Antoine Odier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odier.

Jacques Antoine Odier est un banquier et homme politique français né à Genève (Suisse) le 15 mai 1766 et mort à Paris le 19 août 1853.

Sommaire

Biographie

Fils de Jacques Antoine Odier, bourgeois de Genève, et de Louise Devillas, Antoine Odier vint très jeune s'installer en France et devint associé d'une maison de commission à Lorient. Sous la Révolution française, il entra dans la municipalité de cette ville au bénéfice de la loi de 1799 qui rendait la qualité de Français aux descendants des réfugiés. Partisan des Girondins, il fut arrêté en 1793 et ne fut libéré qu'après le 9 thermidor.

Après sa libération, il voyagea en Europe et, en 1795, il épousa à Hambourg Suzanne Boué. Ils eurent huit enfants dont :

Il créa une manufacture de toiles peintes à Wesserling (Haut-Rhin) et devint associé, à Paris, dans la maison de banque Gros, Davillier, Odier et Cie. Il fut membre, puis président du tribunal de commerce de la Seine, censeur de la Banque de France (du 28 janvier 1819 à sa mort), membre de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations et de la Caisse d'amortissement, membre du Conseil supérieur du commerce (1819). En 1847, il fut administrateur-fondateur et vice-président de la Caisse d'épargne de Paris.

Il fut élu député successivement par le collège de département de la Seine le 24 novembre 1827[1] et le 19 juillet 1830[2], puis dans le 3e arrondissement électoral de la Paris le 5 juillet 1831[3] et le 21 juin 1834[4]. Sous la Restauration, il prit place dans les rangs de l'opposition libérale et vota l'adresse des 221. Il se rallia à la monarchie de Juillet et soutint le gouvernement de Jacques Laffitte, tout comme celui de Casimir Perier.

Conseiller général de la Seine (1831), il fut nommé pair de France le 3 octobre 1837 et compta, à la Chambre haute, parmi les soutiens les plus dévoués du gouvernement jusqu'à la Révolution de 1848. Après le coup d'État du 2 décembre 1851, il fut désigné pour faire partie de la Commission consultative, mais refusa d'y siéger et mourut un an plus tard.

Iconographie

Jugements

  • La Caricature (n° 137 du 20 juin 1833, p. 2) note : « Encore un de nos improstitués, encore un de ces admirateurs passionnés, frénétiques, épileptiques, galvaniques, de la paix à tout prix, de l'ordre qui règne à Varsovie, de l'état de siège, de l'expédition au pont d'Arcole, des budgets de 1.400 millions, et généralement de toutes les douceurs dont la monarchie mitoyenne écrase la France [...]. Sa tête, cependant, nous coûte moins cher que son croupion ; car c'est avec sa tête qu'il fait des discours et c'est son croupion qui fait nos lois. Grâce à l'assis et levé, son croupion a frappé plus de millions déjà que le plus habile balancier de l'hôtel des Monnaies n'a frappé de pièces de cent sous. Son nom est Odier ; c'est par erreur que l'imprimeur lithographe a écrit Odieux. »

Références

Sources

  • « Antoine Odier » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]

Liens externes

Notes

  1. 1.485 voix sur 1.940 votants et 2.195 inscrits
  2. 1.707 voix sur 2.158 votants
  3. 680 voix sur 1.230 votants
  4. 642 voix sur 931 votants et 1.237 inscrits


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Odier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Odier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Odier est un patronyme porté notamment par les personnalités suivantes (par ordre alphabétique) : Antoine Odier (1766 1853) banquier et… …   Wikipédia en Français

  • Louis Jean Odier — Louis Jean Odier, (der Ältere) (* 17. März 1748 in Genf; † 14. April 1817 in Genf)[1] war ein frankoprovenzalischer Arzt. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2 Werke 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Edouard Odier — Édouard Odier Pour les articles homonymes, voir Odier. Édouard Alexandre Odier est un peintre français né à Hambourg en 1800 et mort à Paris en 1887. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Édouard Odier — Pour les articles homonymes, voir Odier. Édouard Alexandre Odier est un peintre français né à Hambourg en 1800 et mort à Paris en 1887. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Gadzarts — Logo A M Traditionnel Gadz Arts ou Gadzarts est le surnom donné aux élèves ou anciens élèves de l École nationale supérieure d arts et métiers (ENSAM ou Arts et Métiers ParisTech). Il s agit d une contraction de Gars des Arts (Les Arts, ou les… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Cazenove — (1670 1733) est le fondateur d une dynastie d industriels et de de banquiers européens, qui fait partie de la deuxième génération des entrepreneurs huguenots. Originaire d’un petit bourg près d’Anduze, au pays des camisards cévenols, il fuit les… …   Wikipédia en Français

  • Gadz'Arts — Gadzarts Logo A M Traditionnel Gadz Arts ou Gadzarts est le surnom donné aux élèves ou anciens élèves de l École nationale supérieure d arts et métiers (ENSAM ou Arts et Métiers Paristech). Il s agit d une contraction de Gars des Arts (Les Arts,… …   Wikipédia en Français

  • Gadz'art — Gadzarts Logo A M Traditionnel Gadz Arts ou Gadzarts est le surnom donné aux élèves ou anciens élèves de l École nationale supérieure d arts et métiers (ENSAM ou Arts et Métiers Paristech). Il s agit d une contraction de Gars des Arts (Les Arts,… …   Wikipédia en Français

  • Gadz'arts — Gadzarts Logo A M Traditionnel Gadz Arts ou Gadzarts est le surnom donné aux élèves ou anciens élèves de l École nationale supérieure d arts et métiers (ENSAM ou Arts et Métiers Paristech). Il s agit d une contraction de Gars des Arts (Les Arts,… …   Wikipédia en Français

  • Gadzart — Gadzarts Logo A M Traditionnel Gadz Arts ou Gadzarts est le surnom donné aux élèves ou anciens élèves de l École nationale supérieure d arts et métiers (ENSAM ou Arts et Métiers Paristech). Il s agit d une contraction de Gars des Arts (Les Arts,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”