Mike Portnoy
Michael Stephen Portnoy
Mike Portnoy.jpg
Mike Portnoy

Naissance 20 avril 1967 (1967-04-20) (44 ans)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metal progressif
Instruments Batterie
Années d'activité Depuis 1985

Entourage Dream Theater
Avenged Sevenfold
Transatlantic
Liquid Tension Experiment

Michael Stephen Portnoy alias Mike Portnoy est un batteur principalement connu pour avoir officié au sein du groupe de metal progressif américain Dream Theater.

Né le 20 avril 1967 à Long Beach, il fut très rapidement plongé dans l'univers de la musique par son père qui était disc jockey. Très tôt il se passionna pour le rock, écoutant des groupes tel que Pink Floyd, Iron Maiden, U2, Queen, Yes, Metallica mais surtout les Beatles, The Who et Rush dans lequel jouent ses plus grandes références : Neil Peart, Ringo Starr et Keith Moon, qui ont eu une grande influence sur lui. Le 8 septembre 2010, il fait part publiquement de sa décision de quitter Dream Theater[1]. Jeudi 16 décembre 2010, il annonce sur sa page Facebook que sa collaboration avec Avenged Sevenfold est terminée. "Le groupe a décidé d’entamer la nouvelle année sans moi. J’ai eu beaucoup de plaisir avec eux en 2010. Ils ont toutefois décidé de mettre un terme à notre relation à la fin de la présente année, ce qui était prévu initialement"

Sommaire

Débuts Musicaux

Mike a commencé la musique avec le piano qu'il délaissa très vite pour la batterie. Après avoir joué dans de petits groupes au lycée comme Intruder ou Rising Power, il alla étudier à la Berklee College of Music de Boston. Il y rencontra deux autres musiciens : John Petrucci (guitare) et John Myung (basse) avec lesquels il fonda Majesty. Kevin Moore (claviers) les rejoint ainsi que Chris Collins (chant) qui furent bientôt respectivement remplacés, aux claviers par Derek Sherinian, puis Jordan Rudess et, au chant, d'abord par Charlie Dominici puis enfin le chanteur canadien James Labrie.

Les débuts professionnels

Après avoir enregistré quelques démos, le groupe voulait passer à la vitesse supérieure et enregistrer un album. Le nom de Majesty étant déjà pris, ils changèrent pour Dream Theater. C'est avec ce groupe que Portnoy se fit reconnaitre dans le milieu, notamment grâce au succès de l'album Images And Words. De 1995 à 2006, il sera consacré meilleur batteur de l'année par le magazine « Modern Drummer », revue référence au États-Unis.

La consécration

Portnoy commercialisa sa première vidéo pédagogique en 1995 intitulée Progressive Drum Concepts, dans laquelle il décortiquera certains des passages intéressants de morceaux du groupe Dream Theater. Il fonda parallèlement le groupe Liquid Tension Experiment avec John Petrucci, un groupe uniquement instrumental.

L'entrée dans la légende

Portnoy sort avec le groupe de metal progressif Dream Theater l'album monumental Metropolis Part II : Scenes From A Memory qui restera un des grands concepts albums à côté de The Wall de Pink Floyd ou Tommy des Who. Les enregistrements de cet album et de Liquid Tension Experiment permettent à Mike de faire une double vidéo pédagogique : Liquid Drum Theater. Comme sur sa précédente vidéo, il explique comment jouer certains passages difficiles de Dream Theater, mais il explique aussi la manière de travailler de Dream Theater en studio. Il fonde ensuite un autre groupe, considéré comme "side-project" : Transatlantic. Ce groupe, composé de Mike à la batterie, Roine Stolt (The Flower Kings) à la guitare, Neal Morse (Spock's Beard) aux claviers et au chant et de Pete Trawevas (Marillion) à la basse, se démarque par une musique tout à fait progressive, visiblement née de l'influence du groupe par Genesis et les Beatles. Plus tard, il joue aussi avec Jim Matheos (Fates Warning) et Kevin Moore (ex-Dream Theater et Chroma Key) dans un autre "side project" : OSI.

Après Six Degrees Of Inner Turbulence, Mike fait un DVD où on le voit jouer sur les titres de cet album. En 2003, il joue sur l'album solo de Neal Morse, Testimony. Ce dernier ayant quitté Spock's Beard et par la même occasion Transatlantic pour des raisons religieuses.

En 2003, Dream Theater sort un album assez controversé et explore plus son côté metal que prog, Train Of Thought. Mike participe également au nouvel album de Neal Morse aux côtés de Randy George, One. En novembre 2004, Dream Theater entre en studio pour composer et enregistrer le successeur de Train of Thought : Octavarium, sorti mi-2005.

Il a également fait apparition dans le célèbre G3 avec John Petrucci, notamment avec le titre Glasgow Kiss.

Projets musicaux post-Dream Theater

Milieu 2011, Portnoy annonce la naissance de deux projets musicaux ; l'un nommé Adrenaline Mob[2] avec Russell Allen, Mike Orlando, Rich Ward et Paul DiLeo, et l'autre avec Neal Morse, Steve Morse, Dave LaRue et Casey McPherson, ce dernier restant sans nom jusqu'à présent.

Récompenses

Voici la liste des récompenses que Mike Portnoy a reçu du magazine Modern Drummer, la bible des batteurs aux États-Unis :

Best progressive rock drummer : 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006.

Best clinician : 2000, 2002.

Best recorded performance : Awake 1995, A Change Of Seasons 1996, Falling Into Infinity 1998, Scenes From A Memory 2000, Six Degrees Of Inner Turbulence 2002.

Best educational video/DVD : Liquid Drum Theater 2000, Liquid Drum Theater 2002.

Up and Coming : 1994

Hall of fame inductee : 2004 (le plus jeune de l'histoire) A Note from Mike Portnoy :

« When I saw the October 2009 issue of UK's Rhythm Magazine with the '50 Greatest Drummers of All Time' reader's poll on the cover, I must admit I was curious to open it up and see if I had made the Top 50...

Well, after quickly scanning through the 40's, 30's and 20's and not seeing my name, I was beginning to sadden that perhaps I didn't make the cut....  : (

But then I read on and was surprised to eventually find myself all the way at the top of the list at #5!

Thank you to all the drummers that voted me into such a prestigious poll.... I am truly flattered and honored to be held in such high regard with some of my greatest drumming heroes!

Thanks for all the love,  : ) » Mike Portnoy


Le Top 5 était :

  1. John Bonham
  2. Buddy Rich
  3. Keith Moon
  4. Neil Peart
  5. Mike Portnoy

Matériel

Mike Portnoy emploie un kit très imposant aussi bien en termes de la batterie en elle-même que de son jeu de cymbales. Notamment, il utilise aussi bien en studio que sur scène des kits avec trois grosses caisses et deux caisses claires afin d'avoir deux positions de jeu pour utiliser des toms différents en fonction des ambiances des morceaux.

Mike Portnoy est endossé par la marque de batterie Tama, Sabian pour ses cymbales,Remo pour ses peaux et utilise des baguettes Pro-Mark. Il a également son propre modèle chez cette dernière marque.

Anecdotes

Il a utilisé des accessoires assez particuliers, comme une vitre en plexiglas pour protéger les autres musiciens de ses crachats, des miroirs au-dessus de ses cymbales (afin de voir le chef sur les concerts avec orchestre) et même quelques Punching-Ball qu'il tape lors de passages contenant des mesures asymétriques afin de rester sur le bon temps sans toucher aux toms ni aux cymbales (à noter qu'avant d'avoir ces outils sur son kit, il se frappait la tête ou faisait des gestes en l'air comme sur la chanson Octavarium tirée du DVD Score).

Mike s'inspirera beaucoup de sa lutte passée contre l'alcool pour composer une suite de chansons répandues sur l'ensemble des albums de Dream Theater, suite qu'il intitulera lui-même la Alcoholics Anonymous suite.

Liens externes

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mike Portnoy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mike Portnoy — Background information Birth name Michael Stephen Portnoy Born April 20, 1967 (1967 04 20 …   Wikipedia

  • Mike Portnoy — Portnoy mit „Siamese Monster“ in Rom Michael Stephen Portnoy (* 20. April 1967 in Long Beach, Long Island, New York) ist ein US amerikanischer Schlagzeuger. Er ist insbesondere bekannt als Gründungsmitglied der Band Dream Theater, die er a …   Deutsch Wikipedia

  • Mike Portnoy — Datos generales Nombre real Michael Stephen Portnoy Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Mike Portnoy — es el baterista de la banda de rock progresivo Dream Theater. Mike nació el 20 de Abril de 1967, y creció en Long Beach, Nueva York, donde su interés por la música comenzó a temprana edad. Aunque Mike aprendió por si mismo a tocar batería,… …   Enciclopedia Universal

  • Mike Mangini — during a clinic at the Percussive Arts Centre, Singapore, November 2004 Background information Birth name Michael M …   Wikipedia

  • Mike Mangini — (* 18. April 1963 in Newton, Massachusetts) ist ein US amerikanischer Schlagzeuger, der seit 2010 Mitglied der Band Dream Theater und damit Nachfolger von Mike Portnoy ist. Von 2002 bis 2005 stellte er fünf Rekorde im Schnell Schlagzeugspielen… …   Deutsch Wikipedia

  • Mike Varney — Genres Instrumental rock, hard rock, progressive metal, shred guitar, speed metal, blues rock, blues, jazz, jazz fusion Occupations Musician, producer In …   Wikipedia

  • Mike Mangini — en un curso de batería en Singapur. Datos generales Nombre real …   Wikipedia Español

  • Portnoy — ist der Familienname folgender Personen: Jerry Portnoy (* 1943), US amerikanischer Blues Musiker Michael Portnoy, US amerikanischer Performance Künstler Mike Portnoy (* 1967), US amerikanischer Schlagzeuger siehe auch: Portnoys Beschwerden, Roman …   Deutsch Wikipedia

  • Mike Keneally — Keneally performing in 2007 Background information Birth name Michael Joseph Keneally Born December 20, 19 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”