Antenne Oméga

20° 58′ 27″ S 55° 17′ 24″ E / -20.9742, 55.2899

La zone couverte par l'antenne Oméga.

L'Antenne Oméga est un ancien émetteur radio du système de radionavigation Oméga qui se dressait entre 1974 et 1999 près de la côte nord-ouest de l'île de La Réunion, un département d'outre-mer français et une région ultrapériphérique de l'Union européenne dans le sud-ouest de l'océan Indien. Il s'agit de l'un des huit émetteurs de ce système ayant existé de par le monde, celui que l'on désigne par la lettre E.

Ce mât haubanné d'un poids de huit cents tonnes[1] et d'une hauteur totale de 427 mètres de haut[1] constituait la plus haute structure française devant l'émetteur d'Allouis ainsi que la seconde plus haute de l'hémisphère sud après l'émetteur Oméga G, en Australie. Sa démolition eut lieu le dimanche 18 avril 1999 à sept heures du matin[1].

Elle trônait auparavant au milieu de la plaine Chabrier, sur le territoire communal de Saint-Paul, où l'emprise au sol est toujours visible. À terme, cet espace circulaire d'environ 1,5 kilomètre de diamètre pourrait accueillir une ville nouvelle à mi-chemin entre le centre-ville de sa commune hôte et celui du Port, mais seule la construction d'un hippodrome semble être actuellement assurée.

Sommaire

Histoire

La zone circulaire laissée vide après la démolition de l'antenne Oméga, vue par satellite.

La construction de l'antenne, par l'entreprise Joseph Paris de Nantes, commence en 1974[2] et son fonctionnement commence en 1976. Son érection a pour conséquence la stérilisation de 170 hectares de terrain et la mise en place d'une limitation en hauteur pour toutes les nouvelles constructions aux alentours de l'édifice[2].

La mise hors service de l'antenne est évoquée au cours des années 1990, mais le Ministre français de la Défense François Léotard indique le 24 février 1994 qu'il n'est pas prévu « dans un avenir proche », c'est-à-dire « au moins avant l'an 2000 » d'abandonner cet émetteur[3]. Finalement, l'antenne cesse d'émettre dès septembre 1997[2] et est démolie deux ans plus tard, le 18 avril 1999[1],[2] à sept heures du matin[1] à l'aide de seulement 92 grammes d'explosif[1].

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f « Oméga : le grand sommeil », Chantiers de France, M. Montagnon, n°320, 1999, pp. 26-27.
  2. a, b, c et d « Cambaie : dernier grand espace disponible », Bâtir à Saint-Paul une ville durable et citoyenne, supplément n°20 de L'Archipel, novembre 2006.
  3. « L'antenne oméga restera à Saint-Paul », La Lettre de l'océan Indien, 5 mars 1994.

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antenne Oméga de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antenne Dipolaire — L antenne dipolaire, élaborée par Heinrich Rudolph Hertz vers 1886, est une antenne constituée de deux brins métalliques, alimentée en son milieu et destinée à transmettre ou recevoir de l énergie électromagnétique. Ce type d antenne est le plus… …   Wikipédia en Français

  • Antenne Radioélectrique — Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental dans un système… …   Wikipédia en Français

  • Antenne de télévision — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne hertzienne — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne radioelectrique — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne radioéléctrique — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne râteau — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne réceptrice — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • Antenne émettrice — Antenne radioélectrique Pour les articles homonymes, voir Antenne. En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les ondes électromagnétiques. L antenne est un élément fondamental… …   Wikipédia en Français

  • OMEGA — Sender Standorte Hyperbelnavigation mit 3 Omega Sendern: North Dakota, Liberia und Norwegen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”