Anthony Kavanagh
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kavanagh.
Anthony Kavanagh
Anthony Kavanagh en 2006
Anthony Kavanagh en 2006

Naissance 26 septembre 1969 (1969-09-26) (42 ans)
Greenfield Park (Québec)
Activité principale Humoriste
Acteur
Chanteur

Anthony Kavanagh est un humoriste, chanteur et acteur canadien né le 26 septembre 1969 à Greenfield Park.

Sommaire

Biographie

Anthony Kavanagh est né à Greenfield Park, une banlieue de la Rive-Sud de Montréal de parents haïtiens, immigrés au Québec dans les années 1960[1]. C'est à 14 ans qu'il fait ses premiers pas sur scène en présentant un spectacle humoristique et en chantant des chansons de Michael Jackson dans son école. Partagé entre les études et le monde du spectacle, Kavanagh décide à 19 ans de se lancer pleinement dans sa carrière d'artiste. En 1989, il remporte le titre des Auditions nationales, Juste pour rire, comme un des deux meilleurs nouveaux humoristes de l'année du Québec. Sa carrière s'amorce dès lors, aussi bien en français qu'en anglais. Anthony Kavanagh a affirmé que Michael Jackson et Eddie Murphy l'ont inspiré dans sa carrière.

En 1992, il accompagne dans la première partie de leur tournée Céline Dion, Julio Iglesias et Nathalie Cole. Il apparaît bientôt à la radio, dans Midis Fous de CKOI, ainsi qu'à la télévision dans les séries Super sans plomb et Voodootaxi (en anglais) et dans son talk-show ... et Anthony. En 1995, il entame son one man show Kavanagh ! qui restera à l'affiche pendant deux ans.

Carrière française

Avec l'aide de Pascal Légitimus à la mise en scène, Anthony Kavanagh fait ses débuts en France à Lyon à l'automne 1998, avec ce même spectacle, avant de monter à Paris. Il passe durant sept mois au Théâtre Trévise, puis fait l'Olympia en 1999, et y fête ses 30 ans.

En 2000, il interprète le titre "Un peu de moi", composé et écrit par Essaï dans le cadre de l'Opération Pièces Jaunes, présidée par Bernadette Chirac et parrainée par David Douillet.

De 2001 à 2006, il se voit confier l'animation des NRJ Music Awards qui sont diffusés sur TF1 et en simultané sur NRJ[1],[2].

En 2003, il incarne l'avocat Billy Flynn dans la comédie musicale Chicago, d'abord à Montréal, puis reprend le même rôle au Casino de Paris l'année suivante.

En 2004, le Québécois ajoute une corde à son arc en participant au doublage en français du film La ferme se rebelle (version française de Home of the Range) de Disney. Bien que le film soit accueilli froidement par la critique, l'interprétation de Kavanagh, qui double Buck, un cheval maladroit et gaffeur est remarquée[3].

En 2005, il joue le rôle de Brock Steel dans le feuilleton télévisé parodique québécois Le Cœur a ses raisons.

Début 2006, il montre à la fois ses talents de chanteur, comédien et humoriste dans son spectacle Les Démons de L'Arkange, un show inédit sur la scène du Grand Rex à Paris, où il joue le rôle d'un ange envoyé sur Terre afin de mieux comprendre la nature humaine. Ce spectacle lui permet également de présenter les extraits musicaux de son album du même nom, sorti le 26 janvier 2006. Le producteur du spectacle, malhonnête, s'enfuit avec la caisse ; Kavanagh subit un onéreux contrôle fiscal[4].

En 2006, il quitte TF1 pour signer un contrat avec la chaîne publique France 2. On le voit comme animateur du concours de danse Dancing Show et dans Shymphonic Show, des émissions où l'artiste québécois peut mélanger les genres afin de promouvoir son image multicarte, celle d'un artiste qui peut chanter, danser et faire rire[2]. Le succès n'est pas au rendez-vous, avec cette expérience qui s'avère décevante en termes d'audience.

En 2008, on le voit à la télévision en tant qu'invité dans Cauet retourne la télé et en tant que traducteur et animateur du WWI (Worldwide Invitational), évènement lié aux jeux vidéo, les 28 et 29 juin, organisé par Blizzard Entertainment, qui se déroule à Paris.

Il tourne également la comédie musicale Agathe Cléry d'Étienne Chatiliez, qui est sortie sur les écrans en décembre 2008. Le film, où Kavanagh donne la réplique à Valérie Lemercier, est mal accueilli par la critique qui, par exemple, le qualifie de « décousu »[5].

À la fin 2008 et au début 2009, il tourne deux téléfilms pour la télévision française ; en décembre 2008, il interprète le rôle d'un homme d'affaires homosexuel dans La Fille au fond du verre à saké d'Emmanuel Salposky pour Canal+, puis en avril de l'année suivante, se rend en Bourgogne pour interpréter le rôle d'un soldat américain de la Seconde Guerre mondiale qui s'éprend d'une Française déjà mariée dans le drame de guerre Les Amants de l'ombre, téléfilm de Philippe Niang destiné à France 3[6].

En juillet 2009, à 39 ans on apprend que sa compagne, Alexandra, est enceinte. Son fils Mathis vient au monde le 31 octobre[7].

En novembre 2010, il présente le divertissement en deux parties Nous avons les images sur la chaîne Comédie!.

En septembre 2011, il interprétera aux côtés de Frédérique Bel Chris Lenoir dans la 4e saison de la série Fais pas ci fais pas ça. Il participera également aux côtés de Chantal Ladesou et Camille Combal, à "Big & Tasty", premier clip musical de Maxime Torres, valeur montante de la scène électro Française, produit par le DJ International Laurent Wolf[8].

En novembre 2011, il participe à l'album de Thierry Gali Il était une fois, en soutien de l'action de l'Unicef[9].

Retour au Québec

Après cinq ans de carrière en France, Kavanagh ressent le besoin de revenir chez lui, au Québec. En juillet 2008, il fait un tabac dans un nouveau one man show « Anthonykavanagh.com » à la Place des Arts de Montréal, qu'il avait présenté l'année précédente au Bataclan. Il donne le ton en lançant son spectacle sur un monologue où il raconte que Britney Spears, vierge et pure à son départ du Québec et qui désormais n'est plus que « drogue et vergetures » et sur Mario Dumont, alors chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale : « Vous faites vraiment n'importe quoi quand je ne suis pas là », s'exclame Kavanagh[10]. Ses deux spectacles donnés à guichets fermés dans le cadre du festival Juste pour rire ont été suivis, à l'automne 2008, par une tournée de 25 dates à travers le Québec[11].

Théâtre

Filmographie

Cinéma

Télévision

Émissions

Voxographie

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe

Lien externe

Références

  1. a et b Presse canadienne, « Anthony Kavanagh anime les NRJ Music en France », dans Le Devoir, 24 janvier 2004 [texte intégral] 
  2. a et b Presse canadienne, « Anthony Kavanagh signe un contrat avec France 2 », dans Le Devoir, 1er juin 2006 [texte intégral (page consultée le 31 mai 2009)] .
  3. Presse canadienne, « Kavanagh se lance dans le doublage », dans Le Devoir, 9 août 2004 [texte intégral (page consultée le 31 mai 2009)] .
  4. Télé 7 jours n° 2489
  5. Louis-Bernard Robitaille, « Anthony Kavanagh: sur tous les fronts », dans Le Soleil, 8 décembre 2008 [texte intégral] 
  6. Sonia Sarfati, « Anthony Kavanagh, acteur », dans La Presse, 16 avril 2009 [texte intégral (page consultée le 2 mai 2009)] .
  7. Anthony Kavanagh : papa d’un petit Mathis, Voici.fr, 9 novembre 2009
  8. (fr) Kavanagh, Ladesou et Combal réunis à l'écran pour le premier clip de Maxime Torres sur veryimportantproductions.fr, 27 octobre 2011
  9. (fr) Lorie, Laurent Voulzy, Lara Fabian : tous réunis pour un vrai conte de fées sur purepeople.com, 28 juillet 2011
  10. Fabien Deglise, « Anthony Kavanagh.com : Le retour de l'enfant prodige », dans Le Devoir, 10 juillet 2008 [texte intégral (page consultée le 1er mai 2009)] .
  11. Isabelle Massé, « Anthony Kavanagh et Rachid Badouri : Frères de scène », dans La Presse, 10 juillet 2008 [texte intégral (page consultée le 18 mai 2009)] 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anthony Kavanagh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anthony Kavanagh — Jr. (born September 26, 1969 in Greenfield Park, Quebec, Canada) is a Quebec comedian, actor and singer. After a successful career on the francophone stand up scene in Quebec, he became a major star in France, where he is now a popular television …   Wikipedia

  • Kavanagh (surname) — Kavanagh or Kavanaugh is a surname of Irish origin, Caomhánach in Irish Gaelic. It is one of the few names in Gaelic that does not take a prefix of Mac, Ní or Ó, and may refer to:*Anthony Kavanagh (b. 1969), Canadian Québécois comedian *Art mac… …   Wikipedia

  • Kavanagh — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Kavanagh est un nom d origine irlandaise qui peut désigner : une personnalité : Anthony Kavanagh, humoriste québécois Dale Kavanagh, guitariste… …   Wikipédia en Français

  • Kavanagh College — Coláiste Caomhánach Location 340 Rattray Street, Dunedin Coordinates …   Wikipedia

  • Anthony Glavin — (August 7 1945 – November 14 2006) was an Irish poet and Professor of Music at the Royal Irish Academy.BiographyAnthony Glavin was born in Dublin to Kathleen and James J. Glavin. His father fought in the War of Independence and later went on to… …   Wikipedia

  • Anthony Calf — is a British actor, born in 1959 in Hammersmith, London (UK). He has recurring roles in the television medical drama Holby City , as Michael Beauchamp, and New Tricks as Strickland. He has also worked in theatre, where his credits include… …   Wikipedia

  • Kavanagh, Patrick Joseph — (1904 1967)    Irish poet born near Inniskeen, County Monaghan, son of a shoemaker and farmer. He tried his hand at shoemaking, gave it up and spent the next 20 years working on the family farm, educating himself and writing poetry. He had some… …   British and Irish poets

  • Graham Kavanagh — Football player infobox playername = Graham Kavanagh fullname = Graham Anthony Kavanagh nickname = Kav dateofbirth = birth date and age|1973|12|2 cityofbirth = Dublin countryofbirth = Ireland height = height|ft=5|in=10 currentclub = Carlisle… …   Wikipedia

  • Graham Kavanagh — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Dennis Kavanagh — (born 27 March 1941) is a British political analyst and since 1996 has been Professor of Politics at the University of Liverpool, and now Emeritus Professor. He has written extensively on post war British politics. With David Butler, he wrote the …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”