Anthere

Anthère

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homophone, voir Antère.
Anthères d'une Amaryllis stamens

Une anthère est la partie terminale de l'étamine, organe mâle de la fleur, qui produit et renferme le pollen.

L'anthère est fixée au filet de l'étamine par le « connectif », soit par sa base (anthère basifixe), soit par son milieu (anthère médifixe).

Elle se compose de deux loges, renfermant chacune deux sacs polliniques, nombre constant chez les Angiospermes. Ceux-ci, à maturité, sont remplis de pollen et fusionnent en deux (anthère biloculaire), parfois une loge (anthère uniloculaire), et s'ouvrent, généralement par déhiscence, de façon à répandre les grains de pollen à l'extérieur.

La forme des anthères est très variable : elle peut être allongée, globuleuse, réniforme, disciforme, etc.

Dans certains cas, les anthères modifiées peuvent jouer un rôle dans l'attraction des insectes pollinisateurs : anthères stériles colorées ou charnues de certaines fleurs (Cassia, Commelina...)


  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Anth%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anthere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anthère — [ ɑ̃tɛr ] n. f. • 1611; du gr. anthêros « fleuri » ♦ Bot. Partie supérieure de l étamine, renflée, contenant ordinairement deux loges polliniques. ● anthère nom féminin (latin anthera, du grec anthêros, fleuri) Partie supérieure fertile de l… …   Encyclopédie Universelle

  • Anthēre — (griech.), Staubbeutel, s. Staubgefäße …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Anthere — Anthēre (grch.), der Staubbeutel der Pflanzen [Tafel: Botanik II, 12 16] …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Anthere — Anthere, Staubbeutel, Teil eines ⇒ Staubblatts, der die ⇒ Pollenkörner enthält. Die A. ist durch Längsteilung in zwei Thecen gegliedert, die durch ein Connektiv miteinander verbunden sind. Jede Theca enthält zwei Pollensäcke …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Anthere — Schematische Darstellung einer perigynen Blüte mit oberständigem Fruchtknoten: 1. Blütenboden/Receptaculum 2. Kelchblätter/Sepalen 3. Kronblätter/Petalen 4. Staubblätter/Stamina 5. Fruchtblätter/Karpelle Das Staubblatt, Staubgefäß oder Stamen… …   Deutsch Wikipedia

  • Anthère —  Pour l’article homophone, voir Antère. Anthères d une Amaryllis stamens …   Wikipédia en Français

  • ANTHÈRE — s. f. T. de Botan. Petit sac membraneux qui constitue la partie essentielle de l étamine, et qui est ordinairement placé à l extrémité d un filet. C est l anthère qui renferme la poussière fécondante des végétaux pourvus d organes sexuels.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ANTHÈRE — n. f. T. de Botanique Petit sac membraneux qui constitue la partie essentielle de l’étamine et qui est ordinairement placé à l’extrémité d’un filet. C’est l’anthère qui renferme la poussière fécondante des végétaux pourvus d’organes sexuels.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Anthere — An|the|re 〈f. 19; Bot.〉 = Staubbeutel (1) [<grch. antheros „blühend“] * * * Anthere   [zu griechisch anthērós »blühend«] die, / n, der obere Teil der Staubblätter, der aus zwei Theken, den Antherehälften, zu je zwei Pollensäcken besteht, in… …   Universal-Lexikon

  • Anthere — …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”