Antoine-Gaspard Boucher d'Argis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boucher.

Antoine-Gaspard Boucher d’Argis, né en 1708, mort en 1791[1], est un avocat français.

Conseiller au conseil souverain de Dombes en 1753, puis au Châtelet de Paris, Boucher d’Argis a laissé un grand nombre de traités de jurisprudence et a publié les Règles pour former un avocat, de Pierre Biarnoy de Merville, en les retouchant et y joignant une Histoire abrégée de l’ordre des avocats.

À partir de 1742, il donne de nouvelles éditions du Recueil, par ordre alphabétique, des principales questions de droit de Barthélemy-Joseph Bretonnier (1656-1727)[2]. À partir de 1749, il propose des éditions augmentées du Dictionnaire de droit et de pratique de Claude de Ferrière (1639-1715), en 2 volumes in-quarto. Il a par ailleurs fourni plus de 4000 articles sur le droit dans les volumes III à XVII de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert.

Son fils est André-Jean Boucher d'Argis.

Publications

Frontispice du Traité de la crûë, 1741
  • Traité des gains nuptiaux et de survie, qui sont en usage dans les païs de droit écrit, tant du ressort du parlement de Paris, que des autres parlemens, Lyon : chez Duplain Père & Fils, 1738 Texte en ligne
  • Traité de la cruë des meubles au dessus de leur prisée, dans lequel on explique son origine, & celle du parisis des meubles ; les pays où la crûe a lieu; leur différens usages sur la quotité ; quels meubles y sont sujets ; quelles personnes en doivent tenir compte ; & plusieurs autres questions qui naissent de cette matière, Paris, Brunet fils, 1741 Texte en ligne & Paris, Saugrain, 1768. In-12
  • Code rural, ou Maximes et réglemens concernant les biens de campagne, la chasse, la pêche, les baux, les troupeaux et bestiaux…, Paris, Prault père, 1749 et 1762, 2 vol. in-12 ; 1774, 3 vol. in-12, XLI-387, 392 et 459 p. Tome I en ligne - Tome II en ligne - Tome III en ligne ; éd. en 1794, 3 vol. in-12
  • Principes sur la nullité du mariage, pour cause d'impuissance, [Londres], 1756 Texte en ligne

Source

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références

  1. d'autres sources disent qu'il est exécuté en 1794 comme contre-révolutionnaire
  2. (Paris, P. Émery, et Saugrain, 1742, LXXXVIII-544 p. ; 3e éd., Paris, Knapen, et Prault, 1752-1753, 2 vol. in-12 ; 3e éd., Paris, Prault père, et Dripelly, 1756, 2 vol. in-12 ; 4e éd., Paris, Babuty, Saugrain, et Ve Savoye, 1769, 2 vol. in-12 ; 5e éd., Paris, chez les libraires associés, 1783, in-4°, CXX-544 p.) d'après Florian Reynaud, Les bêtes à cornes dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (18.1. 1718)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine-Gaspard Boucher d'Argis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine-Gaspard Boucher d'Argis — Antoine Gaspard Boucher d’Argis (* 3. April 1708 in Argis en Bugey, Ain, abweichend auch Paris; † 26. Januar 1791, häufig fälschlich 1780, in Paris) war ein französischer Jurist und Verfasser zahlreicher rechtswissenschaftlicher Artikel der… …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine-Gaspard Boucher d’Argis — (* 3. April 1708 in Argis en Bugey, Ain, abweichend auch Paris; † 26. Januar 1791, häufig fälschlich 1780, in Paris) war ein französischer Jurist und Verfasser zahlreicher rechtswissenschaftlicher Artikel der Encyclopédie. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Andre-Jean Boucher d'Argis — André Jean Boucher d Argis Pour les articles homonymes, voir Boucher. André Jean Boucher d Argis, né à Paris en 1750, fils d Antoine Gaspard Boucher d Argis, avocat. Il fut aussi conseiller au Châtelet et mourut sur l échafaud révolutionnaire. Il …   Wikipédia en Français

  • André-Jean Boucher d'Argis — Pour les articles homonymes, voir Boucher. André Jean Boucher d Argis, né à Paris en 1750, fils d Antoine Gaspard Boucher d Argis, avocat au Parlement de Paris. Il fut aussi conseiller au Châtelet et mourut sur l échafaud révolutionnaire. Proche… …   Wikipédia en Français

  • Boucher — bezeichnet eine Berufsspezialisierung des Ausbildungsberufs Koch, Boucher (Koch) Boucher ist der Familienname folgender Personen: Alexis Charles Boucher (1808–1885), kanadischer Maler Alfred Boucher (1850–1934), französischer Bildhauer Anthony… …   Deutsch Wikipedia

  • Boucher — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Boucher », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) …   Wikipédia en Français

  • Boucher — (spr. Buscheh), 1) Jean, geb. um 1551 in Paris, war Rector der Universität u. Pfarrer zu St. Benoit daselbst. Als Anhänger der Ligue, welche die erste Versammlung in seiner Kammer, im Collegio zu Fortet, 1585 hielt, schrieb er u.a.: De justa… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Liste der Biografien/Bou — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Enzyklopädisten — In seinem engeren Sinne bezeichnet der Begriff Enzyklopädist die Beiträger zu den siebzehn zwischen Juni 1751 und Dezember 1765 erschienenen Textbänden der Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.… …   Deutsch Wikipedia

  • Encyclopediste — Encyclopédistes Planche d’anatomie de l’Encyclopédie représentant les muscles humains. Les Encyclopédistes forment la « société de gens de lettres » à l’origine de la rédaction, de juin 1751 à décembre 1765, du Dictionnaire raisonné des …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”