Master Of Puppets


Master Of Puppets

Master of Puppets

Master of Puppets
Album par Metallica
Sortie 21 février 1986
Enregistrement Septembre - Décembre 1985
Sweet Silence Studios, Copenhague, Danemark
Durée Indication de la durée 54:25
Genre(s) Thrash metal
Format CD, Vinyle
Producteur(s) Metallica, Flemming Rasmussen
Label Elektra
Critique 5 étoiles Allmusic
5 étoiles Rolling Stone
5 étoiles Q
5 étoiles Metal Hammer
Albums de Metallica
Ride the Lightning (1984)
Garage Days Re-Revisited (1987)

Master Of Puppets, sorti en février 1986 aux États-Unis, est le 3e album du groupe de thrash metal Metallica. Ce fut un succès considérable : il resta parmi les meilleures ventes de disque durant 72 semaines, fut certifié platine (1 million d'albums vendus) aux États-Unis avant la fin de l'année 1986 et reçut au Royaume-Uni la distinction « gold » (disque d'or) le 4 novembre de la même année, et ce malgré le refus du groupe de diffuser leur musique à la radio ou à la télévision. Il est aujourd'hui encore considéré comme l'un des meilleurs albums de l'histoire du metal. C'est également le dernier album sorti du vivant du bassiste Cliff Burton.

Sommaire

Composition du groupe

Liste des chansons

No Titre Musique Durée
1. Battery   Hetfield, Ulrich 5:10
2. Master of Puppets   Hetfield, Ulrich, Burton, Hammett 8:38
3. The Thing That Should Not Be   Hetfield, Ulrich, Hammett 6:33
4. Welcome Home (Sanitarium)   Hetfield, Ulrich, Hammett 6:28
5. Disposable Heroes   Hetfield, Ulrich, Hammett 8:14
6. Leper messiah   Hetfield, Ulrich 5:38
7. Orion   Hetfield, Ulrich, Burton 8:12
8. Damage, Inc.   Hetfield, Ulrich, Burton, Hammett 5:32

Indiqué (5:08) sur la pochette de l'album

Analyse des Chansons

Battery : C’est l’histoire d'un homme normal qui craque du jour au lendemain, et se met à tuer sans raison. L'intro acoustique du morceau, puis son interruption par les guitares saturées et le rythme effrené illustre bien cette folie soudaine.

Master Of Puppets : Ce morceau est la pièce maîtresse de l’album. C'est le premier morceau du groupe où l'on parle de la drogue. Elle parle elle-même à la première personne. Le consommateur est manipulé, sa vie est dirigée par la drogue. Au milieu du morceau, lors du break, la victime supplie son maître : « master, master, master… ».

The Thing That Should Not Be : Cliff Burton était un grand fan de H.P. Lovecraft. Mais très vite, il a passé le virus de la lecture des livres de ce maître de l’horreur aux autres membres du groupe. Ainsi, c’est James qui a écrit ce morceau inspiré du livre Dagon. L’histoire raconte le départ en bateau de quatre personnes d’une île de la Méditerranée et qui sont prises au piège par une tempête. Deux personnes sont tuées et les deux autres échouent sur l’île. Ils s’aperçoivent que ses occupants sont des « hybrides d’humains et de poissons ».

Welcome Home (Sanitarium) : Inspiré du film « Vol au-dessus d’un nid de coucou », on retrouve ici un homme enfermé dans un asile. Il se demande pour quelle raison il est là. Plus le morceau avance et plus le narrateur devient violent. Cette impression est renforcée par l’accélération du tempo au fil du morceau. L’homme trouve son salut, à la fin, en tuant : « kill, it’s such a friendly word, seems the only way, for reaching out again » (tuer, quel mot doux, on dirait que c’est la seule façon, pour retrouver le monde).

Disposable Heroes : Ce titre parle de la guerre, ses horreurs et ses conséquences, la manipulation, l’État qui envoie ses jeunes se faire tuer.

Leper Messiah : Chanson qui critique la religion et la télévision Évangéliste, et toutes les dérives sectaires en général. La mère de James, membre de la « Christian Science », est morte d’un cancer lorsqu’il avait 16 ans alors qu'elle refusait de se faire soigner, en préférant mourir pour satisfaire le choix d’un certain « dieu ». Ce thème sera repris dans plusieurs futurs morceaux. Dave Mustaine affirme avoir composé le riff, bien qu'il ne fût jamais crédité.

Orion : Instrumental composé par Cliff Burton. On ressent une influence de la musique classique que le bassiste écoutait beaucoup. En effet, il y a une véritable orchestration dans les différentes parties de ce morceau. Le solo de basse et de guitare qui apparait vers la milieu de la chanson était à la base la conclusion de Welcome Home.

Damage, Inc. : Un morceau violent, à l'image du thème de la chanson : la violence. L’intro du morceau est composée par Burton, avant qu’un violent riff arrive à la face de l’auditeur. Les paroles « fuck it all and fucking no regrets » seront réutilisées dans St anger.

Presque toutes les chansons de l'album semblent évoquer le thème d'hommes réduits à l'état de marionnettes (« puppets »), rendus esclaves par leur propre violence (Battery), la drogue (chanson-titre Master of Puppets), la folie et les asiles (Welcome Home), l'armée (Disposable Heroes) ou encore les prédicateurs religieux corrompus ou les sectes (Leper Messiah). La dernière chanson de l'album, particulièrement violente, est une incitation à rompre les chaînes qui réduisent l'humanité à esclavage.

Le groupe se permet de faire des chansons assez longues, Master of Puppets et Orion qui dépassent les 8 minutes.

Reprises

  • Nanowar of Steel a repris la chanson Master of Puppets en l'intitulant Master of Pizza.
  • Le magazine Kerrang! a sorti, le 5 avril 2006, un album avec des reprises de toutes les chansons de cet album intitulé Master Of Puppets: Remastered.
  • Dream Theater a repris l'intégralité de l'album Master Of Puppets lors d'un de ses concerts.
  • Anthrax a repris la chanson Welcome Home (Sanitarium)
  • Bullet For My Valentine a également repris la chanson Welcome Home (Sanitarium)
  • Justice a repris le morceau dans un sample pour le Final de son live A Cross the Universe.
  • Pendulum a repris une partie de Master of Puppets dans la chanson Radio One Mini Mix

Anecdotes

  • Ne trouvant pas de nom pour la chanson instrumentale, le groupe l'a appelée « Orion » car elle fait encore référence a H.P Lovecraft et au mythe du Cthulhu (monstre venant d'une autre galaxie, s'appelant "Orion").
  • Dave Mustaine, ancien guitariste de Metallica a une fois affirmé avoir composé la musique de Leper Messiah, mais cette histoire n'a pas eu de suite.
  • Selon certaines personnes, la musique du début de la chanson Welcome home serait plagiée sur une chanson d'un groupe peu connu, Bleak House [1].
  • Durant la tournée de promotion de l'album, le chanteur et guitariste James Hetfield s'est cassé le poignet dans un accident de skateboard. Il a donc été remplacé par le technicien John Marshall à la guitare pour quelques concerts.
  • Cet album fut le dernier à avoir été enregistré avec Cliff Burton, celui-ci étant décédé dans un accident du car du groupe durant la tournée de promotion de l'album en Europe (en Suède plus précisément).

Références

Les paroles de toutes ces chansons sont disponibles, en anglais, sur la partie du site de Metallica dédiée à cet album).

Metallica
James Hetfield Kirk Hammett Robert Trujillo Lars Ulrich

Cliff Burton Dave Mustaine Ron McGovney Jason Newsted

Discographie
Albums studios : Kill 'Em All (1983) Ride the Lightning (1984) Master of Puppets (1986) ...And Justice for All (1988) Black album (1991) Load (1996) ReLoad (1997) St. Anger (2003) Death Magnetic (2008)

Albums live : Live Shit: Binge & Purge (1993) S&M (1999)
Compilations : Garage Inc. (1998)
EPs : The $5.98 E.P.: Garage Days Re-Revisited (1987) Some Kind of Monster (2004)
Demos : Hit the Lights (1982) Ron McGovney's '82 Garage Demo (1982) Power Metal demo (1982) No Life 'Til Leather (1982) Metal Up Your Ass (1982) Horsemen of the Apocalypse (1983) Megaforce demo (1983)

Singles : Whiplash Jump in the Fire Seek & Destroy Fade to Black Creeping Death For Whom the Bell Tolls Master of Puppets Battery Welcome Home (Sanitarium) Eye of the Beholder Harvester of Sorrow ...And Justice for All One Enter Sandman Don't Tread on Me The Unforgiven Nothing Else Matters Wherever I May Roam Sad but True Until It Sleeps Ain't My Bitch Hero of the Day Mama Said King Nothing Bleeding Me The Memory Remains The Unforgiven II Fuel Better than You Turn the Page Whiskey in the Jar Die, Die My Darling Nothing Else Matters '99 No Leaf Clover I Disappear St. Anger Frantic The Unnamed Feeling Some Kind of Monster The Day That Never Comes My Apocalypse Cyanide The Judas Kiss

Vidéographie
DVDs et vidéos : Cliff 'em All 2 of One A Year and a Half in the Life of Metallica Live Shit: Binge & Purge Cunning Stunts S&M Classic Albums: Metallica - The Black Album Some Kind of Monster The Videos 1989-2004 Metallica Touring Europe '08
Tournées
Premiers concertsKill 'Em All for OneSeven Dates of Hell • Bang That Head That Doesn't Bang • Ride The Lightning • Damage Inc. • Monsters of Rock • Damaged Justice • Monsters of Rock • Wherever We May Roam (Amérique du Nord) • GNR-Metallica Stadium Tour • Wherever We May Roam (Europe) • Nowhere Else to Roam • Summer Sanitarium • Summer Sanitarium 2003 • Madly in Anger with the World • Escape from the Studio '06 • Sick of the Studio '07
Voir aussi
Flemming Larsen • Flemming RasmussenBob RockRick RubinMegadethBig Four of Thrash
  • Portail du metal Portail du metal
Ce document provient de « Master of Puppets ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Master Of Puppets de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Master of Puppets — Studioalbum von Metallica Veröffentlichung 3. März 1986 Label Elektra Records …   Deutsch Wikipedia

  • Master of Puppets — Album par Metallica Sortie 21 février 1986 Enregistrement sept. à déc. 1985 Sweet Silence Studios, Copenhague, Danemark …   Wikipédia en Français

  • Master of puppets — Album par Metallica Sortie 21 février 1986 Enregistrement Septembre Décembre 1985 Sweet Silence Studios, Copenhague, Danemark Durée …   Wikipédia en Français

  • Master of Puppets — Álbum de Metallica Publicación 3 de marzo de 1986 Grabación Septiembre–diciembre de 1985 en Copenhague, Dinamarca Género(s …   Wikipedia Español

  • Master of Puppets — Это статья про музыкальный альбом. Статья про песню называется Master of Puppets (песня). Master Of Puppets …   Википедия

  • Master of Puppets — For the title track of the album, see Master of Puppets (song). Master of Puppets Studio album by Metallica …   Wikipedia

  • Master Of Puppets — Metallica – Master of Puppets Veröffentlichung 21. Februar 1986 Label Elektra Records Format(e) LP, CD Genre(s) Thrash Metal Anzahl der Titel 8 …   Deutsch Wikipedia

  • Master of puppets — Metallica – Master of Puppets Veröffentlichung 21. Februar 1986 Label Elektra Records Format(e) LP, CD Genre(s) Thrash Metal Anzahl der Titel 8 …   Deutsch Wikipedia

  • Master Of Puppets — …   Википедия

  • Master of Puppets (Lied) — Master of Puppets Metallica Veröffentlichung 3. März 1986 (Album), 2. Juli 1986 (Single) Länge 8:38 Genre(s) Thrash Metal Autor(en) …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.