Antoine Perrin De Brichambault

Antoine Perrin de Brichambault

Antoine Perrin de Brichambault
Naissance 28 novembre 1777
Nancy
Arme Génie
Grade Maréchal de camp
Service 1786 - 1826
Distinctions Chevalier de Saint-Louis
Légion d'Honneur (Officier)
Ordre de Saint-Ferdinand d'Espagne (Chevalier)
Famille Roi Stanislas

Antoine Perrin de Brichambault, né à Nancy en Meurthe, le 28 novembre 1777, était un militaire français.

Issu d'une famille ancienne attachée aux ducs régnants, puis au roi Stanislas, il fut admis à l'école militaire de Pont-à-Mousson en 1786 et en sortit en 1779. Il fit la campagne de 1793, comme soldat volontaire d'artillerie et passa à l'armée du Nord et de Sambre-et-Meuse sous le général Marescot, qui le nomma adjoint du génie.

Après les sièges de Charleroi, de Landrecies, du Quesnoy, de Maestricht, de Valenciennes, il entra à l'école de Metz comme élève sous-lieutenant du génie (1794). Le comité de salut public le destitua en 1795, mais on le réintégra comme lieutenant le 30 octobre 1796.

En 1799, il servait à l'armée du Rhin, fut employé au blocus de Philisbourg, nommé capitaine le 18 août et aide-de-camp du général Marescot, qu'il suivit au camp de Boulogne, en Bavière, en Autriche, en Prusse et en Espagne.

En 1808, il rentra dans le corps du génie comme capitaine en premier, sollicita sa mise-à la réforme en 1810, pour cause de santé ou par mécontentement.

En 1813, il se battit en duel avec M. d'Estournel, capitaine à l'état-major du prince Berthier, et, à la suite de ce duel, fut exilé à Nancy.

Lors de l'invasion de 1814, dès le jour de l'entrée des Russes à Nancy, il se déclara publiquement pour les Bourbons, offrit avec empressement ses services au comte d'Artois et en reçut sa nomination de lieutenant-colonel. De retour à Nancy, il composa plusieurs libelles contre l'Empereur.

En 1815, il suivit Louis XVIII à Gand en qualité de volontaire agrégé aux grenadiers à cheval commandés par le marquis de la Rochejaquelein à Gand ; le commandement du génie de la place lui fut confié.

Rentré avec le roi et appelé au commandement supérieur de Bouchain (Nord), il eut ordre de sommer cette forteresse : il la bloqua jusqu'à sa reddition avec des paysans qu'il avait organisés.

Nommé colonel en 1816, ingénieur en chef à Lille, directeur du génie à Lorient, puis à Nantes, il contribua puissamment à dissiper la sédition excitée dans cette ville en juin 1820.

En 1823, il fut attaché au corps sous les ordres de Lauriston, comme chef du génie, et se distingua à Pampelune, à Saint-Sébastien, à Lérida.

Il fut mis à la retraite le 31 décembre 1826 avec le grade de maréchal de camp. Il était déjà chevalier de Saint-Louis, officier de la Légion d'honneur et chevalier de l'ordre de Saint-Ferdinand d'Espagne ; le roi l'avait créé baron en 1817. M. de Brichambault s'était toujours occupé de travaux littéraires, il s'y livra exclusivement lorsqu'il fut mis à la retraite. Charles Nodier fait le plus grand éloge de ses productions dans une de ses appréciations littéraires.

Source

« Antoine Perrin de Brichambault », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Antoine Perrin de Brichambault ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Perrin De Brichambault de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine perrin de brichambault — Naissance 28 novembre 1777 Nancy Arme Génie Grade Maréchal de camp Service 1786 1826 Distinctions …   Wikipédia en Français

  • Antoine Perrin de Brichambault — Naissance 28 novembre 1777 Nancy Arme Génie Grade Maréchal de camp Années de service 1786 1826 Distinctions Chevalier de Saint Louis Légion d honneur (Officier) …   Wikipédia en Français

  • Perrin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Périn. Patronyme Perrin est un nom de famille notamment porté par : Abbé Pierre Perrin (1620 1675), poète… …   Wikipédia en Français

  • École d'application de l'artillerie et du génie — Cercle des officiers Type École d application Début construction XVIIIe siècle Destination initiale École d application de l artillerie …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la noblesse française — Les familles subsistantes de la noblesse française sont les familles contemporaines qui peuvent prouver qu elles descendent en lignée naturelle (sans adoption), légitime et masculine d une personne ayant obtenu la qualité de noble, reconnue ou… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Familles Subsistantes De La Noblesse Française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la noblesse francaise — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la noblesse française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la vraie noblesse française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • 1er régiment du génie — 1er Régiment du Génie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”