Antar (Rimski-Korsakov)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antar.

Antar (op.9) est une œuvre symphonique de Rimski-Korsakov, que le compositeur retravailla à plusieurs reprises dans sa vie.

Après le succès de sa première symphonie, Rimski-Korsakov se décida définitivement à devenir compositeur. Influencé par Berlioz et Liszt et son goût du folklore russe, il entreprit en 1867 son premier poème symphonique Sadko (qu'il reprit plus tard pour en faire un opéra). Antar, qu'il composa entre janvier et août 1868 et qui fut créé en mars 1869, se situe entre ces deux influences de la symphonie et du poème symphonique. L'idée lui en fut donnée par Modeste Moussorgski et César Cui, suivant un poème de Sennkovsky. Sa forme en quatre mouvements est toutefois plus proche de la suite de tableaux orchestraux que de la symphonie traditionnelle, comme le sera Shéhérazade (1888) qu'il annonce et qui sera l'aboutissement de cette recherche formelle.

Rimski-Korsakov reprit son œuvre en 1875-1876, y apporta quelques changements mineurs et la nomma cette fois "Symphonie n° 2". Elle fut publiée sous ce titre en 1880.

Lors d'une nouvelle publication en 1903, fruit d'un travail effectué en 1897, Antar devint "Suite symphonique", sous-titrée entre parenthèses "Deuxième symphonie". Dans la publication définitive de 1913, après de nouveaux changements de tonalités et d'orchestration, elle ne fut plus que "Suite symphonique".


  • Largo - Allegro - Largo - Allegretto - Adagio - Allegretto - Largo
  • Allegro
  • Allegro risoluto
  • Allegretto - Adagio


Antar, grand guerrier des légendes arabes, erre dans les ruines de l'antique Palmyre en ruines. Une magnifique gazelle apparaît, poursuivie par un immense oiseau noir. Antar le fait fuir, mais la gazelle se sauve. En rêve, il apprend qu'elle n'était autre que l'ancienne reine de Palmyre, Gul Nazar, qui lui promet une grande récompense. Après des aventures, Antar goûte enfin à l'amour de la reine et à la joie céleste. Il lui demande de le tuer si sa passion semble s'éteindre. Il meurt, et tous deux gagnent le paradis et la félicité éternelle.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antar (Rimski-Korsakov) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rimski-Korsakov — Nikolaï Rimski Korsakov Pour les articles homonymes, voir Korsakoff. Nikolaï Rimski Korsakov Naissance …   Wikipédia en Français

  • Nikolái Rimski-Kórsakov — «Rimski Kórsakov» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Rimski Kórsakov (desambiguación). Nikolái Andréyevich Rimski Kórsakov Николай Андреевич Римский Корсаков …   Wikipedia Español

  • Nicolaï Rimski-Korsakov — Nikolaï Rimski Korsakov Pour les articles homonymes, voir Korsakoff. Nikolaï Rimski Korsakov Naissance …   Wikipédia en Français

  • Nikolai Rimski-Korsakov — Nikolaï Rimski Korsakov Pour les articles homonymes, voir Korsakoff. Nikolaï Rimski Korsakov Naissance …   Wikipédia en Français

  • Nikolaï Rimski-Korsakov — Pour les articles homonymes, voir Korsakov. Nikolaï Rimski Korsakov Николай Андреевич Римский Корсаков Naissance …   Wikipédia en Français

  • Nikolaï rimski-korsakov — Pour les articles homonymes, voir Korsakoff. Nikolaï Rimski Korsakov Naissance …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 2 de Rimski-Korsakov — Antar (Rimski Korsakov) Pour les articles homonymes, voir Antar. Antar (op.9) est une œuvre symphonique de Rimski Korsakov, que le compositeur retravailla à plusieurs reprises dans sa vie. Après le succès de sa première symphonie, Rimski Korsakov …   Wikipédia en Français

  • Antar (suite symphonique) — Antar (Rimski Korsakov) Pour les articles homonymes, voir Antar. Antar (op.9) est une œuvre symphonique de Rimski Korsakov, que le compositeur retravailla à plusieurs reprises dans sa vie. Après le succès de sa première symphonie, Rimski Korsakov …   Wikipédia en Français

  • Antar (Poète) — Pour les articles homonymes, voir Antar. Antar (Antara Ibn Chadded el Absi, arabe : عنترة بن شداد العبسي) fut un poète arabe pré islamique du VIe siècle, fils de Chadded, seigneur de la tribu des Beni Abs. Il aurait vécu de 525 à 615… …   Wikipédia en Français

  • Antar (poete) — Antar (poète) Pour les articles homonymes, voir Antar. Antar (Antara Ibn Chadded el Absi, arabe : عنترة بن شداد العبسي) fut un poète arabe pré islamique du VIe siècle, fils de Chadded, seigneur de la tribu des Beni Abs. Il aurait vécu… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”