Antoine Ghonda

Antoine Ghonda Mangalibi, né le 19 février 1965 à Louvain en Belgique, est l'ambassadeur itinérant du chef de l'État de la République démocratique du Congo. Il a été nommé à ce poste par le président Joseph Kabila après avoir été déchu comme ministre des affaires étrangères par le président de son ex-parti le MLC le vice-président Jean-Pierre Bemba.

Sommaire

Biographie

Antoine Ghonda est originaire de la province du Bas-Congo au Zaïre (République démocratique du Congo actuelle). Il est né à Leuven, en Belgique. Il a fait ses études secondaires et ses études universitaires aux USA. À Miami en Floride où il a décroché une Licence en Relations Internationales et à Boston Harvard où il a suivi un Senior Executive program en Sécurité Internationale. Durant la présidence de Laurent-Désiré Kabila, il joint le Mouvement de Libération du Congo (MLC), un groupe rebelle dirigé par Jean-Pierre Bemba en ayant eu le poste de secretaire nationale chargé des relations extérieures. Dans le gouvernement de transition, il a été ministre des Affaires étrangères du 30 juin 2003 au 22 juillet 2004. Ensuite le Président Joseph Kabila va le nommer comme son ambassadeur itinérant chargé de la politique et de la diplomatie jusqu’en juin 2006 date des élections.

Passage au Ministère des Affaires étrangères, affaire accord de Lusaka

En 2004, alors qu'il est ministre des Affaires étrangères, il participe indirectement à la remise en question de la participation du Congo-Brazzaville au processus de Kimberley. Plusieurs pays producteurs et exportateurs de diamants se réunissent au Canada afin d'éviter que certaines productions de diamants empruntent des voies peu correctes (exploitations illégales, contrebande). Or, le Congo-Brazzaville, qui n'est pas réputé pour avoir de grosses quantités de diamants dans son sous-sol, est un pays exportateur[1]. Il est donc estimé que des diamants passent la frontière illégalement depuis la RDC. Le Congo-Brazzaville se retrouve exclu du processus de Kimberley. C'est lors du sommet de l'Union AFricaine que le Président Yoweri Kaguta Museveni demandera au Ministre Ghonda, a travers l'accord de Lusaka d'autoriser l'Ouganda à renvoyer ses troupes en RDC pour traquer les forces negatives. Le ministre va refuser la proposition de Yoweri Museveni et le président de l'Ouganda, fâché, demandera à son ami Jean-Pierre Bemba d'intervenir auprès du président Kabila pour limoger son ministre des Affaires étrangères. Celui-ci perd donc ainsi son poste.

Voir aussi

Références

Liens externes


Précédé par Antoine Ghonda Suivi par
She Okitundu
Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg
Ministre des Affaires étrangères
2003 - 2004
Raymond Ramazani Baya



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Ghonda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Ghonda — Antoine Mangalibi Ghonda (born February 19 1965 in Leuven, Belgium) was the foreign minister of the Democratic Republic of the Congo from June 30 2003 until July 23 2004. Ghonda grew up in the Bas Congo province of the Democratic Republic of the… …   Wikipedia

  • Antoine Ghonda Mangalibi — Antoine Ghonda Antoine Ghonda Mangalibi, né le 19 février 1965 à Louvain en Belgique, est l ambassadeur itinérant du chef de l État de la République démocratique du Congo. Il a été nommé à ce poste par le président Joseph Kabila après avoir été… …   Wikipédia en Français

  • Raymond Ramazani Baya — (born 1943) is a politician from the Democratic Republic of the Congo. He served as the foreign minister of that country under the transitional government following his appointment to that post on July 23 2004, by vice president Jean Pierre Bemba …   Wikipedia

  • Raymond Ramazani Baya — Ramazani en 2010. Raymond Ramazani Baya, né le 17 juin 1943, fut le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dans le gouvernement de transition de la République démocratique du Congo du 22 juillet 2004 au 6 février …   Wikipédia en Français

  • List of people related to the Democratic Republic of the Congo — This page aims to list articles in Wikipedia on people related to the Democratic Republic of the Congo Congo (Kinshasa) the larger of the two Congos, that was also known as Zaire in the 1970s, 80s and 90s. This is so that those interested in the… …   Wikipedia

  • List of foreign ministers in 2003 — This is a list of foreign ministers in 2003.Africa* Algeria Abdelaziz Belkhadem (2000 2005) * Angola João Bernardo de Miranda (1999 2008) * Benin *# Antoine Idji Kolawolé (1998 2003) *# Joseph Gnonlonfoun (2003) *# Rogatien Biaou (2003 2006) *… …   Wikipedia

  • Members of the National Assembly of the Democratic Republic of the Congo 2006-2011 — Note that this current makeup of the National Assembly of the Democratic Republic of the Congo will likely not change after the February 2009 reorganization of provinces. Therefore, for expediency, constituencies are grouped by their locations… …   Wikipedia

  • Gouvernement 1+4 — Gouvernement de transition (Congo Kinshasa) Le Gouvernement de transition de la République démocratique du Congo est une institution mise en place depuis le 30 juin 2003. Il s agit d un gouvernement d union nationale établi suite aux… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de transition (Congo-Kinshasa) — Le Gouvernement de transition de la République démocratique du Congo est une institution mise en place depuis le 30 juin 2003. Il s agit d un gouvernement d union nationale établi suite aux accords liés à la fin de la Deuxième guerre du …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de transition (congo-kinshasa) — Le Gouvernement de transition de la République démocratique du Congo est une institution mise en place depuis le 30 juin 2003. Il s agit d un gouvernement d union nationale établi suite aux accords liés à la fin de la Deuxième guerre du …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”