Anteiglesia

Elizate

L' elizate de Bedoña près d'Arrasate a été seulement incorporé à la municipalité dans les années 60

Elizate est un terme basque qui se rapporte à une forme de gouvernement local au Pays basque et qui était particulièrement commun en Biscaye mais qui a également existé dans les autres provinces.

Sommaire

Étymologie

Il se traduit littéralement par « porte d'église » («église» signifie eliza + ate signifie la « porte »).
En espagnol, cela se nomme anteiglesia (« avant l'église »).

Organisation

Le nom particulier dérive d'une coutume basque où les chefs de famille selon des règles bien précises de paroisse se réunissaient après la messe à l'entrée ou au porche de l'église pour prendre des décisions concernant les activités se déroulant dans leur communauté. C'est comme un organe de gouvernement l'assemblée de tous les habitants qui avait lieu en conseil ouvert dans le porche ou l'atrium de l'église paroissiale.Leur histoire médiévale est étroitement liée à l'apparition des Batzar Nagusiak ou « grandes réunions », particulièrement celles de Biscaye et du Guipuscoa ( juntes générales de Biscaye et du Guipuscoa ) et à l'établissement des églises paroissiales. Chaque elizate élisait un représentant qui représenterait le elizate dans un Batzar Nagusia, ainsi l'elizate représente une forme très tôt de démocratie locale. Celles-ci permettaient de garantir une autonomie considérable dans la prise de décision des organismes administratifs les plus élevés.
L'elizate a été comparé à un syndic de champ , qui organisait des réunions et avec le makila comme signe d'autorité.
L'origine de cette organisation, qui a un but socio-politique, se base les éléments suivants : Existence d'une église paroissiale, Institutionalisation publique des réunions tenues. En Biscaye, cette institution de base est consolidée quand on créera les Juntas Generales, qui sont les réunions des représentants des différentes elizate d'un territoire donné. Cette institution jouissait d'une autonomie très vaste en ce qui concerne les Organes du Gouvernement seigneurial. Les juridictions forales de 1452 et 1526 n'incluent que très partiellement la réglementation concernant les autorités des elizates.

Démocratie participative

Chaque elizate a été subdivisé en plus petites unités appelées le kofradiak ou « confréries » (des cofradías en espagnol) qui correspondait aux différentes villes ou villages d'un elizate. Un groupe d'elizates était une merindad.
Par la suite, les elizates sont souvent devenus des municipalités. En Biscaye, pendant la période de la seigneurie de Biscaye (Bizkaiko Jaurerria en basque ou Señorío De Vizcaya en espagnol), les elizates désignés sous le nom du Lur Laua ou « terre plate » ( Tierra Llana en espagnol) par opposition aux villes les plus stratifiées, ont été incorporés à l'administration. Elles sont devenues des entité forales, ce qui a eu pour effet en même temps de réaffirmer le statut de noblesse à tous les fermiers basques. Ceci signifiait qu'à la différence de la la majeure partie féodale de l'Europe, les fermiers possédaient légalement leurs terres. Après des siècles de changement politique, très peu d'elizates (elizateak) demeurent encore aujourd'hui, deux de plus notable sont les villages de Iurreta et Derio.

Particularité basque

Ce type de regroupement à souvent fait l'objet d'études sous l'angle précurseur d'une démocratie participative et locale. C'est une particularité organisationnelle, parmi d'autres, culturelle et ancienne (dès le Moyen-Âge) du peuple basque.

Références

  • Kasper, M. Baskische Geschichte Primus: 1997
  • Larry Trask The History of Basque Routledge: 1997

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Pays basque Portail du Pays basque
Ce document provient de « Elizate ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anteiglesia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anteiglesia — Saltar a navegación, búsqueda Una anteiglesia es un pueblo o distrito municipal que tiene su origen en las comunidades que se organizaban alrededor de una iglesia y tenían como órgano de gobierno la asamblea de todos los vecinos que se celebraba… …   Wikipedia Español

  • anteiglesia — 1. f. Atrio, pórtico o lonja delante de la iglesia. 2. P. Vasco. Iglesia parroquial, pueblo o distrito municipal …   Diccionario de la lengua española

  • Anteiglesia — ► sustantivo femenino 1 ARQUITECTURA Pórtico o atrio delante de una iglesia. 2 RELIGIÓN Iglesia parroquial propia de algunos pueblos castellanos y vascos. 3 ADMINISTRACIÓN Pueblo o distrito municipal que tenía anteiglesia. * * * anteiglesia 1 f.… …   Enciclopedia Universal

  • anteiglesia — f Pуrtico situado a la entrada de una iglesia generalmente con una nave y pasillos laterales …   Diccionario de Construcción y Arquitectur

  • Anteiglesia de San Esteban de Etxaberri — ► Mun. de la prov. española de Vizcaya; 6 597 h …   Enciclopedia Universal

  • Abadiño — Anteiglesia de Abadiño (Abadiano, en castellano). Municipio del territorio histórico de Bizkaia situado en la comarca del duranguesado con una extensión de 36,26km² y una población de 7.129 habitantes (2005), con una densidad de 189,8 hb/km². * * …   Enciclopedia Universal

  • Mundaca — Anteiglesia marinera situada en la margen izquierda de la desembocadura de la ría de Mundaca, al norte de la provincia de Vizcaya …   Enciclopedia Universal

  • Busturia — Saltar a navegación, búsqueda Busturia Bandera …   Wikipedia Español

  • Abadiano — Abadiño Abadiano Bandera …   Wikipedia Español

  • Marquina-Jeméin — Para otros usos de este término, véase Marquina. Markina Xemein Marquina Jeméin …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”