Matteo Giovannetti

Matteo Giovannetti (v. 1322-1368) fut un peintre italien du Trecento (pré-Renaissance du XIVe siècle).

Sommaire

Biographie

Né à Viterbe, dans le Latium, il appartint à l'école de Simone Martini, et fut un ami de Pétrarque.

Matteo Giovannetti fut appelé par le pape Clément VI pour décorer le Palais des Papes d'Avignon. Il dirigea des équipes de peintres de toute l'Europe[1].

Il commença le 13 octobre 1344 la décoration de la chapelle Saint-Martial qui s’ouvre dans le Grand Tinel. Elle fut achevée le 1er septembre 1345. Du 9 janvier au 24 septembre 1345, il décora l’oratoire Saint-Michel. En novembre 1345, il débuta les fresques du Grand Tinel[N 1] qu’il termina en avril 1346. Puis en 1347, du 12 juillet au 26 octobre, il œuvra dans la salle du Consistoire, puis dans la chapelle Saint-Jean[2].

Son œuvre

La chapelle Saint-Martial

La chapelle Saint-Martial
Clément VI représenté en saint Martial,
détail de la fresque de la chapelle

Située au deuxième étage de la tour Saint-Jean, la chapelle Saint-Martial retrace par ses peintures les points forts de la vie de saint Martial. Matteo Giovanetti y travailla entre 1344 et 1345. Le sens de lecture de ces scènes va de haut en bas.

Les voûtains de cette chapelle sont illustrés de treize scènes du début de la vie de saint Martial[3] : Sa rencontre avec l'enseignement du Christ lorsqu'il était jeune ; son baptême ; la prédication du Christ ; la pèche ; l'apparition du Christ à saint Pierre et sa demande d'envoyer Martial évangéliser la Gaule ; l'envoi de Martial avec deux compagnons en Gaule ; la remise du bâton pastoral de saint Pierre à Martial ; la résurrection d'Austriclinien pendant laquelle Martial impose le bâton de saint Pierre à la mort ; la guérison de la fille d'Arnulfus ; la résurrection du fils de Nerva ; le baptême du peuple de Toulx[N 2] ; le miracle d'Ahun[N 3] et la guérison du paralytique.

Le registre supérieur continue avec sept autres scènes en quatre panneaux[4] : La résurrection d'André et d'Aurélien à Limoges ; le martyre de sainte Valérie, la montée au ciel de son âme et la résurrection de son bourreau ; l'Amende honorable du duc Étienne et la résurrection d'Hildebert, l'un de ses officiers ; la destruction des idoles à Bordeaux, la guérison de Sigisbert, comte de Bordeaux et l'extinction de l'incendie.

Sur le registre médian, on trouve neuf autres scènes en quatre panneaux[5] : l'apparition du Christ à Martial à Poitiers puis le martyre des saints Pierre et Paul ; l'ordination de saint Aurélien et la création de treize églises en Gaule ; l'apparition du Christ pour l'annonce de la mort à Martial, l'offrande faite à Martial par sainte Valérie de sa tête coupée et enfin sa mort ; le cortège funèbre et la guérison des malades grâce à son suaire. Ce registre étant plus proche du sol et donc plus facilement accessible, il est en moins bon état de conservation que le reste. Enfin, le registre inférieur, juste au-dessus du sol, est réservé à des motifs en trompe-l'œil.

La chapelle Saint-Jean

La chapelle Saint-Jean

De 1347 à 1348, Matteo Giovannetti s'occupa de la chapelle Saint-Jean. Située sous la chapelle Saint-Martial, cette dernière, avec une entrée par le nord, est accessible depuis la salle du Consistoire, de plain-pied avec le cloître construit par Benoit XII[6]. Là encore, le sens de lecture s'effectue de haut en bas, mais il y a en parallèle deux histoires, celle de saint Jean-Baptiste au sud et à l'est et celle de saint Jean l'évangéliste au nord et à l'ouest. L'histoire proprement dite ne commence qu'à partir du registre supérieur, les voûtains étant dédiés à la présentation de parents des deux saints. Pour saint Jean-Baptiste : sainte Élisabeth sa mère, saint Zacharie son père et sainte Ismèrie sa grand-mère maternelle. Pour saint Jean l'évangéliste, sainte Marie-Salomé sa mère, saint Zébédée son père et sainte Anne sa grand-mère maternelle. En tout, avec les deux Jean, huit personnages sont présents sur les voûtains[7].

Bibliographie

  • E. Castelnuovo, Un pittore italiano alla corte di Avignone. Matteo Giovannetti e la pittura in Provenza nel secolo XIV, Einaudi, 1991.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Notes et références

Références : Le Grand Tinel

  1. Malheureusement celles-ci furent détruites par l'incendie de 1413
  2. Devant les miracles opérés, ils se convertirent en grand nombre.
  3. On dit qu'il y chassa un démon.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Matteo Giovannetti de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Matteo Giovanetti — Matteo Giovannetti Matteo Giovannetti fut un peintre italien du Trecento (pré Renaissance du XIVe siècle). Sommaire 1 Biographie 2 Son œuvre 2.1 La chapelle Saint Martial …   Wikipédia en Français

  • Le Palais des Papes d'Avignon (France) — Palais des papes d Avignon Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Palais des Papes d'Avignon — Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Palais des papes d'Avignon — Pour les articles homonymes, voir Palais des papes …   Wikipédia en Français

  • Джованнетти Маттео — Джованнетти. Видение св. Иоанна на Патмосе. Фреска. 1344 46гг. Капелла Иоанна Крестителя. Авиньон, папский дворец. Маттео Джованнетти (итал. Matteo Giovannetti, упоминается в документах с 1322 по 1368 г.)  итальянский художник. Один из крупнейших …   Википедия

  • Маттео Джованнетти — Джованнетти. Видение св. Иоанна на Патмосе. Фреска. 1344 46гг. Капелла Иоанна Крестителя. Авиньон, папский дворец. Маттео Джованнетти (итал. Matteo Giovannetti, упоминается в документах с 1322 по 1368 г.)  итальянский художник. Один из крупнейших …   Википедия

  • Liste de peintres italiens — Le foisonnement très important des peintres italiens s explique par le nombre des mouvements et des courants qui se sont développés surtout depuis la Renaissance italienne. Écoles de peinture en Italie Certains des peintres œuvrant en Italie… …   Wikipédia en Français

  • Liste De Peintres Italiens — Cet article est une liste référençant des peintres italiens. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante La Carraccina de Lodovico Carracci …   Wikipédia en Français

  • Peintres italiens — Liste de peintres italiens Cet article est une liste référençant des peintres italiens. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante La Carraccina de Lodovico Carracci …   Wikipédia en Français

  • Avignon — Avignon …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”