Anticommutation

Loi commutative

Exemple montrant la commutativité de l'addition (3 + 2 = 2 + 3)

En mathématiques, particulièrement en algèbre générale, une loi de composition interne \star sur un ensemble S est commutative si, pour tous x et y dans S,

 x \star y = y \star x.

Les exemples les plus courants de lois commutatives sont l'addition et la multiplication des entiers naturels ; par exemple :

4 + 5 = 5 + 4
2 × 3 = 3 × 2

D'autres exemples de lois commutatives incluent l'addition et la multiplication des nombres réels et des nombres complexes, l'addition des vecteurs, et l'intersection et la réunion des ensembles.

D'importantes lois non commutatives sont la soustraction, la division, la multiplication des matrices, la composition de fonctions et la multiplication des quaternions.

Un groupe abélien est un groupe dont la loi est commutative.

Un anneau est appelé anneau commutatif si sa multiplication est commutative puisque la loi d'addition dans tout anneau est commutative.

Il en est de même pour un corps. Il est remarquable que la loi de multiplication sur un corps fini est toujours commutative. C'est ce qu'on appelle le théorème de Wedderburn.

Soit S un ensemble muni d'une loi de composition interne \star. Deux éléments x,y de S sont dits permutables si par définition:

x\star y=y\star x.

On dit parfois que x et y commutent.

Remarque : Il peut exister dans un ensemble des éléments permutables, sans que la loi soit commutative. C'est le cas, par exemple, de l'ensemble des matrices carrées d'ordre n muni de la multiplication qui n'est pas commutative. Mais la matrice identité et n'importe quelle autre matrice sont permutables.

\star est commutative si et seulement si pour tout couple (x,y) d'éléments de S, x et y sont permutables.

Non-commutativité

Toutes les lois de composition interne ne sont pas commutatives. Par exemple :

  • la soustraction arithmétique : a - b # b - a n'est pas commutative,
  • la soustraction booléenne des solides géométriques n'est pas commutative.

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « loi commutative » sur le Wiktionnaire.

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques

Ce document provient de « Loi commutative ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anticommutation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anticommutation — noun The inverse of commutation See Also: anticommutator, anticommute …   Wiktionary

  • Gamma matrices — In mathematical physics, the gamma matrices, {γ0,γ1,γ2,γ3}, also known as the Dirac matrices, are a set of conventional matrices with specific anticommutation relations that ensure they generate a matrix representation of the Clifford algebra… …   Wikipedia

  • Fermionic field — In quantum field theory, a fermionic field is a quantum field whose quanta are fermions; that is, they obey Fermi Dirac statistics. Fermionic fields obey canonical anticommutation relations rather than the canonical commutation relations of… …   Wikipedia

  • Normal order — For other uses, see Normal order (disambiguation). In quantum field theory a product of quantum fields, or equivalently their creation and annihilation operators, is usually said to be normal ordered (also called Wick order) when all creation… …   Wikipedia

  • Quantum field theory — In quantum field theory (QFT) the forces between particles are mediated by other particles. For instance, the electromagnetic force between two electrons is caused by an exchange of photons. But quantum field theory applies to all fundamental… …   Wikipedia

  • Operateur d'annihilation — Opérateur d échelle En physique quantique, en seconde quantification, un opérateur d échelle est un opérateur augmentant ou diminuant les valeurs propres d un autre opérateur. L opérateur augmentant est souvent appelé opérateur de création; l… …   Wikipédia en Français

  • Operateur de creation — Opérateur d échelle En physique quantique, en seconde quantification, un opérateur d échelle est un opérateur augmentant ou diminuant les valeurs propres d un autre opérateur. L opérateur augmentant est souvent appelé opérateur de création; l… …   Wikipédia en Français

  • Opérateur d'annihilation — Opérateur d échelle En physique quantique, en seconde quantification, un opérateur d échelle est un opérateur augmentant ou diminuant les valeurs propres d un autre opérateur. L opérateur augmentant est souvent appelé opérateur de création; l… …   Wikipédia en Français

  • Opérateur d'échelle — En physique quantique, en seconde quantification, un opérateur d échelle est un opérateur augmentant ou diminuant les valeurs propres d un autre opérateur. L opérateur augmentant est souvent appelé opérateur de création; l opérateur diminuant… …   Wikipédia en Français

  • Opérateur de création — Opérateur d échelle En physique quantique, en seconde quantification, un opérateur d échelle est un opérateur augmentant ou diminuant les valeurs propres d un autre opérateur. L opérateur augmentant est souvent appelé opérateur de création; l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”