Antichalcédonien

Concile de Chalcédoine

Le concile de Chalcédoine est le quatrième concile œcuménique et a eu lieu dans l'église Sainte-Euphémie de la ville éponyme en 451, aujourd'hui Kadıköy, un quartier chic de la rive asiatique d'İstanbul.

Convoqué par l'empereur byzantin Marcien et son épouse l'impératrice Pulchérie il réunit à partir du 8 octobre 451 343 évêques, un record, dont 4 seulement viennent d'Occident. Dans la continuité des conciles précédents, il s'intéresse à divers problèmes christologiques et condamne en particulier le monophysisme d'Eutychès et Dioscore sur la base de la lettre du pape Léon Ier intitulé Tome à Flavien de Constantinople (nom du patriarche de Constantinople, destinataire de la lettre du pape). C'est durant ce concile qu'est redéfinie la notion de personne :

  1. comme le principe de différenciation relationnelle au sein du mystère d'un Dieu à la fois un et trine ;
  2. comme le principe d'unité et d'identité, dans le cas des deux natures, dans la personne unique du Christ.

Cependant, l'évêque de Rome, Léon le Grand, refuse d'accepter le vingt-huitième canon du concile qui en attribuant à la ville de Constantinople le titre de « Nouvelle Rome » lui accordait de ce fait la primauté sur les autres patriarcats.

Certains chrétiens orientaux monophysites rejettent l'intégralité du concile, produisant un schisme qui forme ce que l'on appelle désormais les Églises des trois conciles ou Églises préchalcédonienne.

Voir aussi

Liens internes



Emblem of the Papacy.svg Les 10 conciles généraux reconnus par l'Église catholique antérieurs à 1054 Emblem of the Papacy.svg

Nicée I · Constantinople I · Éphèse I · Chalcédoine · Agde · Constantinople II ·

Constantinople III · Quinisexte · Nicée II · Constantinople IV


  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Concile de Chalc%C3%A9doine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antichalcédonien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michel van Esbroeck — (né le 17 juin 1934 à Malines, mort le 21 novembre 2003 à Louvain la Neuve) est un jésuite bollandiste et orientaliste belge …   Wikipédia en Français

  • Van Esbroeck — Michel van Esbroeck Michel van Esbroeck (17 juin 1934, Malines, Belgique 21 novembre 2003, Louvain la Neuve, Belgique) est, avec François Nau, Anton Baumstark et quelques autres, un grand nom de l orientalisme chrétien. C était un bollandiste …   Wikipédia en Français

  • Théodore le Lecteur — Pour les articles homonymes, voir Théodore. Théodore le Lecteur, en grec Θεόδωρος Αναγνώστης « Theodoros Anagnôstès », en latin Theodorus Lector, était un clerc byzantin du VIe siècle, lecteur à Sainte Sophie de Constantinople. Il… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”