Antiope (Thebes)

Antiope (Thèbes)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antiope.

Dans la mythologie grecque, Antiope est selon Homère la fille du dieu fleuve Asopos[1], et selon d'autres de Nyctée, roi de Thèbes[2].

D'une très grande beauté, Antiope est séduite par Zeus qui prit l'apparence d'un satyre (selon Ovide, dans ses Métamorphoses). De cette union naquirent des jumeaux : Amphion et Zéthos[3]. Craignant le courroux paternel, Antiope s'enfuit et se réfugia à Sicyone. Désespéré, son père se donna la mort, mais demanda à son frère Lycos de punir Antiope. Lycos mena à bien sa mission : après s'être emparé de Sicyone, il ramena sa nièce à Thèbes et l'emprisonna.

Antiope dut non seulement abandonner ses enfants qui furent recueillis par des bergers[2], mais dut aussi subir les mauvais traitements de Dircé, la femme de Lycos, extrêmement jalouse d'elle. Antiope parvint tout de même à s'échapper et rejoignit ses fils devenus adultes.

Amphion et Zéthos vengèrent leur mère en tuant Lycos et Dircé. Mais Dionysos ne voulant pas laisser ces meurtres impunis, frappa Antiope de folie[2]. Cette dernière erra dans toute la Grèce avant de tomber sur Phocos, un des petits-fils de Sisyphe, qui la guérit et l'épousa[4].

Évocations artistiques

Le thème de la séduction d'Antiope a été illustré par de nombreux peintres, dont Ingres, Le Corrège, Antoine Watteau, Titien, etc.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. (en)Jennifer Lynn Larson, Greek nymphs : Myths, Cult, Lore, Oxford University Press US, 2001, p.139.
  2. a , b  et c Yves Denis Papin, Connaître les personnages de la mythologie, Éditions Jean-Paul Gisserot, 2003, p.36.
  3. Jacques Désautels, Dieux et mythes de la Grèce ancienne, Presses Université Laval, 1988, p.374.
  4. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 17, 5-7.
  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Antiope (Th%C3%A8bes) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antiope (Thebes) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antiope (Thèbes) — Pour les articles homonymes, voir Antiope. Antoine Watteau, Jupiter et Antiope, v. 1715, musée du Louvre …   Wikipédia en Français

  • Antiope — (IPA| [ æn ˈtaɪ o pe ] ) (Ἀντιόπη) can mean:* Greek mythology:** Antiope sister of Hippolyte kidnapped by Theseus, during Heracles ninth labour; ** Antiope associated with the mythology of Thebes, Greece. **Antiope, daughter of Thespius who bore… …   Wikipedia

  • Thebes (Grece) — Thèbes (Grèce) Pour les articles homonymes, voir Thèbes. Thèbes (en grec ancien Θῆϐαι / Thễbai, pluriel) est la principale cité de Béotie en Grèce. Elle ne cède en importance dans l histoire grecque qu à Athènes et Sparte. Sa réputation mythique… …   Wikipédia en Français

  • Antiope (mother of Amphion) — In Greek mythology, Antiope (IPA| [æn ˈtaɪ o pe] ) was the name of the daughter of the Boeotian river god Asopus, according to Homer; [Homer, Odyssey . xi. 260] in later poems she is called the daughter of the nocturnal king Nycteus of Thebes or …   Wikipedia

  • Thebes, Greece — Infobox Greek Dimos name = Thebes name local = Θήβα caption skyline = Remains of the Cadmea, the central fortress of ancient Thebes city city periph = Central Greece prefec = Boeotia population = 23820 population as of = 2001 area = metro pop =… …   Wikipedia

  • Thèbes (Grèce) — Pour les articles homonymes, voir Thèbes. 38° 19′ 00″ N 23° 19′ 00″ E …   Wikipédia en Français

  • Fondation thèbes — Thèbes (Grèce) Pour les articles homonymes, voir Thèbes. Thèbes (en grec ancien Θῆϐαι / Thễbai, pluriel) est la principale cité de Béotie en Grèce. Elle ne cède en importance dans l histoire grecque qu à Athènes et Sparte. Sa réputation mythique… …   Wikipédia en Français

  • Nyctée (Thèbes) — Pour les articles homonymes, voir Nyctée. Dans la mythologie grecque, Nyctée (en grec ancien Νυκτεύς / Nykteús) est le frère de Lycos. Tous deux sont fils de la nymphe Clonia et d Hyriée, ou de Chthonios, un des cinq spartes. Nyctée eut Antiope… …   Wikipédia en Français

  • Theban kings in Greek mythology — The dynastic history of Thebes in Greek mythology is crowded with a bewildering number of kings between the city s new foundation (by Cadmus) and the Trojan War (see Ogyges). This suggests several competing traditions, which mythographers were… …   Wikipedia

  • Lycos (frère de Nyctée) — Pour les articles homonymes, voir Lycos. Dans la mythologie grecque, Lycos (en grec ancien Λύκος / Lúkos, « loup »), fut à deux reprises régent de la ville de Thèbes. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”