Antoine Janin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Janin.

Antoine Janin, né à Chambéry le 16 septembre 1775, militaire français.

Il entra au service comme chasseur à cheval au 14e régiment, le 15 septembre 1792, sous-lieutenant en 1793. Zélé, exact et d'une discipline sévère, il avait franchi de trimestre en trimestre les grades subalternes; il fut moins heureux pour la lieutenance ; elle se fit attendre pendant sept ans.

En l'an X, il passa avec ce grade dans la gendarmerie d'élite et fut nommé chef d'escadron, avec rang de colonel le 5 décembre 1810. Lorsque Eugène de Beauharnais fut nommé vice-roi, M. Janin le suivit à Milan pour y organiser sa garde. Plus tard, il suivit Napoléon Ier en Espagne et en Russie.

Il fut à Moscou membre de la commission instituée pour juger les incendiaires de cette ville. Il fut créé baron au retour de cette campagne.

En 1814, il escorta Marie-Louise à Blois, et quelques jours plus tard, sans l'ordre de M. de Labouillerie, trésorier général du domaine extraordinaire, il ramena à Paris les fourgons renfermant les trésors et les diamants de la couronne, qui furent conduits aux Tuileries, et non pas au trésor.

La gendarmerie d'élite ayant été dissoute, M. Janin entra comme colonel dans la gendarmerie royale, et peu après dans la 1e compagnie des mousquetaires avec le grade d'aide-major. Au 20 mars, il suivit le roi jusqu'à Béthune et revint à Paris. À la seconde Restauration, il fut nommé maréchal de camp à la date du 19 mars.

En 1816, il fut fait inspecteur général de gendarmerie et passa en 1823, au commandement de la subdivision militaire de Bayonne. En novembre 1827, il reçut la croix de grand officier.

En juillet 1830, il commandait à Bordeaux, et au premier bruit des troubles de Paris, avait tout préparé pour la résistance ; mais les événements se précipitèrent, M. Janin accepta le drapeau tricolore avec bonne grâce. Le 20 août 1830, il obtint le grade de lieutenant-général et de commandant la 11e division militaire, d'où il passa à la 6e.

Il quitta ces dernières fonctions pour entrer dans le cadre de réserve, et se retira à Osseraine (Basses-Pyrénées).

Source

« Antoine Janin », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition]


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Janin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Janin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Janin est un patronyme pouvant se référer à : Antoine Janin, militaire français Christine Janin, docteur en médecine et alpiniste David Janin, joueur …   Wikipédia en Français

  • Antoine Galland — (spr. ang) (* 4. April 1646 in Rollot, Picardie; † 19. Februar 1715 in Paris) war ein französischer Orientalist und Numismatiker und der erste europäische Übersetzer der Märchen von Tausendundeine Nacht. Inhalt …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine Kombouare — Antoine Kombouaré Antoine Kombouaré Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel …   Wikipédia en Français

  • Antoine Peyrol — [Peirol] (Avignon, 1709 Avignon 1779) est un ébéniste et noëliste provençal du XVIIIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie 4 Notes …   Wikipédia en Français

  • Antoine Barnave — Antoine Pierre Joseph Marie Barnave (October 22, 1761 mdash;November 29, 1793), was a French politician, and, together with Honoré Mirabeau, one of the most influential orators of the French Revolution.In DauphinéHe was born at Grenoble in… …   Wikipedia

  • Antoine Léon Morel-Fatio — Léon Morel Fatio Léon Morel Fatio Nom de naissance Antoine Léon Morel Naissance 17 janvier 1810 Rouen Décès 2 mars 1871 Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Antoine Lemaire —  Ne doit pas être confondu avec Antoine Lemaire d Arion. Antoine Lemaire fut commis aux poste et journaliste français hébertiste, originaire de Montargis, à l origine de la brochure Les Vitres cassées par le véritable père Duchêne député aux …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Henry-Joseph Charignon — ShaHaiAng (沙海昂 1872 1930), est un ingénieur franco chinois, connu pour ses recherches sur la Chine et particulièrement ses traductions de Marco Polo. Son nom français est Antoine Henry Joseph Charignon, un nom prononcé et devenu « Sha Hai… …   Wikipédia en Français

  • Jules Janin — Pour les articles homonymes, voir Janin. Jules Janin Activités Écrivain et critique dramatique …   Wikipédia en Français

  • Joseph Janin — Pour les articles homonymes, voir Janin. Joseph Janin, est un maître verrier, est né le 13 février 1851 à Woippy (Moselle) et mort le 24 octobre 1910 à Raon l Étape (Vosges). Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”