Antoine de malvin de montazet

Antoine de Malvin de Montazet

Antoine (II) de Malvin de Montazet (17 août 1713 à Quissac, commune de Laugnac dans le Lot-et-Garonne - 2 mai 1788 à Paris) est un homme d'Église français, évêque d'Autun et archevêque de Lyon.

Il est aumônier ordinaire du roi en 1742 et abbé commendataire de l'abbaye de Nogent-sous-Coucy en 1743. Il est consacré évêque d'Autun par François de Fitz-James en 1748. Il est ensuite abbé commendataire de Montier-en-Argonne en 1748, puis archevêque de Lyon en 1758, abbé de l'abbaye de Saint-Victor-des-Champs à Paris en 1764 et abbé de Fontenay en 1775.

Il est élu membre de l'Académie française en 1756, mais n'a laissé que des documents pastoraux.

Sommaire

Biographie

D'une bonne famille de l'Agenais, il embrassa l'état ecclésiastique, et obtint entre autres bénéfices les abbayes de Saint-Victor de Paris et de Montier en Argonne. A la fin de 1742, il devint aumônier du roi, et fut nommé en 1748 évêque d'Autun. Le 31 mars 1759 il fut élevé à l'archevêché de Lyon en remplacement du cardinal de Tencin, mort le 2 mars de l'année précédente.

« Zélé contre les philosophes, dit Feller, ardent défenseur des prérogatives de son siège, qu'il prétendait s'étendre jusqu'à réformer les jugements des métropolitains, adversaire fortuné des usages et privilèges de son chapitre, qu'il parvint à faire supprimer par l'autorité civile, ce prélat tient une place distinguée dans l'histoire de l'Église gallicane de ce siècle. Comblé d'éloges les plus emphatiques, égalé aux Irénée et aux Augustin par les gens de la petite Église (de Jansénius), il se déclara dans plusieurs occasions en faveur de ce parti, dont il ne connaissait pas assez l'esprit ni le but. »

Il eut avec M. de Beaumont, archevêque de Paris, de nombreux démêlés à propos des querelles religieuses du temps. La fin de sa vie fut troublée par des chagrins domestiques et par les éclats scandaleux de quelques convulsionnaires. Quoiqu'il n'ait point été du nombre des appelants et qu'il ait évité, ainsi que M. de Fitz-James, évêque de Soissons, son premier protecteur, toute démarche d'opposition formelle à la bulle Unigenitus, il a été regardé par les orthodoxes comme un ennemi plus dangereux qu'un adversaire déclaré.

Montazet avait une mémoire heureuse, une imagination brillante, un esprit actif ; son éloquence était élevée, énergique et bien nourrie. Il avait été admis en 1757 dans l'Académie Française.

Principales œuvres

  • Lettre à l'Archevêque de Paris ; Lyon, 1760, in-4° ; il y prend le titre de primat de France;
  • Mandement contre l'Histoire du peuple de Dieu de Berruyer ; Lyon, 1762, in-12;
  • Instruction pastorale sur les sources de l'incrédulité et les fondements de la religion ; Paris, 1776, in-4°; elle fut fort applaudie jusqu'au moment où elle fut réimprimée sous le titre de Plagiats de M. l'archevêque et avec les passages en regard tirés des Principes de la foi chrétienne de Duguet ;
  • on a lieu de croire que la composition de l'Instruction pastorale est du P. Lambert;
  • Catéchisme ; Lyon, 1768
  • Rituel du diocèse de Lyon ; Lyon, 1788, 3 vol. in-12.
  • Ce fut sous ses auspices que l'oratorien Joseph Valla fit paraître les Institutiones Theologicae (Lyon, 1782, 1784, 6 vol. in-12), et les Institutiones Philosophicae ( Lyon, 1784, 5 vol. in-12 ) : ce système de théologie, proscrit en France, fut introduit en Italie et en Espagne, où il jouit d'un moment de vogue.

Source

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de la Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours de Jean Chrétien Ferdinand Hoefer, publiée en 1861 chez Firmin-Didot frères, fils et cie, qui donne elle-même comme sources : L'Ami de la Religion, XXII, 161-172. - Bachaumont, Mémoires secrets, passim. - Migne, Dict. des Jansénistes. - Feller, Dict. hist.

Lien externe


Précédé par
Armand de Rohan-Soubise
Fauteuil 9 de l’Académie française
1756-1788
Suivi par
Stanislas de Boufflers
Précédé par Antoine de Malvin de Montazet Suivi par
Pierre Guérin de Tencin
Primat des Gaules
Yves Alexandre de Marbeuf
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Antoine de Malvin de Montazet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine de malvin de montazet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine De Malvin De Montazet — Antoine (II) de Malvin de Montazet (17 août 1713 à Quissac, commune de Laugnac dans le Lot et Garonne 2 mai 1788 à Paris) est un homme d Église français, évêque d Autun et archevêque de Lyon. Il est aumônier ordinaire du roi en 1742 et abbé… …   Wikipédia en Français

  • Antoine de Malvin de Montazet — Archevêque de Lyon Naissance 17 août 1713 à Quissac, Laugnac (France) Ordination épiscopale (consécration) 18 août 1748 par Mgr …   Wikipédia en Français

  • Famille de Malvin de Montazet — Sommaire 1 Blasonnement 2 Archives 3 Liens 4 Voir aussi Blasonnement Porte d azur à 3 étoiles d or, posée 2 et 1, qui est de MALVIN ; écartelé de …   Wikipédia en Français

  • Malvin-Montazet — Famille de Malvin de Montazet Sommaire 1 Blasonnement 2 Archives 3 Liens 4 Voir aussi // …   Wikipédia en Français

  • Antoine de Montazet — (1713 1788) was a French theologian, of Jansenist tendencies, who became bishop of Autun and archbishop of Lyon. He was elected to the Academie Française in 1756 [ [http://www.academie francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=222… …   Wikipedia

  • Malvin (Name) — Malvin (auch Malwin) ist ein althochdeutscher Vorname. Er leitet sich von den Worten Mahal für Gerichtsplatz und Winni für Freund ab, was in der Kombination Gerechter Freund bedeutet. Eine andere Ableitung gibt das Altdeutsche Mal für Markt als… …   Deutsch Wikipedia

  • Casa de Cominges — Escudo de la rama española de la Casa de Cominges. La Casa de Cominges es una de las familias nobles más antiguas[1] de Francia, la cual ya gobernaba en el siglo X, como príncipes soberanos, los países de Cominges, de Couserans, de C …   Wikipedia Español

  • Maison De Montazet — Famille de Malvin de Montazet Sommaire 1 Blasonnement 2 Archives 3 Liens 4 Voir aussi // …   Wikipédia en Français

  • Maison de Montazet — Famille de Malvin de Montazet Sommaire 1 Blasonnement 2 Archives 3 Liens 4 Voir aussi // …   Wikipédia en Français

  • Maison de montazet — Famille de Malvin de Montazet Sommaire 1 Blasonnement 2 Archives 3 Liens 4 Voir aussi // …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”