : 3 fois à l'ordre de l'armée, 2 fois à l'ordre du corps d'armée 1980 et 1983).

Mascotte

La mascotte du régiment est un aigle royal nommé Bac-Kan[3].

Insigne

Écu français moderne d'azur foncé au chef crénelé d'argent à une cuirasse et un pot-en-tête d'or brochant sur un vol d'argent, une coupole de parachute de candide aux suspentes d'argent et une ancre du même.

Sources et bibliographie

Notes et références

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie
  3. Terre information magazine n° 183, avril 2007, p. 51.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 17e régiment du génie parachutiste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 17e Régiment de Génie Parachutiste — 17e régiment du génie parachutiste 17e Régiment de Génie Parachutiste Période 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • 17e regiment de genie parachutiste — 17e régiment du génie parachutiste 17e Régiment de Génie Parachutiste Période 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • 17e régiment de génie parachutiste — 17e régiment du génie parachutiste 17e Régiment de Génie Parachutiste Période 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • Regiment du genie francais — Régiment du génie français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans le génie militaire. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Unités régulières 2 …   Wikipédia en Français

  • Régiment du génie français — L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans le génie militaire. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Unités régulières 2.2 …   Wikipédia en Français

  • 17e régiment colonial du génie — 17e Régiment de Génie Colonial insigne régimentaire du 17e R.C.G Période 1er Mars 1944 – 1946 …   Wikipédia en Français

  • 17e RGP — 17e régiment du génie parachutiste 17e Régiment de Génie Parachutiste Période 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • Genie militaire — Génie militaire Pour les articles homonymes, voir Génie. Le génie militaire désigne l ensemble des techniques d’attaque et de défense des places, des postes, et de construction des infrastructures nécessaires aux armées au combat. Il désigne par… …   Wikipédia en Français

  • Génie Militaire — Pour les articles homonymes, voir Génie. Le génie militaire désigne l ensemble des techniques d’attaque et de défense des places, des postes, et de construction des infrastructures nécessaires aux armées au combat. Il désigne par extension le… …   Wikipédia en Français

  • Génie d'assaut — Génie militaire Pour les articles homonymes, voir Génie. Le génie militaire désigne l ensemble des techniques d’attaque et de défense des places, des postes, et de construction des infrastructures nécessaires aux armées au combat. Il désigne par… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”