Antoine Ier d'Albon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antoine Ier.

Antoine d'Albon (né en 1507- mort le 24 septembre 1574)

Abbé de Savigny et de l'Isle-Barbe, lieutenant du roi au gouvernement de Lyon, et pays du Lyonnais, Forez, Bourbonnais, Haute et Basse Marche, pays de Combrailles et Saint-Pierre-le-Moustier.
Successivement archevêque d'Arles puis de Lyon.

Sommaire

Biographie

Antoine d'Albon est le fils (aîné ?) de Guillaume IV d'Albon seigneur de Saint-Forgeux, gentilhomme de la Maison du Roy, qui avait épousé en 1520[réf. nécessaire] Gabrielle de Saint-Priest. Il a sept frères et sœurs. Sa famille est connue depuis 1250 (voire depuis 966). Il est le 4e à porter le prénom d'Antoine.

Depuis 1350, cinq de ses oncles et grand-oncles, deux de ses frères et un arrière-petit-neveu ont été « Chanoine-Comte de Lyon ».

Il a 13 ans lorsqu'il est nommé abbé par François Ier. En 1519 (?) il entre dans l'Ordre des bénédictins à l'abbaye de Savigny dont son grand-oncle était abbé ; l'année suivante son oncle lui résigna sa dignité. Il n'en prit possession que par procuration, son père l'ayant envoyé étudier à l'université. Il devient par la suite abbé de Savigny et de l'Isle-Barbe.

Il occupe les loisirs que lui laissent ses diverses fonctions à des travaux de traduction de Boèce et d'Ausone. Ce dernier était un poète gallo-romain du IVe siècle.

En 1561, à cause de la peste, c'est à Saint-Just-en-Chevalet qu'Antoine d'Albon, prieur de Savigny, reçoit des évêques de Saint-Flour et de Sarlat, la consécration épiscopale.

Il est nommé archevêque d'Arles en 1561 et en 1563 quitte ce diocèse au profit du Cardinal d'Este archevêque de Lyon (ou d'Auch ?). Il devient donc archevêque de Lyon dès 1563 jusqu'à 1573.
Durant ses neuf années d'épiscopat il encouragea ceux qui entreprenaient de restaurer la foi catholique, à commencer par les jésuites auxquels il confia le collège de la Trinité.
En 1567 une conjuration de Protestants voulut s'emparer à nouveau de la ville ; elle fut déjouée, de nombreux réformés furent exilés et des listes de personnalités furent établies. Le 31 août 1572, la nouvelle du massacre de la Saint-Barthélemy à Paris provoqua la tuerie d'un millier d'entre eux : les « Vèpres lyonnaises ».

Frappé par ce cauchemar, Antoine d'Albon cède sa prélature à son neveu Pierre d'Espinac et se retire au prieuré de Saint-Rambez dans le Forez dont il était prieur. Il y décède le 24 septembre 1574. Il est inhumé dans l'église de Saint-Forgeux.

Voir aussi

Sources

  • Armorial historique des archévèques de Lyon, Michel Francou - 2002 - Editions René Georges, Lyon, 178 pages

Liens internes

Liens externes

Précédé par Antoine Ier d'Albon Suivi par
Robert de Lenoncourt
Archevêque d'Arles
1561-1562
Hippolyte d'Este
Hippolyte d'Este
Primat des Gaules
Pierre d'Épinac

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Ier d'Albon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Ier —  Pour l’article homonyme, voir Antoine.   Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Plusieurs souverains se sont appelés Antoine Ier : Antoine Ier de Constantinople, patriarche de… …   Wikipédia en Français

  • Famille d'Albon — Armoiries de la Maison d Albon : Écartelé : aux 1 et 4, de sable, à la croix d or (Albon moderne) ; aux 2 et 3, d or, au dauphin d azur, posé en pal, allumé, langué, crêté, barbé, oreillé, lorré et peautré de gueules, (armes du… …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Albon — Famille d Albon Armoiries de la Maison d Albon : Écartelé : aux 1 et 4, de sable, à la croix d or (Albon moderne) ; aux 2 et 3, d or, au dauphin d azur, posé en pal, allumé, langué, crêté, barbé, oreillé, lorré et peautré de… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte d'Este — Biographie Naissance 25 août 1509 à Ferrara (Italie) Décès 2 décembre 1572 à …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Saint-Priest d'Épinac — Pierre de Saint Priest, né le 10 mai 1540 à Apinac, mort le 10 mai 1599 à Lyon. Chef du parti ligueur. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Notes 4 Références …   Wikipédia en Français

  • Les ramparts d'avignon — Avignon 43°57′00″N 4°49′01″E / 43.95, 4.81694 …   Wikipédia en Français

  • Archeveche d'Arles — Archevêché d Arles  Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de… …   Wikipédia en Français

  • Archevêché d'Arles —  Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de Lyon pourrait lui… …   Wikipédia en Français

  • Archevêque d'Arles — Archevêché d Arles  Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de… …   Wikipédia en Français

  • Archidiocèse d'Arles — Cet article concerne l ancien archevêché. Pour le diocèse actuel, voir Archidiocèse d Aix en Provence. L’archevêché d Arles est une des Églises les plus anciennes et le plus vénérables des Gaules. Seul l’archevêché de Lyon pourrait lui disputer… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”