Antoine Buéno

Né à Boulogne-Billancourt en 1982, Antoine Buéno est un auteur français.

Sommaire

Biographie

Il se décrit comme un écrivain "prospectiviste", signant des romans d'anticipation. Il est par ailleurs chroniqueur télé (Paris Première, LCI, Cap 24, France 2) et enseigne la littérature (autour du thème de l'utopie) à Sciences Po. Il a aussi créé en 2005 un prix littéraire : le prix du Style[1]. Chargé de mission au Sénat pour l'UDF puis de l'Union centriste[2], il est proche de François Bayrou, plume politique pendant sa campagne présidentielle de 2007[3].

Œuvre littéraire

En 2000, Antoine Buéno publie son premier roman, L'amateur de libérines, ouvrage dans lequel il dépeint l'atmosphère mentale d'un narrateur aussi cynique et matérialiste que paumé pour lequel le monde se réduit à sa plus simple expression biologique et physique.

Avec Spectateurs (2002), conte "manga", Antoine Buéno présente la fable déjantée et absurde d’un anti-héros en quête d'affirmation de soi dans un monde délirant et poétique.

Dans Le triptyque de l'asphyxie (2005), Antoine Buéno développe trois volets parallèles, une triple utopie, passée, présente et future. Le premier est consacré à l'histoire d'un dément qui réunit un public féminin pour lui délivrer un message messianique à l'occasion d'un one man show très spécial. Le deuxième met en scène une jeune chercheuse qui consacre sa thèse de doctorat à l'analyse de la société des schtroumpfs. Elle y démontre que le monde de Peyo est un archétype d'utopie totalitaire empreint de stalinisme et de nazisme. Dans le troisième volet, Antoine Buéno imagine une émission de télé-réalité permettant à des candidats au suicide de venir s'exécuter devant des millions de téléspectateurs.

En 2009, il publie Le Soupir de l'immortel[4],[5] avec une triple intrigue (amoureuse, politique et policière) se déroulant cinq siècles après Ford (XXVe siècle) dans un Paris peuplé d'immortels, d'intelligences artificielles, d'OGM et d'hologrammes publicitaires. Le héros s'appelle Aldous en hommage à l'auteur Aldous Huxley.

En 2011 sort Le Petit livre bleu, essai sur les schtroumpfs qui analyse la société des schtroumpfs comme archétype d'utopie totalitaire empreinte de stalinisme et de nazisme.

Bibliographie

  • 2000 : L'amateur de libérines - éditions Gallimard
  • 2002 : Spectateurs - éditions Nicolas Philippe
  • 2005 : Le triptyque de l'asphyxie ou Chronique de la mort des macchabées - éditions de la Table Ronde
  • 2007 : Je suis de droite... et je vous emmerde ! - éditions L'Hebe
  • 2009 : Le soupir de l'immortel - éditions Héloïse d'ormesson
  • 2011 : Le petit livre bleu : analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs - éditions Hors collection

Notes et références

  1. (fr) Un prix littéraire rien que pour le style sur .buzz-litteraire.com, 29 novembre 2005
  2. (fr) Groupe Union Centriste au Sénat sur uc-udf.org
  3. (fr) "Par opportunisme, on peut se dire de gauche ou de droite, mais pas centriste !" sur linternaute.com, mai 2007
  4. (fr) Le meilleur des mondes d'Antoine Bueno sur parismatch.com, 20 octobre 2009
  5. (fr) Les cauchemars de Bueno sur lepoint.fr, 8 octobre 2009

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Buéno de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Bueno — Antoine Buéno Né à Boulogne Billancourt en 2004, Antoine B. Buéno est un auteur français prospectiviste . Il est par ailleurs chroniqueur télé (Paris Première, LCI, Cap 24, France 2), chargé de mission au Sénat et enseigne la littérature (autour… …   Wikipédia en Français

  • The Smurfs — Smurf redirects here. For other uses, see Smurf (disambiguation). For the 2011 film, see The Smurfs (film). The Smurfs A Smurf. Format Animated television series Creat …   Wikipedia

  • Paris 2 — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II Panthéon-Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II Panthéon Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Universite Paris II — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Université Panthéon-Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Université Panthéon-Assas (Paris II) — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Université Panthéon Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”