Antoine Depage
Antoine Depage
Antoine Depage pendant la Première Guerre mondiale
Antoine Depage pendant la Première Guerre mondiale

Naissance 28 novembre 1862
Boitsfort, Drapeau de Belgique Belgique
Décès 10 août 1925 (à 62 ans)
La Haye, Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Nationalité belge Drapeau : Belgique
Pays de résidence Drapeau : Belgique
Diplôme docteur en médecine avec la mention « plus grande distinction »
Profession médecin
Activité principale chirurgien
Autres activités professeur de médecine, écrivain scientifique
Distinctions docteur honoris causa des universités de Sheffield et de Yale,
grand officier de l'Ordre de Léopold,
commandeur de la Légion d'honneur,
compagnon de l'Ordre du Bain,
Distinguished Civilian Service Award (USA)
Ascendants Frédéric et Élisabeth La Barre
Conjoint Marie Picard
Enfant Pierre, Lucien, Henri
Famille sept frères et une sœur

Antoine Depage est né à Boitsfort le 28 novembre 1862 et est mort à La Haye le 10 août 1925. Il fut un chirurgien et sénateur[1] belge. Il dirigea aussi la Croix-Rouge de Belgique, créa la première école d'infirmières diplômées en Belgique et dirigea l'hôpital de l'Océan pendant la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Biographie

En 1893 il épouse Marie Picard, qui devait mourir le 7 mai 1915 dans le torpillage du RMS Lusitania.

Après des études à l'Université libre de Bruxelles, il obtient son doctorat de médecine avec la mention summa cum laude. Il est un des fondateurs et, entre 1902 et 1912, le premier secrétaire de la Société chirurgicale internationale.

En 1905, au n° 29 de la place Georges Brugmann à Ixelles il fait construire, par l'architecte Jean-Baptiste Dewin, un institut de chirurgie, l'institut Berkendael[2] dont Edith Cavell devient l'infirmière en chef en 1907. Le 10 octobre 1907, il fonde, dans quatre maisons contiguës - n° 143 à 149 - de la rue Franz Merjay à Ixelles, la première école laïque qui enseigne les soins infirmiers : l'École belge d’infirmières diplômées. Edith Cavell en est la première directrice générale et son épouse la directrice financière. L'école déménage, en 1914, à l'endroit de l'actuelle clinique Edith Cavell[3].

Rapidement, il devient un membre important dans le milieu des loges maçonniques de Bruxelles. Initié dès 1891 auprès de la loge Les Vrais amis de l'union et du progrès réunis, il passe aux Amis philanthropes avant d'être compté, en 1911, parmi les fondateurs des Amis philanthropes n°3.

En 1912, avec quelques amis, il crée le premier mouvement des Boy-scouts de Belgique inspiré de l'œuvre de Robert Baden-Powell, il en préside le comité exécutif pendant que son épouse traduit les ouvrages du fondateur tout en assurant les relations publiques[4].

Lors de la Première Guerre balkanique, quatre ambulances belges sont envoyées, dès 1912, par la Croix-Rouge de Belgique, à l’initiative du docteur : une en Turquie, une autre en Bulgarie et deux en Serbie. Son équipe médicale sur place comprend les docteurs F. Neuman, Le Boulengé, De Nève et Joseph Van de Velde (à ce moment élève de 3e doctorat). Son épouse est à ses côtés, comme infirmière, aux ambulances de l'hôpital de Tach Kicha et de Constantinople et son fils Pierre comme ambulancier.

Il organise les hôpitaux de l'armée belge pendant la Première Guerre mondiale. C'est lui qui, dès novembre 1914, met sur pied pour la Croix-Rouge l'hôpital de l'Océan à La Panne.

En 1908, il est élu conseiller communal libéral à Bruxelles et sénateur libéral en mai 1920.

En 1920, il est nommé Président de la "Croix-Rouge de Belgique" et, en 1924, il fonde la "Croix-Rouge du Congo".

Il est également, en 1924, un des promoteurs de la Ligue Nationale Belge contre le Cancer[5]. Il devient, en 1923, le premier directeur du département de chirurgie de l'hôpital Brugmann.

Mémoire

Bibliographie

  • Henri Depage[6], La vie d'Antoine Depage, La renaissance du livre, Tournai, 1956
  • Paul Falkenback, Un amour plus fort que la grande Guerre, Thebookedition, Lille, 2010

Note et références

  1. Le Sénat lui rendit hommage lors de la séance du mardi 23 juin 1925. Annales Parlementaires du Sénat de Belgique session extraordinaire 1925.
  2. Inventaire du patrimoine architectural de la Région de Bruxelles-Capitale : Place Georges Brugmann 28, 29 [lire en ligne]
  3. Histoire de la clinique Edith Cavell [lire en ligne]
  4. Au sujet de son appartenance à la Maçonnerie et de son intérêt pour le scoutisme, on se reportera au livre de Pol Defosse, Jean-Michel Dufays et Martine Goldberg, Dictionnaire historique de la laïcité en Belgique, éditions Luc Pire, 2005, p. 135.
  5. Origine de l'Institut Bordet [lire en ligne].
  6. Henri Depage est le fils cadet d'Antoine Depage.

Liens externes

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Depage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Depage — Saltar a navegación, búsqueda Antoine Depage Nombre Antoine Depage Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Antoine Depage — Dr. Antoine Depage (born Bosvoorde, November 28 1862; died Den Haag, 10 August 1925), was the Belgian royal surgeon, the founder and president of the Belgian Red Cross, and one of the founders of Scouting in Belgium. Depage married Marie Picard… …   Wikipedia

  • Depage — Marie Depage, um 1915 Marie Depage, geborene Marie Picard (* 1872 in Brüssel, Belgien; † 7. Mai 1915 im Atlantik) war eine belgische Diplomatin, die sich im Ersten Weltkrieg für die humanitäre Versorgung von Kriegsopfern einsetzte …   Deutsch Wikipedia

  • Depage, Antoine — (1862 1925)    One of the major figures in medicine in the early 20th century, Antoine Depage was born in Boitsfort on 28 November 1862. A member of a family of locally prominent merchants and farmers, he grew up in a free spirited environment in …   Historical Dictionary of Brussels

  • Marie Depage — Marie Depage, geborene Marie Picard (* 1872 in Brüssel, Belgien; † 7. Mai 1915 im Atlantik) war eine belgische Diplomatin, die sich im Ersten Weltkrieg für die humanitäre Versorgung von Kriegsopfern einsetzte …   Deutsch Wikipedia

  • Marie Depage — Picard Nom de naissance Marie Picard Naissance 23  …   Wikipédia en Français

  • Marie Picard — Marie Depage, um 1915 Marie Depage, geborene Marie Picard (* 1872 in Brüssel, Belgien; † 7. Mai 1915 im Atlantik) war eine belgische Diplomatin, die sich im Ersten Weltkrieg für die humanitäre Versorgung von Kriegsopfern einsetzte …   Deutsch Wikipedia

  • Edith Cavell — en 1890 Nom de naissance Edith, Louisa Cavell Naissance 4 décembre …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Dewin — (1873 1948) est un architecte belge de l époque Art nouveau et Art déco qui fut actif à Bruxelles. Sommaire 1 Biographie 2 Style 3 Réalisations remarquables …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de Bruxelles-ville — Ci dessous, la liste des rues de Bruxelles ville ayant comme code postal 1000, comprenant les rues situées dans le pentagone (délimité par la petite ceinture) et celles situées hors pentagone. Pour les codes postaux de Bruxelles ville autres que… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”