Antoine Sabarthès

Le chanoine ou abbé Antoine Sabarthès, de son nom complet Antoine Auguste Sabarthès, est né le 27 mai 1854, décédé le 19 février 1944, est un ecclésiastique, écrivain et historien français, spécialiste de la vie du département de l'Aude.

Sommaire

Biographie

Personnage peu médiatisé, on ne connaît pas beaucoup de détail de la vie de l'abbé Sabarthès, qui a vécu jusqu'à ses 90 ans, on ne retiendra de lui que ses travaux.

Entré au séminaire de Carcassonne, il y fait ses études et est ordonné en 1878. Il devient donc prêtre du diocèse de Carcassonne, après plusieurs affectations dans des villages, il se consacre à l'étude de la société, de l'église et des territoires administrés par celle-ci; il publiera plusieurs ouvrages en latin, en occitan et en français[1].

Historien

De nos jours, Sabarthès est synonyme de référence pour tout ce qui concerne le département de l'Aude, il a fait partie des Société Savantes de France, en étant adhérant et publicateur pendant de nombreuses années à la Société d'études scientifiques de l'Aude, dans le Comité des travaux historiques et scientifiques, la Société des Arts et Sciences de Carcassonne et la Commission archéologique et littéraire de Narbonne [1].

Il a commencé par publier de nombreux essais sur ses travaux au stade d'ébauche, se limitant à des sujets précis, mais son œuvre majeure est sans aucun doute le Dictionnaire topographique du département de l'Aude publié en 1912, ouvrage détaillé sur l'ensemble des cantons et villages du département, à partir de travaux d'archives aujourd'hui disparues, faisant les correspondances entre les noms anciens et modernes des lieux.

Principales publications

  • 1891 : La Statue de Notre-Dame de Fontfroide
  • 1893 : Étude historique sur l'Abbaye de Saint-Paul de Narbonne
  • 1895 : Le dernier Livre vert de l'archevêque de Narbonne
  • 1895 : Ordre de Saint-Jean de Jérusalem ou de Malte, la Commanderie de Narbonne
  • 1896 : La Leude de Montréal'
  • 1897 : Les Coutumes, libertés et franchises de Montréal
  • 1901 : Une date et un nom à rectifier dans la liste chronologique des abbés de Saint-Paul de Narbonne
  • 1902 : Inventaire des droits et revenus de l'évêché de Saint-Papoul
  • 1902 : Charte communale de Fendeille
  • 1903 : Le Concile d'Attilian
  • 1904 : Donation de Floranus et d'Anseria à l'Abbaye de Lagrasse
  • 1904 : Les Libertés et coutumes de Pexiora
  • 1904 : Étude sur les noms de baptême à Leucate'
  • 1905 : Les Évêchés de la Narbonnaise en 678'
  • 1907 : Les Abbayes de St-Laurent dans le Narbonnais
  • 1907 : Essai sur la toponymie de l'Aude, qui réunit : «Étude sur la toponomastique de l'Aude» et «Essai sur les cours d'eau du département de l'Aude»
  • 1912 : Dictionnaire topographique du département de l'Aude
  • 1914 : Bibliographie de l'Aude
  • 1920 : Cabrespine (Aude), Cabrières (Hérault)
  • 1920 : Les seigneurs de Palaja au XIIIe et au XIVe siècle
  • 1924 : Trois chartes de la commune de Limoux
  • 1924 : Le Couvent des Clarisses de Carcassonne
  • 1930 : Les manuscrits consulaires de Limoux, Aude,
  • 1939 : Histoire du clergé de l'Aude de 1789 à 1803
  • 1941 : Les Saintes reliques conservées dans l'église Saint-Martin de Limoux [1]

Divers

L'Académie des inscriptions et belles-lettres lui décerne la première médaille du concours des Antiquités nationales de la France, pour son ouvrage sur les manuscrits consulaires de Limoux publié en 1930[2].

Notes et références

  1. a, b et c http://cths.fr/an/prosopo.php?id=100781
  2. Revue d'histoire de l'Église de France, 1931, vol.17, num.77, p.553

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Sabarthès de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbé Sabarthès — Le chanoine ou Abbé Sabarthès, de son nom complet Antoine Auguste Sabarthès, est né le 27 mai 1854, décédé le 19 février 1944, est un ecclésiastique, écrivain et historien français, spécialiste de la vie du département de l… …   Wikipédia en Français

  • Fontjoncouse — 43° 02′ 57″ N 2° 47′ 21″ E / 43.0492, 2.7892 …   Wikipédia en Français

  • Missègre — 43° 00′ 16″ N 2° 22′ 24″ E / 43.0044444444, 2.37333333333 …   Wikipédia en Français

  • Notre-Dame de Lamourguier — Chevet de Notre Dame de Lamourguier ; on remarquera le crénelage qui rappelle le temps où l église, accolée au rempart du Bourg de Narbonne, était en état de défense. Notre Dame de Lamourguier ou Notre Dame de la Mourguier est un ancien… …   Wikipédia en Français

  • Notre-Dame de Lamourguié — Notre Dame de Lamourguier Chevet de Notre Dame de Lamourguier ; on remarquera le crénelage qui rappelle le temps où l église, accolée au rempart du Bourg de Narbonne, était en état de défense. Notre Dame de Lamourguier ou Notre Dame de la… …   Wikipédia en Français

  • Société d'études scientifiques de l'Aude — La Société d études scientifiques de l Aude, ou SESA, est une société savante fondée en 1889 et dont le siège est à Carcassonne (chef lieu du département de l Aude). Sommaire 1 Histoire 2 Disciplines 3 Publications …   Wikipédia en Français

  • Basilique Notre-Dame de Marceille — Présentation Culte Catholique romain Type Basilique Rattaché à Diocèse de Carcassonne et Narbonne Début de la construction XIVe siècle Style(s) d …   Wikipédia en Français

  • Notre-Dame de Marceille — Basilique Notre Dame de Marceille La basilique Notre Dame de Marceille est une église de style gothique méridional (XIVe et XVe siècles) dédiée à Marie, située sur la commune de Limoux. Sa Vierge noire a attiré un pèlerinage qui fut très… …   Wikipédia en Français

  • Église Notre-Dame de Marceille — Basilique Notre Dame de Marceille La basilique Notre Dame de Marceille est une église de style gothique méridional (XIVe et XVe siècles) dédiée à Marie, située sur la commune de Limoux. Sa Vierge noire a attiré un pèlerinage qui fut très… …   Wikipédia en Français

  • Pieusse — 43° 04′ 52″ N 2° 14′ 00″ E / 43.081, 2.2334 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”