Antoine-Noé de Polier de Bottens

Antoine-Noé Polier de Bottens, né en 1713 et mort à Lausanne en 1783, est un théologien protestant suisse.

Biographie

Antoine-Noé Polier de Bottens descendait d’une noble famille originaire du Rouergue forcée, au XVIe siècle, de chercher refuge en Suisse pour échapper aux persécutions et ne pas avoir à abjurer la foi protestante, dont le premier membre connu est Jean Polier, mort en 1602, après avoir été secrétaire de l’ambassade de France à Genève, et qui compte des savants, des professeurs et des officiers qui servirent avec distinction dans les armées de la plupart des grandes puissances.

Après avoir terminé ses études théologiques à Leyde, Polier devint premier pasteur de la ville de Lausanne, où son nom fut toujours en grande estime.

Ayant fait la connaissance de Voltaire en Allemagne, il l’engagea à venir fixer sa résidence sur les bords du Léman. Le maitre de Ferney louait sa science et sa piété sincère.

Polier a collaboré pour quelques articles de sa compétence à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert.

Sources

  • Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, vol. 12, Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, 1866.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine-Noé de Polier de Bottens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Isabelle De Montolieu — Pour les articles homonymes, voir Montolieu (homonymie). Isabelle de Montolieu …   Wikipédia en Français

  • Isabelle de Montolieu — Pour les articles homonymes, voir Montolieu (homonymie). Isabelle de Montolieu …   Wikipédia en Français

  • Isabelle de montolieu — Pour les articles homonymes, voir Montolieu (homonymie). Isabelle de Montolieu …   Wikipédia en Français

  • Encyclopediste — Encyclopédistes Planche d’anatomie de l’Encyclopédie représentant les muscles humains. Les Encyclopédistes forment la « société de gens de lettres » à l’origine de la rédaction, de juin 1751 à décembre 1765, du Dictionnaire raisonné des …   Wikipédia en Français

  • Encyclopédiste — Encyclopédistes Planche d’anatomie de l’Encyclopédie représentant les muscles humains. Les Encyclopédistes forment la « société de gens de lettres » à l’origine de la rédaction, de juin 1751 à décembre 1765, du Dictionnaire raisonné des …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”