Anselme Payen
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Payen.
Anselme Payen

Anselme Payen, né à Paris le 6 janvier 1795 et mort à Paris le 12 mai 1871, est un chimiste français, auquel on doit la découverte de la diastase (première enzyme), avec Jean-François Persoz, et de la cellulose.

Biographie

Il fait son apprentissage auprès de son père, homme de loi fondateur de plusieurs usines chimiques, puis dès 13 ans auprès des meilleurs chimistes, dont Louis-Nicolas Vauquelin, Louis Jacques Thénard et Michel Eugène Chevreul, et notamment à l'École polytechnique. Son père lui confie la direction d'une raffinerie de borax alors qu'il a 23 ans. À cette époque, les Pays-Bas détiennent un monopole sur ce produit, qu'ils importent des Indes orientales. Payen élabore une technique permettant d'en obtenir à partir d'acide borique, ce qui lui permet de briser le monopole et de vendre du borax au tiers du prix pratiqué par les Néerlandais.

En 1820, à la tête des possessions familiales après la mort de son père, il consacre ses travaux au fonctionnement d'une raffinerie de sucre de betteraves. En 1822, il parvient à blanchir le sucre au moyen de charbon actif, substance utilisée depuis lors pour ses propriétés absorbantes. L'amélioration des procédés de raffinage stimule la substitution du sucre de betterave au sucre de canne. En 1833[1], avec Jean-François Persoz, Payen isole dans un extrait de malt une substance qui catalyse la transformation de l'amidon en glucose. Il baptise cette substance diastase, du grec séparer, considérant qu'elle sépare les blocs constitutifs de l'amidon en unités individuelles de glucose. C'est la première fois qu'est isolée une enzyme, composé qui, tout en n'étant pas lui-même vivant, présente les propriétés d'un catalyseur organique. Le suffixe -ase de diastase sera dorénavant employé pour désigner les enzymes.

En 1834, alors qu'il étudie la composition chimique du bois, Payen isole une substance extraite de parois cellulaires végétales, qui peut se décomposer en unités de glucose, à l'instar de l'amidon. Il la baptise cellulose, créant ainsi le suffixe -ose qui marque dès lors les noms des glucides. On sait maintenant que la cellulose constitue la principale composante des parois cellulaires de la plupart des plantes et qu'elle joue un rôle important dans la fabrication de nombreux produits à base de fibres, tels que le papier, les textiles, les produits pharmaceutiques et les explosifs.

En 1835, Payen abandonne ses affaires pour succéder à Jean-Baptiste Dumas et prendre les fonctions de professeur de chimie industrielle et agricole à l'École centrale des arts et manufactures, où il est entré comme répétiteur en 1829. Il consacrera le reste de sa vie à la recherche. Il est nommé professeur au Conservatoire national des arts et métiers en 1839.

Anselme Payen a été membre et rapporteur de plusieurs jurys de l'industrie française, membre de l'Académie des Sciences en 1842 et correspondant de la plupart des Sociétés savantes de l'Europe. Il a laissé plusieurs ouvrages estimés : Traité élémentaire des réactifs, Traité de la pomme de terre, Mémoire sur le houblon, et Traité de la fabrication de diverses sortes de bières (1822-1829), Manuel du cours de chimie organique appliquée aux arts industriels et agricoles (1841-1843), Traité de la distillation des principales substances qui peuvent fournir de l'alcool. Il a aussi participé à la nouvelle édition du Cours complet d’agriculture en 1833-1838 (Paris, 16 vol. in-8°).

Il a donné son nom à un prix annuel de la société américaine de chimie (American Chemical Society, ACS) : le Prix Anselme-Payen (Anselme Payen Award).

Publications

  • Traité élémentaire des réactifs
  • Mémoire sur le houblon
  • Traité de la fabrication de diverses sortes de bières, 1822-1829
  • avec Alphonse Chevallier, Traité de la pomme de terre, sa culture, ses divers emplois, Paris : Thomine, 1826, in-8°, VIII-160 p. Texte en ligne sur Wikisource
  • Notice sur les moyens d’utiliser toutes les parties des animaux morts dans les campagnes [mémoire couronné par la Société royale et centrale d’Agriculture dans sa séance publique du 18 avril 1830], Paris : Impr. de Mme Huzard, 1830, in-8°, 136 p.
  • Théorie des engrais et leurs applications spéciales dans l’agriculture, 1835, in-8° (insérée dans les Annales de l’agriculture française, 1835, 3e série, t. XV, p. 197-212, p. 283-298, p. 356-360, avec des « Réponses aux observations sur [ce mémoire] » dans les mêmes Annales, 1835, 3e série, t. XVI, p. 22-32 ; et avec, du même auteur, des « Notes sur le noir animalisé pour engrais des terres » dans les Annales de l’agriculture française, 1832, 3e série, t. IX, p. 242-248[2]
  • Manuel du cours de chimie organique appliquée aux arts industriels et agricoles, 1841-1843
  • Traité de la distillation des principales substances qui peuvent fournir de l'alcool

Notes et références

  1. Payen et Persoz, « Mémoire sur la diastase, les principaux produits de ses réactions et leurs applications aux arts industriels », Annales de chimie et de physique, 2e série, t. 53, 1833, pp. 73-92, consultable sur Google Books.
  2. Florian Reynaud, Les bêtes à cornes (ou l'élevage bovin) dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (15. 1835)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anselme Payen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anselme Payen — Saltar a navegación, búsqueda Anselme Payen Anselme Payen (París, 6 de enero de 1795 12 de mayo de 1871), fue un químico, físico y matemático francés. En Pa …   Wikipedia Español

  • Anselme Payen — (* 17. Januar 1795 in Paris; † 13. Mai 1871 ebenda) war ein französischer Chemiker. Payen studierte an der École Polytechnique Physik, Chemie und Mathematik. Mit zwanzig wurde er Manager einer Borax Fabrik, wo er einen Syntheseweg für Borax aus …   Deutsch Wikipedia

  • Anselme Payen — Infobox Scientist name = Anselme Payen box width = image width =150px caption = Anselme Payen birth date = January 6, 1795 birth place = Paris death date = May 12, 1871 death place = residence = citizenship = nationality = French ethnicity =… …   Wikipedia

  • Anselme Payen Award — The Anselme Payen Award is an annual prize presented by the American Chemical Society s Cellulose and RenewableMaterials Division to honor outstanding professional contributions to the science and chemical technology of cellulose and its allied… …   Wikipedia

  • Prix anselme-payen — Pour les articles homonymes, voir Payen. Le Prix Anselme Payen est remis annuellement par l American Chemical Society. Le prix est remis en l honneur de Anselme Payen, chimiste français qui a découvert la cellulose. Le prix est remis au… …   Wikipédia en Français

  • Rue Anselme-Payen — 15e arrt …   Wikipédia en Français

  • Prix Anselme-Payen — Pour les articles homonymes, voir Payen. Le prix Anselme Payen est remis annuellement par l American Chemical Society. Le prix est remis en l honneur de Anselme Payen, chimiste français qui a découvert la cellulose. Le prix est remis au… …   Wikipédia en Français

  • PAYEN (A.) — PAYEN ANSELME (1795 1871) Chimiste français né et mort à Paris. Après avoir suivi les cours d’Eugène Chevreul, de Louis J. Thenard et de Nicolas L. Vauquelin, Anselme Payen est reçu à l’École polytechnique en 1814, mais son père préfère lui… …   Encyclopédie Universelle

  • Anselme — ist die französische Form von Anselm und der Vorname von Anselme Gaëtan Desmarest (1784–1838), französischer Zoologe und Schriftsteller Anselme Payen (1795–1871), französischer Chemiker Père Anselme (1625–1694), französischer Historiker,… …   Deutsch Wikipedia

  • Payen — ist der Familienname folgender Personen: Anselme Payen (1795–1871), französischer Chemiker, Physiker und Mathematiker Nicolas Roland Payen (1914–2004), französischer Luftfahrtpionier und Erfinder des Deltaflügels Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”