Antoine Simonnin

Antoine-Jean-Baptiste Simonnin, né le 11 janvier 1780 à Paris où il est mort le 14 mai 1856, est un auteur dramatique français.

Simonnin a donné, seul ou en collaboration, sur les différentes scènes de genre, plus de deux cents vaudevilles, parodies ou fantaisies.

Il a également publié un recueil de Chansons sacrées et profanes (1856, in-18).

Bibliographie sélective

  • Arlequin au café du bosquet, ou la Belle limonadière, vaudeville épisodique, en 1 acte ;
  • Augusta, ou Comme on corrige une jeune personne, comédie-vaudeville en 2 actes, par M. Simonnin (Paris, Théâtre des jeunes élèves de M. Comte, 5 décembre 1832) ;
  • Belz et Buth, folie-vaudeville en 2 actes, avec Hilpert (Paris, Panthéon, 21 août 1839) ;
  • Caroline de Litchfield, drame-vaudeville en 2 actes et en prose, par MM. Simonin, Brazier et Carmouche (Paris, Porte Saint-Martin, 10 février 1827) ;
  • Catherine II, ou l'Impératrice et le cosaque, pièce en 2 actes, à spectacle, mêlée de couplets, par Théodore N. (Nézel) et Simonnin (Paris, Ambigu-comique, 8 octobre 1831) ;
  • Couplets, ou Ode lyrique sur la naissance du Roi de Rome ;
  • Danières à Gonesse, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Alex Guesdon. (Paris, Théâtre Montansier, 14 floréal an 13 (4 mai 1805) ;
  • David et Goliath, vaudeville en 2 actes, par J.-B. Simonnin (Paris, Panthéon, 7 décembre 1836) ;
  • Dieu et Diable, ou la Conversion de Madame Dubarry, vaudeville historique en 1 acte, par MM. Nézel et Simonnin (Paris, Gaîté, 28 décembre 1833) ;
  • Enfant volé, pièce en 4 époques et en 8 tableaux, par M. Simonnin (Paris, Théâtre des jeunes élèves de M. Comte, 26 août 1835) ;
  • Gilles et Arlequin au Muséum, ou Critique en vaudevilles des tableaux, dessins, sculptures ;
  • Gilles-Robinson et Arlequin-Vendredi, imitation burlesque de Robinson Crusoé, en 3 actes qui n'en font qu'un par MM. Alexandre Guesdon et Simonnin (Paris, Théâtre des jeunes artistes, 19 vendémiaire an XIV (11 octobre 1805).] ;
  • Gracieuse et Percinet, mélodrame féerie en 3 actes par MM. Simonnin et Brazier fils. (Paris, Troubadours, 28 avril 1806) ;
  • Haine aux petits enfants, seconde imitation de ″Haine aux femmes″, vaudeville en 1 acte (Paris, Gaîté, 28 juillet 1808) ;
  • Histoire des trois derniers mois de la vie de Napoléon Bonaparte, écrite d'après des documents authentiques, par S*** ;
  • Histoire du voyage du Premier Consul, en l'an XI, dans les départements de la ci-devant Belgique, par A.-J.-B. Simonnin ;
  • Jeanne la Folle, reine d'Espagne, roman historique ;
  • Jeannot tout seul, comédie-vaudeville, en 1 acte ;
  • Jonas avalé par la baleine, en quittant les îles Marquises, pièce fantastique à grand spectacle, en 5 actes et 10 tableaux, par MM. Simonnin et Comte (Paris, Théâtre des jeunes élèves du gymnase Choiseul, 19 août 1843) ;
  • Kokoli, ou Chien et chat, folie-vaudeville en 3 actes et 4 tableaux, par J.-B. Simonnin (Paris, Gymnase-Choiseul, 25 mars 1847 ;
  • L'Arlequin et le Pape, vaudeville historique en 1 acte, par MM. Simonnin et Théodore N*** (Nézel) (Paris, Ambigu-comique, 4 octobre 1831) ;
  • L'Art de quitter sa maîtresse, ou les Premiers présens de l'amour, tableau-vaudeville en 1 acte, par MM. Nézel et Simonnin (Paris, Gaîté, 18 janvier 1834) ;
  • L'Artisan, opéra-comique en 1 acte, par M. de Saint-Georges, musique de M. Halévy (Paris, Opéra-comique, 30 janvier 1827) ;
  • L'Âne mort et la femme guillotinée, folie-vaudeville en 3 actes, par MM. Simonnin et Théodore N*** (Nézel) (Paris, Panthéon, 20 juin 1832) ;
  • L'Enfance de Louis XII, ou la Correction de nos pères, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Mélesville et Simonnin (Paris, Palais-royal, 10 décembre 1831) ;
  • L'Enragée de Chaumont, comédie en 1 acte, par MM. Simonnin et Benjamin (Antier] (Paris, Porte Saint-Martin, 2 novembre 1829) ;
  • L'Écrivain public, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Théaulon, Simonnin et de Couray (Paris, Théâtre de Madame, 11 juin 1827) ;
  • L'Homme de 60 ans, ou la Petite entêtée, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Dartois, Simonnin et Ferdinand Laloue (Paris, Variétés, 22 juin 1824) ;
  • L'Intrigue dans la hotte, vaudeville en 1 acte, par MM. Arm. Gouffé et Simonnin (Paris, Théâtre Montansier, 8 février 1806) ;
  • L'Oiseau bleu, mélodrame-féerie en 2 actes et 8 tableaux, mêlée de chants Mus. de Bellon ;
  • La Belle aux cheveux d'or, mélodrame-féerie en 3 actes, par MM. Simonnin et Brazier fils (Paris, Théâtre des Troubadours, 5 mars 1806) ;
  • La Bosse du vol, ou le Vase d'or, vaudeville en 2 actes, par J.-B. Simonnin (Paris, Panthéon, 11 janvier 1837) ;
  • La Cabale au village, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par M. Simonnin (et R. Alissan de Chazet] (Paris, Variétés, 12 mars 1814) ;
  • La Chambre de Rossini, canevas à l'italienne, mêlé de vaudevilles et de musique nouvelle, par MM. Merle et Simonnin (et Achille d'Artois]. (Paris, Variétés, 21 janvier 1834) ;
  • La Chevalière d'Éon, ou Une heure de méprise, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Saint-Marc (Paris, Gymnase-dramatique, 27 janvier 1823) ;
  • La Ci-devant jeune femme, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par M. Simonnin (et Chazet]. (Paris, Variétés, 24 mai 1813) ;
  • La Côte rôtie, ou le Hasard a tout fait, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par M. Simonnin (Paris, Gaîté, 7 novembre 1822) ;
  • La Grammaire en vaudevilles, ou Lettres à Caroline sur la Grammaire française, par S*** ;
  • La Jardinière de Vincennes, mélodrame-vaudeville en 3 actes par MM. Simonnin et Brazier fils. (Paris, Théâtre des jeunes artistes, 14 mars 1807) ;
  • La Jeune comtesse, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Théodore N*** (Nézel) (Paris, Panthéon, 23 mars 1832) ;
  • La Jeune Fille colère, comédie-vaudeville en 1 acte ;
  • La Maison du faubourg, comédie-vaudeville en 2 actes, par MM. de Villeneuve, Simonnin et Vanderbruch (Paris, vaudeville, 22 janvier 1829) ;
  • La Menteuse, comédie en 3 actes, mêlée de couplets, par M. Simonnin (Paris, Théâtre des anciens élèves de M. Comte, 22 novembre 1833) ;
  • La Pantoufle de Voltaire, vaudeville en 2 actes, par J.-B. Simonnin, (Paris, Théâtre du Temple, 6 mai 1836) ;
  • La Papesse Jeanne, vaudeville-anecdote en 1 acte, par MM. Simonnin et Théodore N. (Nézel) (Paris, Ambigu-comique, 15 janvier 1831) ;
  • La Peau de chagrin, ou le Roman en action, extravagance romantique, comédie-vaudeville en 3 actes, par MM. Simonnin et Théodore N*** (Nézel) (Paris, Gaîté, 4 novembre 1832) ;
  • La Petite Revue, ou Quel mari prendra-t-elle ? comédie-vaudeville en 1 acte et en prose des citoyens Théophile (Dumersan] et Simonnin (Paris, Théâtre de Molière, 14-19 vendémiaire an XI) ;
  • La Serinette des dames, ou Étrennes dédiées au beau sexe pour l'an XII ;
  • La St-Louis des artistes, ou la Fête du Salon, vaudeville en 1 acte par MM. Merle, Simonnin et Fd. Laloue (Paris, Porte Saint-Martin, 24 août 1824) ;
  • Le Bonhomme, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par MM. Simonnin et Carmouche (et J. Pain]. (Paris, Variétés, 15 septembre 1826) ;
  • Le Code et l'amour, vaudeville en 1 acte, par MM. Merle et Simonnin (et M.-N. Balisson de Rougemont]. (Paris, Porte Saint-Martin, 29 octobre 1821) ;
  • Le Comte et le représentant, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Thibouville (Paris, Panthéon, 2 juin 1838) ;
  • Le Conscrit, vaudeville en 1 acte, par MM. Merle, Simonnin et Ferdinand (Paris, Porte Saint-Martin, 20 novembre 1823 ; Variétés, 28 avril 1824) ;
  • Le Cordonnier de Modène, ou l'Apostille, comédie-vaudeville en 1 acte, par J.-B. Simonnin. (Paris, Théâtre des jeunes élèves de M. Comte, 3 septembre 1834) ;
  • Le Cousin Giraud, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Laloue et Simonnin (et C. Dupeuty]. (Paris, Nouveautés, 24 juillet 1828) ;
  • Le Cuisinier de Buffon, vaudeville en 1 acte, par MM. Rougemont, Merle et Simonnin. (Paris, Porte Saint-Martin, 29 juillet 1823) ;
  • Le Cuisinier politique, vaudeville non politique, en 1 acte, par MM. Théodore N*** (Nézel) et Simonnin (Paris, Ambigu-comique, 11 juin 1832) ;
  • Le Curé et les chouans, comédie en 1 acte et en prose, par MM. Simonnin et Théodore N*** (Nézel) (Paris, Panthéon, 31 mai 1832) ;
  • Le Diable à Paris, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Llaunet (Paris, Beaumarchais, 31 juillet 1844) ;
  • Le Doge et le dernier jour d'un condamné ou Le canon d'alarme : vaudeville en 3 tableaux ;
  • Le Garçon d'honneur, imitation de ″La Fille d'honneur″, en 1 acte et en vaudevilles, par MM. Frédéric (Dupetit-Méré] et Simonnin (Paris, Porte Saint-Martin, 13 février 1819) 2e édition ;
  • Le Grand dîner, tableau-vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Saint-Georges, (Paris, vaudeville, 25 février 1828) ;
  • Le Jugement de Salomon, drame historique en 4 actes et 14 tableaux, mêlé de chant, tiré de l'Écriture Sainte, par M. Simonnin ; musique de M. Lautz, (Paris, Gymnase-Choiseul, 12 août 1842) ;
  • Le Lazaret, vaudeville en 1 acte, par MM. Paul de Kock et Simonnin (Paris, Ambigu-comique, 13 février 1842) ;
  • Le Maçon poète, comédie-anecdote en 1 acte et en vaudevilles, par MM. Du Mersan et Simonnin (Paris, vaudeville, 21 août 1806) ;
  • Le Marchand de chansons, vaudeville en 1 acte, par MM. Vanderbuch et Simonnin (Paris, Ambigu-comique, 6 mai 1837) ;
  • Le Margrave et la grande-duchesse, vaudeville historique en 1 acte (Paris, Théâtre Comte, 3 octobre 1840) ;
  • Le Mariage dans une rose, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et B*** (Brazier] (Paris, Gaîté, 25 mai 1808) ;
  • Le Mariage de Charles Collé, ou la Tête à perruque, vaudeville en 1 acte, par MM. Gouffé, Brazier et Simonnin (Paris, Variétés, 18-22 octobre 1809) ;
  • Le Mariage par autorité de justice, comédie en 2 actes, par MM. Simonnin et Devilleneuve (Paris, Ambigu-comique, 19 septembre 1829) ;
  • Le Mariage par commission, ou le Seigneur allemand, opéra-comique en 1 acte, paroles de J.-B. Simonnin ; musique de Brimi, (Paris, Opéra-comique, 7 décembre 1815) ;
  • Le Marquis de Carabas, ou le Chat botté : folie-féerie en 2 actes, à spectacle, mêlée de couplets. (Paris, Gaîté, 9 mai 1811) ;
  • Le Musicien de Valence, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Gustave Albitte (Paris, Gaîté, 13 juillet 1834) ;
  • Le Naturaliste, ou l'Homme fossile, vaudeville en 1 acte, par MM. Théaulon et Simonnin (Paris, Gymnase dramatique, 23 août 1824) ;
  • Le Nouveau mérite des femmes, poème burlesque
  • Le Pâtissier usurpateur, pièce historique en 5 petits actes, par MM. Simonnin, Benjamin (Antier] et Théodore N. (Nézel) (Paris, Gaîté, 4 décembre 1830) ;
  • Le Petit chaperon rouge, pièce féerie en 4 actes et en 16 tableaux, par M. Simonnin (Paris, Théâtre Comte, 14 août 1841) ;
  • Le Petit homme gris, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Bayard et Simonnin. (Paris, Gymnase dramatique, 15 mars 1845) ;
  • Le Petit monstre et l'escamoteur, folie-parade en 1 acte, par MM. de Saint-Georges et Simonnin, musique de M. Miller (Paris, Gaîté, 7 juillet 1826) ;
  • Le Père Jean, comédie-vaudeville en 2 actes, par MM. Simonnin et Marc-Michel (Paris, folies-dramatiques, 3 juillet 1851) ;
  • Le Pied de boeuf, pièce de résistance, arlequinade-vaudeville en 1 acte et en prose par MM. Simonnin et B*** (Brazier). (Paris, Troubadours, 21 février 1807) ;
  • Le Porteur d'eau, mimo-drame en 3 actes, par MM. Ferdinand et Simonnin (Paris, Cirque olympique, 26 octobre 1824) ;
  • Le Soldat et le perruquier, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Ferdinand (Laloue]. (Paris, Ambigu comique, 27 juillet 1824) ;
  • Le Tailleur de Jean-Jacques, comédie en 1 acte et en prose, par MM. de Rougemont, Merle et Simonin (Paris, Porte Saint-Martin, 12 novembre 1819) ;
  • Le Valet en bonne fortune, ou les Amies de pension, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Laloue. (Paris, Variétés, 11 janvier 1825) ;
  • Le ″Te Deum″ et le tocsin, ou la Route de Rouen, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Honoré. (Paris, Gaîté, 5 septembre 1830) ;
  • Lecoq, ou les Valets en deuil, comédie en 1 acte mêlée de couplets, par M. Simonnin (et R. Alissan de Chazet] (Paris, Variétés, 19 juillet 1814) ;
  • Les Cauchoises, vaudeville en 1 acte, par J.-B. Simonnin (Paris, Panthéon, 16 octobre 1836) ;
  • Les Cris de Paris, tableau poissard en 1 acte, mêlé de couplets, par MM. Francis (baron d'Allarde], Simonin et Dartois (Paris, Variétés, 18 septembre 1822) ;
  • Les Deux héritages, ou Encore un normand, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Désaugiers et Simonnin (Paris, vaudeville, 12 février 1827) ;
  • Les Filles à marier, ou l'Opéra de Quinault, comédie en 1 acte, mêlée de couplets ;
  • Les Hommes de quinze ans, comédie-vaudeville en 2 actes, par MM. Vander Burch et Simonnin (Paris, théâtre Comte, 4 juin 1837) ;
  • Les Malheurs et les aventures d'un proscrit ;
  • Les Mémoires de ma tante, comédie-vaudeville en 1 acte (Paris, Ambigu-comique, 2 novembre 1853) ;
  • Les Peintres d'enseignes, ou les Huissiers à la noce, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par M. Simonnin (Paris, Gaîté, 23 avril 1822) ;
  • Les Petits bas-bleus, ou les Jeunes filles poètes, comédie-vaudeville en 2 actes (Paris, les Jeunes élèves du Gymnase Choiseul, 12 février 1844) ;
  • Les Rosières de Paris, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM. Brazier, Simonnin et Carmouche (Paris, Théâtre de Madame, 22 avril 1825) ;
  • Les Vêpres odéoniennes, parodie des Vêpres siciliennes, par MM. Simonnin et Armand (Dartois] (Paris, Variétés, 22 novembre 1819) ;
  • Lisette toute seule, ou Ils se trompent tous deux, vaudeville en 1 acte ;
  • Magot, ou les Quatre mendians, imitation burlesque de ″Dago, ou les Mendians″, ambigu en 3 petits services, orné de balais, etc., par MM. Simonnin et Brazier fils. (Paris, Troubadours, 19 juin 1806) ;
  • Maître Corbeau, ou la Couronne de diamants, pièce fantastique en 5 actes et en 15 tableaux, par M. Simonnin ; musique de MM. Lautz et Peuchot (Paris, Gymnase Choiseul, 10 août 1844) ;
  • Misère et gaieté, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, par M. Simonnin (Paris, Variétés, 31 octobre 1809) ;
  • Mlle Gertrude, ou le Malentendu, comédie-vaudeville en 1 acte, par A.-J.-B. Simonnin, (Paris, Théâtre des jeunes artistes, 23 juillet 1806) ;
  • Monsieur et Madame Denis, ou Souvenez-vous en, comédie en 1 acte et en vaudevilles, par MM. Simonnin et B*** (Brazier], suivie de la Chanson de M. et Mad. Denis, par Marc-Ant. Désaugiers. (Paris, Gaîté, 18 juin 1808) ;
  • Napoléon en paradis, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin, Benjamin (Antier] et Théodore N. (Nézel) (Paris, Gaîté, 17 novembre 1830) ;
  • Parlez pour moi, comédie-vaudeville en un acte et en prose ;
  • Pauvre enfant, comédie-vaudeville en 2 actes, par M. Simonnin (Paris, Théâtre Comte, 2 juillet 1839) ;
  • Ramponeau ou le Procès bachique, comédie 1 acte, mêlée de vaudevilles ;
  • Riquet à la houpe, mélo-féerie en 2 actes, à grand spectacle et mêlée de couplets, par M. Simonnin ; musique arrangée par M. Leblanc (Paris, Gaîté, 28 septembre 1811) ;
  • Robinson cadet, vaudeville en 1 acte, par MM. Simonnin et Alex. Guesdon. (Paris, Théâtre de la Cité, 6 vendémiaire, an XIV (28 septembre 1805) ;
  • Sacrées et profanes, chants et chansons d'époques depuis 1793 jusques et y compris 1856, et autres poésies, par J.-B. Simonnin ;
  • Tricotinet, ou Parlez pour moi, comédie-vaudeville en 1 acte ;
  • Un Marquis d'autrefois, drame-vaudeville en 3 actes, par MM. Simonnin et Valory (Paris, folies-dramatiques, 22 mai 1833) ;
  • Un Proscrit chez Voltaire, vaudeville anecdotique en 1 acte, par MM. Saint-Hilaire et Simonnin (Paris, Gaîté, 8 mai 1836) ;
  • Zerline, ou le Peintre et la courtisane, vaudeville en 1 acte, par MM. Théodore N*** (Nézel) et Simonnin (Paris, Panthéon, 1er mai 1832.

Source

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 1884.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Simonnin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Benjamin Antier — Pour les articles homonymes, voir Antier. Benjamin Chevrillon, dit Benjamin Antier, né à Paris le 21 mars 1787 et mort à Paris le 25 avril 1870, est un dramaturge français. Auteur de mélodrames et de vaudevilles, écrits en… …   Wikipédia en Français

  • Armand Gouffé — Nom de naissance Armand Gouffé Naissance 1775 Paris Décès 1845 (à 70 ans) Beaune …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de la Porte-Saint-Martin — Pour les articles homonymes, voir Porte Saint Martin (homonymie).  Ce site est desservi par la station de métro Strasbourg Saint Denis. Théâtre de la Porte Saint Martin …   Wikipédia en Français

  • Gustave Albitte — (Salve Louis Gustave), né le 30 avril 1812 à Reims[1] et mort le 17 novembre 1898 à Neuilly sur Seine[2], est un auteur dramatique français. Il est le neveu du conventionnel Antoine Louis Albitte …   Wikipédia en Français

  • Virginie Déjazet — Gravure de Ludwig Richter Nom de naissance Pauline Virginie Dejazet Naissance 30  …   Wikipédia en Français

  • Mélesville —  Pour l’article homonyme, voir Duveyrier.  Anne Honoré Joseph Duveyrier, dit Mélesville, né à Paris le 13 décembre 1787 et mort à Marly le Roi le 7 novembre 1865, est un auteur dramatique français. Fils de Honoré… …   Wikipédia en Français

  • Liste des prêtres de fiction — Cette liste reprend les œuvres narratives (romans, films, téléfilms, pièces de théâtre, série, bande dessinées) où un prêtre catholique est représenté. Pour être cité dans cette liste, le personnage du prêtre doit être assez important dans l… …   Wikipédia en Français

  • Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges — Jules Henri Vernoy de Saint Georges, appelé également Henri de Saint Georges, né le 7 novembre 1799 à Paris où il est mort le 23 décembre 1875, est un librettiste, auteur dramatique et romancier français. Il fut l un des librettistes les plus… …   Wikipédia en Français

  • Сен-Жорж, Жюль-Анри — Анри Сен Жорж Jules Henri Vernoy de Saint Georges Имя при рождении: Jules Henri Vernoy de Saint Georges Дата рождения: 7 ноября 1799(1799 11 07) Место рождения: Париж …   Википедия

  • Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac — Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”