Metallica (album)


Metallica (album)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Album et Metallica.
Metallica (Black Album)
Album par Metallica
Sortie 13 août 1991
Enregistrement octobre 1990 - juin 1991
One on One Studios, Los Angeles, Californie
Durée 62:39
Genre Heavy metal
Producteur Bob Rock, Hetfield & Ulrich
Label Drapeau des États-Unis Elektra Records
Drapeau du Royaume-Uni Vertigo
Critique Allmusic 4,5 étoiles [1]
Q 5 étoiles
Rolling Stone 5 étoiles [2]
Singles
1991:
* Enter Sandman
* Don't Tread on Me
* The Unforgiven

1992:
* Nothing Else Matters
* Wherever I May Roam
* Sad But True
Albums de Metallica
...And Justice for All (1988)
Live Shit: Binge & Purge (1993)

L'album Metallica, surnommé Black Album par les fans (à cause de sa pochette) est le cinquième album studio du groupe de heavy metal Metallica.

Sommaire

Histoire

L'album Metallica sort en 1991. Cet album devient vite le favori d'une certaine tranche des fans du groupe, qui le rebaptisent Black Album. Cet album est un des plus grands succès du groupe (plus de 30 millions d'exemplaires vendus à travers le monde)[réf. nécessaire], avec Master of Puppets.

Cet album marque une évolution importante dans le style du groupe. L'album précédent ...And Justice for All était leur album le plus agressif, mais dans celui-ci les tempos sont plus lents, les structures des morceaux sont beaucoup plus simples aspirant ainsi à du simple rock. C'est principalement un album de heavy metal, et il n'y a plus beaucoup de traces de thrash metal. Par son côté plus « commercial » que les précédents albums du groupe, qui a déplu à un certain nombre de fans de la première heure, il lui a permis d'atteindre un plus large public. C'est aussi le premier album du groupe produit par Bob Rock qui restera leur producteur jusqu'à St. Anger. Comme dans ...And Justice for All, Jason Newsted n'a le droit qu'à une collaboration dans l'écriture des morceaux.

Les morceaux les plus connus sont Enter Sandman, Sad but True, The Unforgiven (très diffusé, début du matraquage médiatique chez Metallica), Nothing Else Matters, Wherever I May roam (tous sortis en single) ; ainsi que le très rythmé Holier than Thou, morceau traduisant la colère du groupe envers les critiques des médias ou encore The God That Failed, premier morceau diffusé de l'album.

Malgré son côté plus accessible le Black Album reste une production respectée dans le milieu du métal notamment grâce à son son de batterie incroyablement efficace. On note par ailleurs l'importance croissante que prennent les ballades ou Power Ballads pour Metallica (Nothing Else Matters, The Unforgiven, deux ballades très connues), un fait qui fut en partie responsable de la répulsion des Metallibashers.

Jason Newsted utilisera pour la première fois dans un album de Metallica, une basse 12 cordes, dans Wherever I May Roam (pour l'enregistrement). Et pour Enter Sandman, ce fut Lars Ulrich qui eu l'idée de comment composer la chanson, après que Kirk trouva à 3h15 du matin le premier riff. James Hetfield nous informe dans "Classic Albums : Metallica" sortie en 2002, que la plupart des chansons partaient d'un simple riff, qui fut exploité et poussé jusqu'au maximum. En effet, cet album est le plus travaillé, avec des chansons qui ont demandées jusqu'à 3 mois de labeur.

Certaines personnes diront que : "cet album est heavy sans être thrash, donc mesuré mais puissant" (David Fricke :éditeur du magazine Rolling Stones). D'autes diront qu'avec cet album Metallica devient "Le Led Zeppelin d'une génération" (Cliff Burnstein : Co-Manageur). Les chansons de cet album sont beaucoup plus personnelles, et témoignent de la vie de chaque membre du groupe (notamment James). The God That Failed en est l'exemple le plus concret.

Liste des titres

Toutes les paroles sont écrites par James Hetfield

No Titre Musique Durée
1. Enter Sandman James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett 5:32
2. Sad but True James Hetfield, Lars Ulrich 5:25
3. Holier than Thou James Hetfield, Lars Ulrich 3:48
4. The Unforgiven James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett 6:27
5. Wherever I May Roam James Hetfield, Lars Ulrich 6:44
6. Don't Tread on Me James Hetfield, Lars Ulrich 4:00
7. Through the Never James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett 4:04
8. Nothing Else Matters James Hetfield, Lars Ulrich 6:30
9. Of Wolf and Man James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett 4:16
10. The God That Failed James Hetfield, Lars Ulrich 5:10
11. My Friend of Misery James Hetfield, Lars Ulrich, Jason Newsted 6:50
12. The Struggle Within James Hetfield, Lars Ulrich 3:53

Composition du groupe

Charts

Pays Chart Meilleure position Réf
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200 1 [3]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni UK Albums Chart 1 [4]
Drapeau de Suisse Suisse Swiss Music Charts 1 [5]
Drapeau d'Autriche Autriche Ö3 Austria Top 40 5 [6]
Drapeau de Belgique Belgique Ultratop 56 [7]
Drapeau d'Espagne Espagne PROMUSICAE 49 [8]
Drapeau du Mexique Mexique Regional Mexican Albums 42 [9]
Drapeau de France France SNEP 93 [10]
Drapeau de Finlande Finlande Mitä hittiä 4 [11]
Drapeau du Danemark Danemark Tracklisten 27 [12]
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas MegaCharts 6 [13]
Drapeau de Suède Suède Sverigetopplistan 4 [14]
Drapeau de Norvège Norvège VG-lista 1 [15]
Drapeau d'Australie Australie ARIA 1 [16]
Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ 1 [17]

Récompenses

Industrie Certifié Ventes Réf
Drapeau de l'Argentine CAPIF disque de platine 300 000 [18]
Drapeau de l'Australie ARIA disque de platine 560 000 [19]
Drapeau de l'Autriche IFPI disque de platine 100 000 [20]
Drapeau du Canada CRIA disque de diamant 1 000 000 [21]
Drapeau de la France SNEP disque de platine 300 000 [22]
Drapeau de la Finlande IFPI disque de platine 112 856 [23]
Drapeau de l'Allemagne BVMI disque de platine 500 000 [24]
Drapeau des Pays-Bas NVPI disque de platine 200 000 [25]
Drapeau : Nouvelle-Zélande RIANZ disque de platine 10× 150 000 [26]
Drapeau de la Norvège IFPI disque de platine 100 000 [27]
Drapeau du Royaume-Uni BPI disque de platine 300 000 [28]
Drapeau des États-Unis RIAA disque de platine 15× 15 620 000 [29]

Références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Metallica (album) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Metallica (album) — Metallica Studio album by Metallica Released August 12, 1991 …   Wikipedia

  • Metallica (Album) — Metallica Studioalbum von Metallica …   Deutsch Wikipedia

  • Metallica (álbum) — Metallica Álbum de Metallica Publicación 13 de agosto de 1991 Grabación Octubre de 1990 Junio de 1991 en One On One Studios, California Género(s) …   Wikipedia Español

  • Metallica discography — Metallica discography Metallica in London, 2008 Releases ↙Studio albums 9 …   Wikipedia

  • Metallica — Metallica …   Википедия

  • Metallica/Diskografie — Metallica live in London (2003). Die Diskografie von Metallica, einer aus San Francisco stammenden Thrash Metal Band, besteht aus neun Studioalben, zwei EPs, zwei Livealben, einem Coveralbum, 43 Singles, 21 Musikvideos und einem Film. M …   Deutsch Wikipedia

  • Metallica (disambiguation) — Metallica, a thrash metal band from Los Angeles. Metallica (album) or The Black Album, a 1991 album by Metallica Guitar Hero: Metallica, a video game and also: Metallica (beetle), a beetle genus Metallica Resources, a Canadian mineral exploration …   Wikipedia

  • Metallica — For other uses, see Metallica (disambiguation) …   Wikipedia

  • Metallica — au O2 Arena en 2008. De gauche à droite : Kirk Hammett, Lars Ulrich, James Hetfield et Robert Trujillo …   Wikipédia en Français

  • Métallica — Metallica Metallica en 1986, lors de la tournée Master of Pup …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.