Antenne2

France 2

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la chaîne de télévision française. Pour les autres significations du nom France 2, voir France II et F2.
Logo france2 2008.png


Création 21 décembre 1963
Dénomination actuelle : 7 septembre 1992
Slogan « L'événement nous rassemble »
Langue Français
Pays d'origine France France
Statut Généraliste nationale publique
Ancien nom La deuxième chaîne de la RTF (1963-1964)
La deuxième chaîne de l'ORTF (1964-1967)
La deuxième chaîne couleur (1967-1975)
Antenne 2 (1975-1992)
Siège social France Télévisions SA

7 esplanade Henri de France
75007 Paris Cedex 15
Tél : (33) (0)1 56 22 30 30

Site Web www.france2.fr
Diffusion
Numérique TNT Chaîne n° 2

TNT HD : Chaîne n° 52

Satellite Atlantic Bird 3

Bis Télévisions: Chaîne n° 2
Canalsat : Chaîne n° 2
FRANSAT : Chaîne n° 2
Orange TV : Chaîne n° 2
TéléSAT : Chaîne n° 11
TNTSAT : Chaîne n° 2
TV Vlaanderen : Chaîne n° 78

Câble Cablecom

Coditel : Chaîne n° 12 (BEL/Fr) ou 42 (BEL/Nl)
MC Cable : Chaîne n° 4
Numericable : Chaîne n° 2
VOO Numérique: Chaîne n°8
Ziggo (Pays-Bas) : Chaîne n° 622

ADSL Alice TV : Chaîne n° 2

Belgacom TV en HD
BluewinTV
DartyBox TV : Chaîne n° 2
Freebox TV : Chaîne n° 2
Orange TV : Chaîne n° 2
SFR : Chaîne n° 2
Telenet TV : Chaîne n° 36
Zattoo

France 2 est une chaîne de télévision généraliste française de service public créée en 1963. Appelée initialement Deuxième chaîne puis Antenne 2 de 1975 à 1992, la chaîne adopte finalement le nom de France 2, pour marquer son adhésion au groupe France Télévisions. Sa couleur historique est le rouge qui se retrouve sur l'habillage de l'antenne.

Deuxième chaîne historique de télévision en France, elle figure derrière TF1, y compris en termes d'audience. Elle est librement accessible principalement, sur la TNT, le câble, le satellite et l'ADSL TV.

Sommaire

Histoire de la chaîne

La deuxième chaîne

La deuxième chaîne de la Radiodiffusion-télévision française (RTF) émet pour la première fois de façon expérimentale le 21 décembre 1963. Son inauguration officielle a lieu le 18 avril 1964, moins de deux mois avant son intégration dans le nouvel office public rebaptisé ORTF. Elle n'est reçue que par 20% des Français. Au même moment, Denise Fabre est engagée comme speakerine de la deuxième chaîne. Le 15 septembre 1966, le journal télévisé fait son apparition sur la deuxième chaîne avec Vingt-quatre heures d'actualités présenté par Jean Lanzi sous la direction de Louis Roland Neil. Le 6 avril 1967 débutent les Dossiers de l'écran d’Armand Jammot.

Le codage couleur français au standard SECAM IIIB norme L à 625 lignes, inventé par l'ingénieur Henri de France, entre en vigueur en juin 1967 et le dimanche 1er octobre à 14h15, la deuxième chaîne passe à la couleur[1]. Le 10, elle diffuse la série américaine Mission impossible. Les Shadoks, série animée de Jacques Rouxel et René Borg, commencent à pomper le 29 avril 1968. En avril 1970, les actualités régionales sont proposées simultanément sur la première et la deuxième chaîne, puis sur la deuxième et la troisième chaîne à partir de 1972. La publicité de marque est introduite sur la deuxième chaîne en janvier 1971.

En janvier 1972, Armand Jammot remplace Le mot le plus long par Des chiffres et des lettres et Jacques Chancel lance Le Grand Échiquier le 12 janvier. Le 3 juillet, la loi sur le statut de l'ORTF créé deux chaînes distinctes.

Les grandes séries en couleur de l'ORTF débarquent sur la deuxième chaîne au début des années 1970. Arsène Lupin ouvre le bal le 18 mars 1971, suivi des Rois maudits du 21 décembre 1972 au 24 janvier 1973 réalisé par Claude Barma et adapté de l'œuvre de Maurice Druon par Marcel Jullian, puis des Brigades du Tigre le 21 décembre 1974.

Suite au choc pétrolier de 1974, les émissions doivent s'arrêter à 23 heures pour cause d'économie d'énergie.

Antenne 2

La société nationale de programmes de télévision Antenne 2 naît le 1er janvier 1975, date effective d’application de la loi du 7 août 1974. Selon cette loi, l’Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) est divisé en sept organismes autonomes dont trois sociétés nationales de programmes de télévision : Télévision Française 1 (TF1), Antenne 2 et France Régions 3 (FR3), la Société française de production (SFP), Télédiffusion de France (TDF), Radio France, et l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Le monopole d’État est maintenu. Les programmes débutent le 6 janvier 1975. Chacune des sociétés est placée sous la tutelle du Premier ministre. À la demande du gouvernement, la rédaction de la première chaîne, jugée trop « agitée » et irrévérencieuse, passe sur la deuxième chaîne dont l’audience plus confidentielle lui donnera moins d’importance. En fait, cette interversion a eu lieu en septembre 1972, sous Pompidou : 24 Heures sur la deux, le jt de la 2 est transféré avec son équipe sur la une (24 Heures sur la une) et information première perd la plus grosse partie de son équipe le reste partant sur la 2 : création d’INF2. Ces deux programmes d’information durent jusqu’au 6 janvier 1975.

Le 6 janvier 1975, Antenne 2 (dont le sigle est A2), dirigée par Marcel Jullian, commence ses programmes. Son audience reste plus confidentielle que sur TF1, ce qui lui permet de tenter des expériences et programmes nouveaux, tels Récré A2 ou Apostrophes ou d’user d’un ton moins conventionnel dans ses journaux télévisés. Le 5 mai 1981, le débat opposant Valéry Giscard d’Estaing à François Mitterrand pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, arbitré par Jean Boissonnat et Michèle Cotta est diffusé simultanément sur TF1, Antenne 2 et FR3.

En 1983, grâce au ton nouveau de ses journaux télévisés (Christine Ockrent) et d’émissions de divertissement de qualité comme Champs-Élysées, la Chasse aux trésors ou Récré A2, l’audience d’Antenne 2 finit par dépasser celle de TF1. Cette tendance perdure jusqu’à la privatisation de TF1 en 1987. Des formats nouveaux apparaissent, comme Châteauvallon le 4 janvier 1984, premier télé-roman français inspiré de Dallas qui sévit sur la chaîne concurrente, ou Maguy, premier sitcom français avec Rosy Varte et Jean-Marc Thibault lancé en février 1985. Antenne 2 est également la première chaîne française à proposer un programme le matin dès 6h30 avec Télématin à partir du 7 janvier 1985 alors que les programmes de ses deux concurrentes ne débutent que vers 10 ou 11 heures.

Antenne 2 ne voit pas venir la remontée en puissance de TF1 aidée par son nouveau PDG Hervé Bourges, qui lance Cocoricocoboy en access prime-time, le mini-journal de Patrice Drevet et redonne surtout à l’information de la Une une attitude de leader dès janvier 1985 avec l’arrivée de Bruno Masure et Claude Sérillon (remplacé ensuite par Marie-France Cubadda).

Septembre 1987 est marquée par les grilles de rentrée offensives et extrêmement commerciales de TF1 et de La Cinq. Antenne 2 commence alors un inexorable déclin qui la mène de 40 % d’audience en 1986 à 21 % en 1991, quand TF1 plafonne entre 40 et 45 % et La Cinq autour de 10 à 13 %.

Le 28 avril 1988, le débat entre les deux candidats au deuxième tour de l’élection présidentielle, Jacques Chirac et François Mitterrand, est retransmis en simultané sur Antenne 2 et TF1.

Dans un souci de renforcement de l’audiovisuel public face à la concurrence privée, le CSA réunit par la loi des 2 et 10 août 1989 Antenne 2 et FR3 sous une présidence commune en la personne de Philippe Guilhaume[2], contraint à la démission le 19 décembre 1990 par le ministre de la Culture Catherine Tasca et remplacé par Hervé Bourges[3].

Le 14 septembre 1991, Antenne 2 est la première chaîne française à diffuser un nouveau genre de programme importé des États-Unis, le reality show, avec La Nuit des héros tous les vendredis à 20h50.

France 2

Afin d'essayer de reconstruire un groupe public fort face aux télévisions commerciales et pour lui donner une cohésion, les chaînes de service public prennent le nom de France Télévision le 7 septembre 1992 : Antenne 2 devient France 2 vers 6 h 30 avant le Télématin et FR3 devient France 3.

Après la sortie du livre de Pierre Péan, Une jeunesse française, Jean-Pierre Elkabbach, PDG de France Télévision, interroge François Mitterrand sur France 2 le 12 septembre 1994. Le 3 novembre, le député Alain Griotteray dénonce à l’Assemblée nationale les contrats exorbitants consentis par Jean-Pierre Elkabbach aux animateurs-producteurs de France 2 (Jean-Luc Delarue, Nagui et Arthur), provoquant le remplacement du PDG par Xavier Gouyou-Beauchamps le 2 juin 1996 sans remettre en cause pour autant ces contrats.

Le 31 mars 1998, France Télécom et France 2, lancent Mezzo, chaîne thématique consacrée à la musique, à la danse et à l'opéra en remplacement de la chaîne France Supervision.

En août 2000, l’arrivée de La Cinquième transforme le groupe public en France Télévisions auquel s’est adjoint ensuite RFO (Réseau France Outremer depuis juillet 2004) et France 4 (ex-Festival) en mars 2005.

Selon le numéro 549 du magazine hebdomadaire Marianne paru le 27 octobre 2007, France 2 serait aujourd'hui le navire amiral du groupe France Télévisions et essayerait tant bien que mal de respecter ses obligations de service public tout en affrontant sa principale concurrente, TF1.

Samedi 9 mai 2009, France 2 fût la première chaîne de France devant TF1 en réunissant environ 21,6% des téléspectateurs sur l'ensemble de la journée[4].

Depuis septembre 2008, l'audience du journal de 20 heures de France 2 ne cesse de progresser. À titre d'exemple, mardi 19 mai 2009, seulement 900.000 téléspectateurs séparaient le journal de 20 heures de France 2 présenté par David Pujadas du 20 heures de TF1 présenté par Laurence Ferrari [5].

Depuis le début de l'année, les rendez-vous d'information de 13 heures proposés par Elise Lucet la semaine et Laurent Delahousse le week-end enchainent des records d'audience [6][7][8][9].

France 2 HD

En France : France 2 est diffusé en HD sur la TNT et le câble satellite depuis le 30 octobre 2008 et en Belgique sur Belgacom TV depuis le mois de janvier et sur VOO depuis le 25 juin 2009

Logos

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Slogans

  • 1987-1990 : « A2, A2, passionnément »
  • 1990-1992 : « Antenne 2, allumez la passion »
  • 2007 : « L'air est plus vif sur France 2 » »

Organisation

Dirigeants

Présidents-directeurs généraux 

À partir du 7 septembre 1992 (France 2), voir les dirigeants de France Télévisions.

Directeurs généraux de la chaîne 
Directeurs de l'information 
Directeurs des sports 

Capital

Le capital de France 2 est détenu à 100 % par le groupe public France Télévisions SA.

Mission

Seule chaîne exclusivement généraliste du service public, France 2 offre une programmation diversifiée, destinée à atteindre un large public. Cette position lui « assigne l'ambition de jouer dans les domaines de l'information nationale et internationale, de la création, du divertissement et de l'événement, un rôle d'entraînement en matière de qualité et d'innovation pour l'ensemble du secteur audiovisuel »[10].

Sièges

Le premier siège de la deuxième chaîne était situé au 13-15, rue Cognacq-Jay à Paris, qui regroupait tous les services de télévision de l'ORTF.

Conservé par TF1 après la scission de l'Office en 1975, Antenne 2 part s’installer au 22 avenue Montaigne dans le VIIIe arrondissement de Paris. Toutefois pendant quelques années (1975-1982 environ), TF1 et Antenne 2, chaînes publiques concurrentes, se partageaient le même bâtiment et des studios voisins pour leurs journaux télévisés retransmis depuis Cognacq-Jay jusqu'au déménagement complet d'Antenne 2 au 22 avenue Montaigne. À la même époque, l'adresse du 5/7 rue de Montessuy à Paris était aussi donnée aux téléspectateurs.

Le 15 août 1998, France 2 intègre le nouveau siège de France Télévision au 7, esplanade Henri de France dans le XVe arrondissement.

Programmes

Journaux télévisés

Logo du 8 heures
  • 6:30 heures, 7 heures, 7:30 heures, 8 heures et 8:40 heures : Ces cinq éditions sont diffusées en semaine dans le cadre de Télématin et présentés par Nathanaël de Rincquesen et Sophie Le Saint. Les journaux de 6 h 30 et 8 h 40 sont traduits en langage des signes, destiné aux sourds et malentendants. Dans Télématin, le samedi, Isabelle Bouloc présente les éditions de 7 et 8 hueres.
  • JT Thé ou Café : Diffusé le dimanche aux alentours de 07h10 dans le cadre de Thé ou Café, présenté par Isabelle Bouloc
Logo du 13 heures
  • 13 heures : Diffusé tous les jours à 13h00, ce journal télévisé dispose d'une formule en semaine, dont La Question, le Feuilleton ou bien encore L'invité des 5 dernières minutes sont des séquences. Il est présenté par Élise Lucet la semaine et par Laurent Delahousse le week-end. Le joker de la semaine est Sophie Le Saint, Marie Drucker est la joker du 13 heures pendant le week-end.
Logo du 20 heures

Magazines d'information

Logo des 4 vérités.
  • Les 4 vérités : Tous les matins vers 7 h 40, un invité en rapport avec l'actualité politique, culturelle, ...
Logo de Sans Frontières
  • 13 h 15, le samedi : magazine de la rédaction de France 2 présenté par Laurent Delahousse ou sa remplaçante Marie Drucker. Il donne, sur un ton dynamique et décalé, un regard sur l’actualité, l’air du temps et la politique... Diffusé le samedi à 13 h 15 après le 13 heures. Il a pour slogan « C’est le samedi, à 13 h 15. Et ça tombe bien, car ça s’appelle « 13 h 15, le samedi »… ».

Émissions

  • Émissions diffusées sur la deuxième chaîne de la RTF puis de l'ORTF de 1963 à 1975
  • Émissions diffusées sur Antenne 2 de 1975 à 1992
  • Émissions diffusées sur France 2
  • A vous de juger : Émission politique sous forme d'un face-à-face ou sous la forme d'un grand débat d'actualité, autour d'un invité. Avec la possibilité pour les téléspectateurs d'intervenir en direct. Diffusé chaque mois à 20h35. Présenté par Arlette Chabot.
  • Complément d'enquête : Émission de société sous forme d’enquêtes, de reportages et de témoignages. Diffusé un lundi sur deux, en deuxième partie de soirée. Présenté par Benoît Duquesne.
  • Mots croisés : Émission d'actualité sous forme de débats sur le plateau. Diffusé un lundi sur deux en deuxième partie de soirée. Présenté par Yves Calvi.
  • Faites entrer l'accusé : Émission de société sous forme d'investigation, de interview et de témoignage. Diffusé le mercredi en début de soirée ou en deuxième parties de soirée. Présenté par Christophe Hondelatte
  • Taratata : Émission de variété musicale rock en direct présentée par Nagui (présentateur initial, remplacé par Alexandra Kazan jusqu'en 1997), suspendue en 2000, et reprise en 2005).
  • Dans quelle étagère ?, émission littéraire animée par Monique Atlan, avant le JT de la nuit.

Émissions disparues

Séries

Voici une liste de séries emblématiques qui sont ou ont été diffusées sur la deuxième chaîne de l'ORTF, sur Antenne 2 puis France 2.

Séries françaises :

Séries américaines :

Séries britanniques :

Séries allemandes :

Séries canadiennes :

Présentateurs et présentatrices

Diffusion

France 2 est diffusée par le réseau terrestre analogique et numérique français. Elle bénéficie en plus d'une couverture portée à 100 % par le biais de la diffusion analogique et numérique via le satellite Atlantic Bird 3. En tant que chaîne publique, tous les câblo-opérateurs, bouquettistes satellites et FAI ont obligation de la reprendre dans le service de base de leurs réseaux.

France 2 est en SD et en HD dans l'offre du service TNTSAT via Astra 1.

Le canal fut diffusé en Tunisie à la place de RTT 2 de juin 1989 à octobre 1999 et est également diffusé depuis 30 ans dans le nord de l'Italie. Ses émissions sont aussi largement relayées dans le monde entier par le biais de TV5Monde.

Depuis le 7 avril 2008, la chaîne est intégralement diffusée au format 14/9 sur le réseau terrestre analogique et en 16/9 sur la TNT et Numéricable.

Depuis le 27 juin 2008, France 2 est disponible en version haute définition sur les réseaux TV ADSL, le satellite sur CANALSAT et le câble sur Numéricable.

Image de la chaîne

France 2 souffre d'un handicap majeur lié à un cahier des charges ambitieux et à un déficit de moyens croissant. En effet, l'État et le ministère de la Culture et de la Communication demandent à la chaîne publique de diffuser des émissions culturelles ou éducatives aux heures de grande écoute, alors que ces programmes sont peu fédérateurs et ne permettent donc pas à la chaîne d'engranger les revenus publicitaires escomptés. Bien que chaîne publique, France 2 est extrêmement dépendante de la publicité, pour laquelle elle doit engranger des parts de marché face à TF1, France 3 et M6, ce qui l'amène souvent à venir sur des terrains où l'on attend davantage TF1 ou M6. Ayant toujours refusé de faire de la télé réalité à l'apparition de ce genre télévisuel, elle se destine à le faire aujourd'hui via les grandes maisons de productions privées (Fremantle, Endemol). Noms de code : « Les Caméléons » et « Le village ». Le premier tournage, dans des tribus autochtones, vient d'être annulé suite à la pression de la LDH et de la FIDH, et la diffusion du second, sur des précaires urbains transplantés à la campagne, a été reportée pour septembre (Tous les renseignements sur http://tele.blogs.fr). France 2 a été accusée de « faire du sous-TF1 avec de l'argent public » et d'oublier sa mission de service public, mais il faut intégrer le fait que le montant de la redevance (l'une des plus faibles d'Europe) ne permet pas de couvrir les coûts de grilles de programmes de plus en plus coûteuses suite à l'envolée des droits.

Selon Michel Bouvard, député UMP de Savoie, l'existence de France 2 en tant que chaîne de service public n'est pas justifiable. Un certain nombre de députés de l'actuelle majorité prône notamment la privatisation de la chaîne, au regard de ce qu'elle coûte aux Français en impôts (cf. article sur la redevance audiovisuelle) et de la similitude croissante de ses programmes avec ceux des autres chaînes privées. Selon d'autres opinions, la France, comme tous les pays européens se doit de conserver un service public ambitieux et de qualité. La BBC au Royaume-Uni demeure un service public fédérateur et produisant de nombreux programmes de bonne facture, dans un pays au demeurant très libéral.

Annexes

Références

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « France 2 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antenne2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vampyr — Filmdaten Originaltitel Vampyr – Der Traum des Allan Grey Produktionsland Deutschland …   Deutsch Wikipedia

  • Marie Louville — Marie Louville, est une journaliste française, spécialiste du Tibet, grand reporter et réalisatrice de films documentaires sur le Tibet. Sa rencontre avec le Tibet date de 1987 où elle part filmer le Toit du Monde sur les traces d Alexandra David …   Wikipédia en Français

  • Henri-Pierre Vincent — est un réalisateur français. Il a réalisé plus d une centaine de documentaires et d émissions (dramatiques, directs, jeux, etc.) pour France télévision. Producteur, Cineaste, Réalisateur Télévision. Filmographie 2011 : Un si joli petit… …   Wikipédia en Français

  • Marie Louville — Marie Louville, is a French journalist, specialist of Tibet, director of documentary films on Tibet. In 1987, the Dalai Lama was not yet given the Nobel Peace price and the Tibetan cause was therefore yet not so well known, she directed a report… …   Wikipedia

  • Club Disney (émission de télévision) — Pour les articles homonymes, voir Club Disney. Disney ! puis Club Disney Genre Émission jeunesse Présentation Voix Off Pays …   Wikipédia en Français

  • Disney Club — Pour les articles homonymes, voir Disney Club (homonymie) et Club Disney. Disney Club …   Wikipédia en Français

  • Disney Dimanche — Genre émission de jeunesse Réalisation William Leymergie Présentation Dorothée William Leymergie Pays  France Langue …   Wikipédia en Français

  • Disney Noël (1993) — Disney Noël 1993 est une émission de télévision française produit par Buena Vista Productions et diffusée sur TF1 le samedi 25 Décembre 1993. Synopsis L émission fut diffusée en première partie de soirée de 20h50 à 23h00 sur TF1 le samedi 25… …   Wikipédia en Français

  • Disney Parade — Genre Émission jeunesse Réalisation Laurent Villevieille Présentation Jean Pierre Foucault (1989 1998) Anne (1990 1994) Séverine (1994 1997) Mélanie (1997 1998) Pays …   Wikipédia en Français

  • Johnny Hallyday — Pour les articles homonymes, voir Johnny Hallyday (homonymie), Hallyday et Smet. Johnny Hallyday …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”