Antiprotestantisme
Gravure du XVIe siècle, Luther dépeint comme la cornemuse du diable.
Gravure du XVIe siècle, Luther dépeint comme un monstre à sept têtes.

L'antiprotestantisme peut désigner la critique, l'opposition, la méfiance, l'hostilité, la discrimination, la répression, ou la persécution du protestantisme.

Sommaire

Dans le monde

En France

L'essayiste Ernest Renauld, à la fin du XIXe siècle, publia deux livres s'attaquant au protestantisme en France. Son action s'inscrit dans le contexte de l'affaire Dreyfus où bon nombre de protestants le soutinrent[1]. Charles Maurras va se profiler comme un adversaire du protestantisme, considérant les protestants comme des adversaires de la nation[2]. Pour certains milieux nationalistes, le « péril » protestant menace l'identité française et cherche sournoisement à dénationaliser le pays. Il formerait un parti et instiguerait un complot dont ses alliés seraient des nations protestantes comme la Grande-Bretagne et l'Allemagne[3]. Alphonse Magniez, ancien capitaine de l'armée française, s'attaqua au protestantisme dans un essai publié en 1921[4].

Bibliographie

  • Entre Bossuet Et Maurras - L'antiprotestantisme En France De 1814 À 1870, par Michèle Sacquin, Editeur : Ecole Nationale Des Chartes, Collection : Mémoires Et Documents, Parution : 1998.
  • Une Haine Oubliee - L'antiprotestantisme Avant Le " Pacte Laïque " (1870-1905), par Jean Baubérot et Valentine Zuber, Editeur : Albin Michel, Collection : Sciences Des Religions, Parution : 02/02/2000

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Akadem, L’antiprotestantisme pendant l’Affaire
  2. L'antiprotestantisme
  3. Comment sortir des doctrines de haine : le regard de la sociologie historique
  4. Alphonse Magniez, Les Faux prophètes du protestantisme ou la fausseté du protestantisme démontrée par ses auteurs et par son origine, A. Taffin-Lefort, 1921.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antiprotestantisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anti-protestantisme — Antiprotestantisme L antiprotestantisme peut désigner la critique, l opposition, la méfiance, l hostilité, la discrimination, la répression, ou la persécution du protestantisme. Dans le monde En France L essayiste Ernest Renauld publia deux… …   Wikipédia en Français

  • Ernest Renauld — Nationalité Français Profession Essayiste …   Wikipédia en Français

  • Charles Maurras — Pour les articles homonymes, voir Maurras. Charles Maurras Charles Maurras à sa bibliothèque …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Magniez — Origine  France Grade …   Wikipédia en Français

  • 50 ans dans l'Église de Rome — Charles Chiniquy Charles P. Chiniquy (30 juillet 1809 16 janvier 1899) était un prêtre catholique canadien qui se convertit au presbytérianisme et devint prédicateur anticatholique. Entre 1885 et 1899, il fut au centre d un… …   Wikipédia en Français

  • Anatole Leroy-Beaulieu — Nom de naissance Henry Jean Baptiste Anatole Leroy Beaulieu Naissance 12 février 1842 Lisieux …   Wikipédia en Français

  • Antichristianisme — Article principal : Christianisme. L antichristianisme peut désigner la critique, l opposition, la méfiance, l hostilité, la discrimination, la répression, ou la persécution du christianisme. Sommaire 1 Au XVIIIe siècle 2 Aujourd hui …   Wikipédia en Français

  • Apôtre de la tempérance — Charles Chiniquy Charles P. Chiniquy (30 juillet 1809 16 janvier 1899) était un prêtre catholique canadien qui se convertit au presbytérianisme et devint prédicateur anticatholique. Entre 1885 et 1899, il fut au centre d un… …   Wikipédia en Français

  • August Rohling — né en 1839 à Neuenkirchen et mort en 1931, est un religieux[réf. nécessaire] allemand catholique, professeur d université, et auteur de livres antisémites sur la critique du Talmud et antiprotestants. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Baubérot — Jean Baubérot Jean Baubérot Naissance 26 juillet 1941 Châteauponsac (Haute Vienne) Nationalité  France Profession(s) so …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”