Antiquaire
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le sens moderne du mot. Pour le sens ancien, voir Société des Antiquaires. Pour le roman de Walter Scott, voir L'Antiquaire.
Un antiquaire.

Le métier d'antiquaire consiste principalement à acquérir, restaurer et revendre des meubles, objets d'art et bibelots anciens (aussi appelés antiquités) de valeur ou de qualité.

Le métier nécessite une bonne connaissance à la fois du marché et de l'histoire de l'art, notamment parce que l'antiquaire a pour obligation de garantir l'authenticité des biens qu'il met en vente.

Sommaire

Sens ancien

Ce terme est parfois l'objet de confusions entre la profession actuelle et son emploi au sens ancien (jusqu'à la Première Guerre mondiale), désignant un érudit ou un collectionneur s'intéressant aux antiquités. Le comte de Caylus était un antiquaire. Diderot, qui ne l'aimait guère, a fait son épitaphe :

« Ci-gît un antiquaire acariâtre et brusque ;
Oh ! qu’il est bien logé dans cette cruche étrusque ! »

— Diderot

On retrouve cette acception dans le libellé de sociétés savantes, parisiennes (ex : Société des antiquaires de France) et plus souvent en province[1] (Ex : la Société des antiquaires de Normandie, la « Société des Antiquaires de l'Ouest », les Antiquaires de la Morinie, la « Société des Antiquaires de Picardie[2],[3] ») qui étaient ou sont encore des associations d'étude et de préservation du patrimoine régional. Les sociétés d'Antiquaires ont joué un grand rôle dans l'établissement de l'archéologique et la constitution de l'histoire de France[1].

Formation

La profession ne nécessite pas de diplôme particulier. Cependant, quelques écoles proposent des cursus adaptés, qui viennent compléter un diplôme d'histoire de l'art. Depuis 2003, l'IUT de Marne La Vallée a lancé une formation d'un an, la Licence Professionnelle Commerce Antiquaire Brocanteur, de niveau BAC + 3, destinée à aider les jeunes à mieux s'insérer sur le marché. L'Université de Marne la vallée (I.U.T.) organise cette licence professionnelle en partenariat avec l'École Olivier de Serres (École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art), l'École Boulle et le SNCAO, chacun apportant ses compétences et son expérience.

Syndicat

Le S.N.C.A.O. (Syndicat National du Commerce de l'Antiquité et de l'Occasion et des Galeries d'Art Moderne et Contemporain) regroupe environ 350 professionnels. Il veille à la protection des marchés ancestraux, intervient auprès du ministère concernant la lutte contre le paracommercialisme et la contrefaçon. Il a lancé un site Vente-O-Net afin d'informer les particuliers qui achètent et vendent des antiquités sur les sites d'annonces sur Internet comme eBay, des lois et des risques liés aux transactions entre non professionnels, ainsi que les arnaques courantes.

Voir aussi

Par analogie, Nietzsche a qualifié d'histoire antiquaire une démarche de l'historien dans laquelle tout élément est pris en compte, quelle que soit son importance apparente (informations sur une fête de village, phrase dont le sens s'est perdu, etc.).

Notes, sources et références

  1. a et b La province antiquaire, L’invention de l'histoire locale en France (1800-1870), Odile parsis-Barubé, 464 pages, CTHSn°45 ; Editions du comité des travaux historiques et scientifiques ; ISBN :9782-735507344
  2. Cths.fr
  3. Culture.fr

Antiquités et expertise (Belgique)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antiquaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ANTIQUAIRE — Le terme d’antiquaire désigne aujourd’hui un marchand d’objets d’art, d’ameublement et de décoration anciens. Mais le nom avait autrefois un sens voisin de celui que nous attribuons maintenant à archéologue. L’Encyclopédie de Diderot proposait la …   Encyclopédie Universelle

  • antiquaire — Antiquaire. s. m. Sçavant dans la connoissance des antiques & qui en est curieux. Il est devenu antiquaire. c est un grand antiquaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • antiquaire — ANTIQUAIRE. s. m. Celui qui est savant dans la connoissance des Monumens antiques, comme statues, médailles, etc. C est un grand Antiquaire. Tous les Antiquaires conviennent que cette médaille est fausse …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • antiquaire — (an ti kê r ) s. m. 1°   Celui qui s applique à l étude de l antiquité, en expliquant les anciennes médailles, les inscriptions, l usage et la forme des vases et des instruments antiques, en restituant les vieux manuscrits, et cherchant d autres… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ANTIQUAIRE — s. m. Celui qui est savant dans la connaissance des monuments antiques, comme statues, médailles, etc. C est un grand antiquaire, un savant antiquaire. Tous les antiquaires conviennent que cette médaille est fausse. La Société des antiquaires de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ANTIQUAIRE — n. des deux genres Celui, celle qui recherche pour les vendre des objets anciens. Le nombre des magasins d’antiquaires croît chaque jour. Il désignait autrefois Celui qui s’adonnait à l’étude des objets antiques. La Société des Antiquaires de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • antiquaire — n. ANTIKÉRO, A, E (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • L'Antiquaire — Cet article concerne un roman. Pour le métier, voir Antiquaire. L’Antiquaire de l’auteur des Puritains d’Écosse Auteur Walter Scott Genre roman …   Wikipédia en Français

  • John leland (antiquaire) — Pour les articles homonymes, voir John Leland. John Leland (*13 septembre 1506 à Londres ; † 18 avril 1552) était un antiquaire anglais. Il est surnommé le « père de l histoire locale anglaise ». Dans son Itinéraire, il introduit… …   Wikipédia en Français

  • John Leland (antiquaire) — 51° 30′ 46″ N 0° 05′ 51″ W / 51.51277, 0.0975 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”