Anthony Réveillère
Anthony Réveillère
Anthony Réveillères & Shaun Maloney.jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : France Olympique lyonnais
Numéro 13
Biographie
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 10 novembre 1979 (1979-11-10) (32 ans)
à Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1985-1992 Drapeau : France SO Vihiers
1992-1996 Drapeau : France SCO Angers
1996-1998 Drapeau : France Stade rennais
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1998-2003 Drapeau : France Stade rennais 165 (2)
2003 Drapeau : Espagne Valence CF 24 (1)
2003- Drapeau : France Olympique lyonnais 332 (3)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
1994-1995 Drapeau : France France -16 ans 10 (0)[1]
1995-1996 Drapeau : France France -17 ans 20 (1)
1996-1997 Drapeau : France France -18 ans 6 (0)[2]
1999-2002 Drapeau : France France espoirs 24 (1)[3]
2007 Drapeau : France France A' 1 (0)
2003- Drapeau de France France 15 (1)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Anthony Réveillère, né le 10 novembre 1979 à Doué-la-Fontaine, est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur à l'Olympique lyonnais.

Biographie

Il débute dans le club du SOV (Stade Omnisport Vihiersois). Il est ensuite formé au SCO Angers, qu'il quitte à la fin de sa 19e année pour le Stade rennais où il s'impose très vite dans le onze de départ de Paul Le Guen grâce à sa polyvalence, pouvant évoluer arrière gauche ou droit. Il débute en première division le 3 février 1998 contre le SC Bastia.

Après six saisons en Bretagne, plusieurs clubs souhaitent le recruter. En janvier 2003, il est finalement prêté au club espagnol du Valence CF où il reste six mois[4]. De retour en Bretagne après son prêt, il rejoint finalement l'Olympique lyonnais en juillet 2003, où il retrouve son ancien entraîneur à Rennes, Paul Le Guen.

Il devient alors l'un des joueurs les plus utilisés et les plus réguliers en termes de performance, participant activement aux différents titres remportés par le club.

Suite à son arrivée dans la région rhodanienne, il est appelé à plusieurs reprises en sélection nationale mais se heurte à la forte concurrence de Bacary Sagna, de son coéquipier François Clerc et du marseillais Rod Fanni.

Il inscrit son premier but en Ligue des champions le 5 novembre 2008 contre le Steaua Bucarest d'une frappe puissante plein axe.

Le 22 novembre 2008, il se blesse gravement lors d'un match contre le PSG. Il est atteint d'une rupture du ligament croisé antéro-externe du genou gauche, pour laquelle on prévoit un éloignement des terrains pour le reste de la saison 2008-2009[5]. Or, après avoir refusé une opération afin de privilégier une solution alternative (à savoir densifier son quadriceps dans le but d'isoler le ligament), il fait son retour sur les terrains dès le 11 avril 2009, lors d'un match contre Monaco. Ceci contre l'avis des médecins et le scepticisme de son entraîneur Claude Puel, qui jugent son retour prématuré.

Réveillère revient à son meilleur niveau lors de la saison 2009-2010. Il retrouve une place de titulaire indiscutable dans le 11 de l'OL (son concurrent François Clerc enchaînant par ailleurs plusieurs blessures), et participe à la qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid. Il dispute les quarts de finale de la Ligue des champions pour la cinquième fois en huit ans (2003 avec Valence et 2004, 2005, 2006, 2010 avec Lyon), avant d'atteindre pour la première fois les demi-finales (contre le Bayern Munich).

Il est devenu capitaine de l'Olympique lyonnais en l'absence de Cris et de Lisandro Lopez tous deux blessés.

Le 11 mai 2010, il fait partie, avec ses concurrents Bacary Sagna et Rod Fanni, de la liste des 30 joueurs présélectionnés par Raymond Domenech pour la Coupe du monde de juin-juillet 2010. Il est finalement retenu dans une liste de 23 joueurs pour le mondial.

Il est titulaire pour les deux matchs de qualification de l'équipe de France en septembre 2010, contre la Roumanie et le Luxembourg, où il réalise deux bonnes performances, le plaçant en concurrence avec Bacary Sagna pour le poste. Le 7 octobre 2011, lors de l'avant dernier match des éliminatoires de l'euro 2012 contre l'Albanie, il marque son premier but en Equipe de France (victoire 3-0).

Caractéristiques

Latéral droit de l'OL, Anthony Réveillère est un élément primordial de la défense lyonnaise et source de vitesse dans son couloir. Solide et réactif défensivement, l'actuelle doublure de Bacary Sagna en équipe de France peut être entreprenant offensivement quand le jeu de l'équipe lui permet. En effet, sa vitesse de course lui permet de déborder et d'apporter un surnombre dès que possible. Techniquement, il est propre et plus fluide que son concurrent d'Arsenal mais demeure moins influent et charismatique dans le jeu de son équipe que Sagna. Reveillère a cette faculté de pouvoir jouer à droite comme à gauche. Au cours de sa carrière, cette polyvalence lui a souvent permis d'accroitre son temps de jeu en cas de concurrence sur un côté en particulier (François Clerc à Lyon, par exemple).

Palmarès

En club

En sélection

Statistiques

Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe Sélection Drapeau de France France
Division Matchs Buts Type Matchs Buts
Matchs Buts
1997-1998 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 8 - - - - - -
1998-1999 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 32 - - - - - -
1999-2000 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 16 - - - - - -
2000-2001 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 32 - - - - - -
2001-2002 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 32 1 - - - - -
2002-2003 Stade rennais Drapeau de France France Ligue 1 20 1 - - - - -
2002-2003 Valence CF Drapeau d'Espagne Espagne Liga 18 1 C1 6 - - -
2003-2004 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 31 1 C1 8 - 1 -
2004-2005 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 33 - C1 8 - 1 -
2005-2006 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 20 - C1 7 - 3 -
2006-2007 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 30 - C1 6 - - -
2007-2008 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 28 1 C1 7 - - -
2008-2009 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 19 - C1 4 1 - -
2009-2010 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 30 - C1 13 - 1 -
2010-2011 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 35 - C1 8 - 5 -
2011-2012 Olympique lyonnais Drapeau de France France Ligue 1 12 - C1 5 - 4 1

Dernière mise à jour le 1er novembre 2011

Buts internationaux

no  Date Sélection Lieu Adversaire Évolution du score Résultat Compétition
1 07/10/2011
14
Stade de France, Saint-Denis, France Drapeau d'Albanie Albanie 3 - 0 3 - 0 Qualifications euro 2012

Lien externe

Références

  1. Réveillère en - de 16
  2. Réveillère en - de 18
  3. France espoirs tableau matches
  4. Anthony Réveillère sur stade-rennais-online.com. Consulté le 9 octobre 2011
  5. Brève sur olweb.fr du 24 novembre 2008



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anthony Réveillère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anthony Reveillere — Anthony Réveillère Anthony Réveillère Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel …   Wikipédia en Français

  • Anthony Réveillère —  Anthony Réveillère Spielerinformationen Geburtstag 10. November 1979 Geburtsort Doué la Fontaine, Frankreich Position Verteidiger Vereine in der Jugend …   Deutsch Wikipedia

  • Anthony Réveillère — Saltar a navegación, búsqueda Anthony Réveillère Nacimiento 10 de noviembre de 1979 Doué la Fontaine, Francia Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Anthony Réveillère — Football player infobox playername = Anthony Réveillère fullname = Anthony Réveillère height = 1.80 m nickname = dateofbirth = birth date and age|1979|11|10 cityofbirth = Doué la Fontaine countryofbirth = France currentclub = Lyon clubnumber = 20 …   Wikipedia

  • Réveillère — Anthony Réveillère Spielerinformationen Geburtstag 10. November 1979 Geburtsort Doué la Fontaine, Niederlande Position Verteidiger Vereine als Aktiver1 Jahre Verein …   Deutsch Wikipedia

  • Saison 2007-2008 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2007 2008 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Saison 2007-2008 de l'olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2007 2008 Président Jean Michel Aulas Entraîneur(s) Alain Perrin …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2010 2011 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Saison 2009-2010 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2009 2010 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Saison 2008-2009 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2008 2009 Généralités Président …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”