Anselme François René Papiau de La Verrie
Anselme François René
Papiau de La Verrie

Parlementaire français
Date de naissance 6 juillet 1770
Date de décès 20 avril 1856
Mandat député
1815-1820
Circonscription Angers
Groupe parlementaire Modéré
Ier Empire - Cent jours
Première Restauration
Seconde restauration

Anselme François René Papiau de La Verrie, (1770-1856), officier de la Garde nationale, ancien maire d'Angers et député du Maine-et-Loire à l'Assemblée nationale.

Anselme François René Papiau de La Verrie est né le 6 juillet 1770 à Angers dans une famille de la bourgeoisie angevine, négociant tanneur en Anjou.

En 1790, pendant la Révolution française, il est partisan des réformes révolutionnaires et devint capitaine de la Garde nationale.

En 1791, il est nommé substitut du procureur de la ville d'Angers.

Le 24 juin 1800, (5 messidor an VIII), il devint officier municipal de la préfecture du Maine-et-Loire. La même année il achète le domaine du château d'Orgemont à Angers.

En mai 1804, (21 floréal an XII), sa femme, Perrine Marthe Lecomte (originaire de Craon en Mayenne angevine), meurt. Il se remarie le 29 août 1808 avec Aimée Marie Gaudin du Plessis originaire d'Angers[1].

Le 25 mars 1813, il est nommé maire d'Angers par décret impérial.

Le 3 janvier 1815, il est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Il assume la continuté de son mandat municipal sous la Première Restauration, les Cent jours ainsi que par la suite sous l'occupation prussienne, puis sous la Seconde Restauration.

Le 22 août 1815, il est élu député à l'Assemblée nationale[2]. Il donne sa démission, comme maire d'Angers, le 10 septembre 1815[3].

Sa politique modérée, en cette période troublée, lui assure une popularité parmi ses concitoyens. Le 12 septembre 1816, le conseil municipal lui offrit une épée en témoignage d'estime et de reconnaissance[4].

En 1820 il se représente aux élections législatives mais il est battu et se retire de la vie politique[5].

Anselme François René Papiau de La Verrie meurt le 20 avril 1856 à Saumur. Sa dépouille sera enterré au cimetière de l'Est à Angers dans un monument en marbre blanc surmonté d'un cippe funéraire réalisé antérieurement par le sculpteur angevin David d'Angers[6].

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anselme François René Papiau de La Verrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste De Personnes Nées En Anjou — Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nees en Anjou — Liste de personnes nées en Anjou Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nées en anjou — Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nées en Anjou — Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale 2 …   Wikipédia en Français

  • Cimetière de l'Est (Angers) — Pour les articles homonymes, voir cimetière de l Est. Le cimetière de l Est est un cimetière ouvert en 1834 à Angers. Par la nature de son environnement et par l importance des personnalités enterrés, le cimetière de l Est d Angers est surnommé… …   Wikipédia en Français

  • Angers —  Pour l’article homonyme, voir Angers (patronyme).  …   Wikipédia en Français

  • Angevine — Anjou Pour les articles homonymes, voir Anjou (homonymie). Le département de Maine et Loire qui correspond à une partie de l’Anjou historique …   Wikipédia en Français

  • Personnalités nées en Anjou — Liste de personnes nées en Anjou Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires d'Angers — Maire d Angers Titulaire actuel Jean Claud …   Wikipédia en Français

  • Saint-Augustin-lès-Angers — Angers  Pour l’article homonyme, voir Angers (patronyme).  Angers …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”