Antoine de Roquelaure
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roquelaure.
Page d'aide sur les redirections Pour son petit-fils, voir Antoine Gaston de Roquelaure.
Antoine de Roquelaure Baron de Roquelaure
Antoine de Roquelaure
Antoine de Roquelaure

Naissance 1544
Origine Royaume de France Royaume de France
Allégeance Royaume de France Royaume de France
Grade Maréchal de France
Conflits Guerres de religion
Distinctions Chevalier des ordres du roi
Autres fonctions Grand maître de la garde-robe royale
Lieutenant du roi pour la Haute-Auvergne
Gouverneur du château de Fontainebleau
Gouverneur de Guyenne
Gouverneur de Lectoure

Antoine de Roquelaure, seigneur de Roquelaure, Gaudoux, Sainte-Christie, Mirepoix, Montbert, Baron de Lavardens et de Biran, né en 1544, mort en 1622 à Lectoure, est un aristocrate et militaire français des XVIe et XVIIe siècles. Il est fait maréchal de France en 1614.

Sommaire

Biographie

Troisième fils de Géraud seigneur de Roquelaure, Gaudoux, de Montbert et du Longart (mort en 1557) et de Catherine de Besolles, il était destiné par son père à l'état ecclésiastique. À la mort de son père, il hérite du titre de seigneur de Longard et se met au service du roi de Navarre.

Jeanne d'Albret le tient en haute estime et en 1563 au décès de son mari, Antoine de Bourbon, elle lui donne une partie du fief de Roquelaure que la couronne de Navarre possédait et l'attacha à son fils Henri qui venait à neuf ans d'hériter de la responsabilité royale en Navarre.

Antoine de Roquelaure avait dix-huit ans à peine et le jeune roi Henri sut vite apprécier les qualités de ce compagnon brillant, fidèle et entièrement dévoué à son roi. Il fait partie du cercle des gentilshommes qui accompagnent le roi à Paris lors du mariage avec Marguerite de Valois en 1572 et participe à son évasion lors d'une partie de chasse quatre ans plus tard.

Nommé gouverneur de Guyenne, Roquelaure fait partie du groupe des intimes qui entourent et conseillent le roi à la cour de Nérac, il participe ainsi à la prise d'Eauze en 1579. Lorsque Henri devint Roi de France en 1589, il suit celui-ci dans tous les combats (Coutras, Arques et Ivry) et prend une part importante dans la conversion du roi Henri IV au catholicisme.

Cela lui vaut des charges et bénéfices qui en font un des personnages les plus importants du Royaume. Il est ainsi maître de la garde-robe royale en 1589. Puis en 1595, il fut fait chevalier des ordres du roi et pourvu de la lieutenance du roi pour la haute Auvergne, de la capitainerie du château de Fontainebleau et, peu après, du gouvernement du comté de Foix et enfin de la lieutenance de Guyenne en 1597, ce qui lui valut d'être nommé quelques années plus tard maire de Bordeaux. Le vendredi 14 mai 1610, Antoine de Roquelaure est dans le carrosse au moment de l'assassinat d'Henri IV par Ravaillac.

Lors de la régence, il est souvent sollicité par Marie de Médicis pour remettre dans leur devoir plusieurs cités rebelles et est honoré en 1614 du titre de Maréchal de France par Louis XIII.

Il se démit en 1613 de la charge de gouverneur de Guyenne et ne garda que le poste de gouverneur de Lectoure qui lui permit de revenir sur ses terres, et c'est dans cette ville qu'il meurt en 1622, à l'âge de 81 ans.

Mariage et descendance

Il épouse, en 1581, Catherine d'Ornesan, décédée en 1601 dont il a 6 enfants. N'ayant aucun descendant mâle à la mort de son fils Jean-Louis en 1610, il se remarie en 1611 avec Susanne de Bassabat avec qui il at 12 enfants dont :

  • Gaston Baptiste de Roquelaure (1617-1683), esprit célébré, pair de France en 1652 et gouverneur de Guyenne en 1679.

Armoiries

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason ville fr Lassouts (Aveyron).svg Armes des Roquelaure

D'azur, à trois rocs d'échiquier d'argent.[1]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason Gaston Jean-Baptiste de Roquelaure (v 1615-1683).svg
Armes du baron de Roquelaure
Selon Johannes Baptist Rietstap 
Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois rocs d'échiquier d'argent (Roquelaure); aux 2 et 3, d'argent, à deux vaches passantes de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, l'une sur l'autre, et au chef d'azur, ch. de trois étoiles d'or (de Besolles). Sur le tout d'azur au lion d'or (Bouzel-Roque-Espine).[1]
Selon le père Anselme 
Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois rocs d'échiquier d'argent (Roquelaure); aux 2 et 3, d'argent, à deux vaches passantes de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, l'une sur l'autre, et au chef d'azur, ch. de trois étoiles d'or (de Besolles). Sur le tout d'argent au lion d'azur (Bouzel-Roque-Espine).[2]

Liens internes

Notes et références

  1. a et b Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, 1861, 1171 p. [lire en ligne (page consultée le 16 nov. 2009)] , et ses Compléments sur www.euraldic.com
  2. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or, 1996, 204 p. (ISBN 2-86377-140-X) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine de Roquelaure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Gaston De Roquelaure — Pour les articles homonymes, voir Roquelaure. Antoine Gaston de Roquelaure, marquis puis (1683) dernier duc de Roquelaure, marquis de Lavardens et de Biran, comte d Astarac, de Montfort, de Pontgibaud et de Gaure, baron de Capendu, de Montesquiou …   Wikipédia en Français

  • Antoine gaston de roquelaure — Pour les articles homonymes, voir Roquelaure. Antoine Gaston de Roquelaure, marquis puis (1683) dernier duc de Roquelaure, marquis de Lavardens et de Biran, comte d Astarac, de Montfort, de Pontgibaud et de Gaure, baron de Capendu, de Montesquiou …   Wikipédia en Français

  • Antoine Gaston de Roquelaure — Pour les articles homonymes, voir Roquelaure. Antoine Gaston de Roquelaure, marquis puis (1683) dernier duc de Roquelaure, marquis de Lavardens et de Biran, comte d Astarac, de Montfort, de Pontgibaud et de Gaure, baron de Capendu, de Montesquiou …   Wikipédia en Français

  • Jean-Antoine de Touchebœuf-Beaumont des Junies — Biographie Naissance 1705 Évêque de l Église catholique Consécration épiscopale 3 février 1759 Dernier titre ou fonction Évêque de Rennes …   Wikipédia en Français

  • Roquelaure — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponymie Roquelaure est un nom de localité notamment porté par : Roquelaure, commune française, située dans le département du… …   Wikipédia en Français

  • Roquelaure (Gers) — Pour les articles homonymes, voir Roquelaure. 43° 43′ 16″ N 0° 34′ 47″ E …   Wikipédia en Français

  • Roquelaure (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponymie Roquelaure est un nom de lieu notamment porté par : Roquelaure, commune française, située dans le département du Gers ; Pouy… …   Wikipédia en Français

  • Antoine III. de Gramont — Antoine III. de Gramont, 2. Herzog von Gramont Antoine III. de Gramont (* 1604 auf Schloss Hagetmau; † 12. Juli 1678 in Bayonne) war ein französischer Militär, Diplomat und Staatsmann, der ab 1641 das Amt des Marschalls von Frankreich bekleidete …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine III de Gramont — Antoine III Agénor de Gramont Toulongeon, duke of Gramont, comte de Guiche, comte de Gramont, comte de Louvigny, Souverain de Bidache , (1604, Chateau d Hagetmau July 12 1678 Bayonne) was a French military man and diplomat. Marshal of France from …   Wikipedia

  • Antoine III De Gramont-Touloujon — Antoine III de Gramont Pour les articles homonymes, voir Antoine III. Antoine III Duc de Gramont Antoine III duc et maréchal de Gramont (1604 1678) est le fils …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”