Marigny-En-Orxois

Marigny-en-Orxois

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marigny.
Marigny-en-Orxois
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Château-Thierry
Canton Charly-sur-Marne
Code Insee abr. 02465
Code postal 02810
Maire
Mandat en cours
André Jarry
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Canton de Charly sur Marne
Démographie
Population 459 hab. (2006)
Densité 29 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 41″ Nord
       3° 13′ 40″ Est
/ 49.0613888889, 3.22777777778
Altitudes mini. 84 m — maxi. 216 m
Superficie 15,56 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Marigny-en-Orxois est une commune française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

Le village de Marigny-en-Orxois se trouve dans le Sud-Est du département de l'Aisne. La commune est même en contact avec la Seine-et-Marne dans sa partie Ouest (le hameau des Glandons est à cheval sur Marigny-en-Orxois, Gandelu et Germigny-sous-Coulombs qui se trouve en Seine-et-Marne ).

Le village se situe à 70km à vol-d'oiseau de Paris et à 15km de Château-Thierry et à environ 45km de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle

Marigny-en-Orxois est entourée de sept communes qui sont:

Ce village fait partie de la communauté de communes de Charly-sur-Marne (C 4 ) mais par contre est un des cantons de Château-Thierry.

Le bourg se situe sur un petit plateau où autour s'éparpillent de multiples hameaux dont certains portent des noms étranges ou savoureux comme : - Écoute s'il Pleut; on raconte que c'est à cause d'un moulin à eau qui y était installé sur le "ru Cormont" après la cascade et qu'un jour le débit de l'eau ne faisant plus tourner la roue, la femme du meunier voyant venir la ruine se lamentait en demandant à son époux "écout's'il pleut" ... A noter que ce nom est porté par un ruisseau et une rue dans la commune de Valognes (50700) dans la Manche

- Villers-le-Vaste ancienne paroisse dépendant de la seigneurie de Veuilly-La-Poterie qui faillit devenir une commune à la Révolution et qui devient un hameau de Marigny sous le Premier Empire en 1812 comme une partie des Glandons.

Noms des autres hameaux de Marigny-en-Orxois: Le Petit et le Grand Cormont, les Fermes d'Issonge (tiendrait son nom du roi Henri IV de passage, constatant que le hameau n'était pas nommé, aurait dit : "il faut que l'on y songe") , de la Petite Boulloye, de la Grande Boulloye, et le superbe ensemble de la Ferme du Château et la Voie du Châtel.

Grâce à tous ces hameaux, Marigny-en-Orxois est donc une commune étalée (15.56km2 ) par rapport à ses communes limitrophes.

La commune a une superficie importante de bois et de forêts comme les bois de Vaurichard, des Glandons, de Triquemique, le bois de la Pierre-aux-fées ou encore le bois du Chien-pendu et de la Garenne.

Tous ces bois sont traversés par de petits cours d'eaux comme le "ru Cormont" et le "ru de Bastourné". Par ailleurs des lieux-dits portent des noms aussi divers que Le Bochet, La Hulotte, L'Essart-Beaumont.

La commune est traversée par l'autoroute A4, l'ancienne route nationale RN3 (aujourd'hui D1003 ) et depuis peu par la ligne LGV Est européenne.

Histoire

La formation de l'actuel village semblerait dater du Moyen-Âge. Les parties les plus anciennes du château datent du XIIème siècle. Il fut fortifié lors de la guerre de Cent Ans et aménagé au XIVe siècle, puis sous Louis XIII et sous Louis XV pour sa plus grande partie.

Pendant une partie du XVIIIe siècle, il appartint à François de la Peyronnie, premier chirurgien de Louis XV, qui l'acheta avant de le revendre le 29 janvier 1750 au père de Jeanne-Antoinette Poisson, plus tard marquise de Pompadour, maîtresse royale.

À cette époque fut construit un chemin entre Marigny et Montreuil-aux-Lions pour relier la commune à Paris. Ceci permit à la marquise d'y venir plusieurs fois avec le roi.

Grâce à Madame de Pompadour, la terre de Marigny fut ensuite érigée en marquisat. À la mort de son père, cette terre lui fut enlevée au profit de son frère, Abel de Vandières, qui prit donc le titre de marquis de Marigny. Peu de temps avant sa mort (1781) le marquis vendit sa terre au marquis de Ménars.

Lors de la Révolution, le château devint la propriété de la veuve de l'amiral de la Gallissonnière alors que Marigny fait partit du canton de Gandelu.

La région fut très marquée lors de la guerre de 1870. À cette époque, le château appartenait à monsieur Bigorgne qui était conseiller général et maire de la commune.

Pendant la Première Guerre Mondiale, le village fut évacué lors de la première bataille de la Marne et même partiellement détruit et occupé par l'armée allemande. Il fut libéré puis repris par l'envahisseur en 1918 avant d'être finalement libéré par l'armée américaine durant la Bataille du bois Belleau.

La population de Marigny fut à nouveau évacuée lors de la Seconde Guerre mondiale en 1940 lors de combats meurtriers entre troupes françaises et nazis, soldés par un échec pour la France. Le village fut sous l'occupation allemande pendant 5 ans. Le château fut occupé par l'ennemi pendant 5 années, de 1940 à 1945, sans jamais avoir été détruit.

Beaucoup plus récent, le Tour de France passa à Marigny-en-Orxois lors de la 4e étape du Tour de France 2007 entre Villers-Cotterets (02) et Joigny (89)

Origine et explication du nom de la commune

Cette commune ne porte pas son nom "Marigny-en-Orxois" par hasard. Si "Marigny" est un nom assez commun porté par plusieurs communes françaises, "en Orxois" est typiquement une désignation d'appartenance au pays de l'Orceois ou Orxois.

Le nom "Orxois" (qu’on trouve également dans Chézy-en-Orxois, village qui sépare bizarrement Coulomb-en-Valois de son terroir d’origine le Valois, pourrait avoir un rapport étymologique avec le nom "Ourcq", cours d’eau qui reçoit les eaux du rû Cormont traversant Marigny-en-Orxois. Sa forme ancienne est pagus Orcensus ou Ursencis.

Étymologiquement, Orcensis est un hydronyme (en pré-celtique : UR = eau et RICI indique une sorte de fossé d’écoulement ; chez les gaulois UN = eau).

Mais la dénomination de Marigny-en-Orxois n'est que l’aboutissement de divers noms portés par la paroisse sous l’Ancien Régime ; les premières traces écrites la désignent dans les années 1360-1380 par "Margniacum Mareigni" puis elle évolue jusqu'à ressembler à son nom actuel : " Marenneium in Orcio"

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 1959 mars 2001 Roger Couillette
mars 2001 réélu mars 2008 André Jarry[1]
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1856 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006
743 311 330 318 275 337 415 459 459
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

La halle

La halle de Marigny-en-Orxois se trouve au centre de la place du village. C'est l'une des plus anciennes de France, elle fut construite en cours du XVIIe siècle. Elle est constituée d'une très belle charpente de chêne. À l'étage se trouve une salle qui servait de mairie et de salle communale avant la construction de la mairie actuelle.

Aujourd'hui, elle appartient au "musée des Beaux-Arts de Paris" (?), qui refuse l'installation de colombages sur les façades. Tout les derniers dimanches de mois (de mars à décembre ) se déroule son traditionnel marché campagnard

Autour de la place se trouvent des maisons avec des façades hors du commun; certaines ont subi une restauration importante ce qui renforce le charme de la place.

L'église Sainte-Madeleine

L'église Sainte-Madeleine de Marigny-en-Orxois fut construite aux XIIème et XIIIème siècles. D'inspiration romane, elle est classée monument historique.

Elle fut entièrement restaurée au cours de ces derniers siècles.

Personnalités liées à la commune

Le marquis de Marigny, auparavant Poisson, père de la célèbre marquise de Pompadour, auquel la marquise, incommodée par ses manières rustres, fit donner la terre et seigneurie de Marigny, pour le tenir éloigné de la Cour.

Le marquisat échut ensuite à son fils, le très influent marquis Abel-François Poisson de Vandières, que ses détracteurs appelaient "le marquis d'Avant-Hier".

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de l’Aisne Portail de l’Aisne
Ce document provient de « Marigny-en-Orxois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marigny-En-Orxois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marigny-en-orxois — Pour les articles homonymes, voir Marigny. Marigny en Orxois Administration Pays France Région Picardie Départ …   Wikipédia en Français

  • Marigny-en-Orxois — Marigny en Orxois …   Wikipedia

  • Marigny-en-Orxois — País …   Wikipedia Español

  • Marigny-en-Orxois — Pour les articles homonymes, voir Marigny. 49° 03′ 41″ N 3° 13′ 40″ E …   Wikipédia en Français

  • Chézy-en-Orxois — Pour les articles homonymes, voir Chézy. 49° 07′ 28″ N 3° 10′ 57″ E …   Wikipédia en Français

  • Chézy-en-Orxois — Chézy en Orxois …   Wikipedia

  • Marigny — can refer to: People Enguerrand de Marigny, (1260 1315), chamberlain and minister of Philip IV the Fair Philip de Marigny, half brother of the other; Archbishop of Sens Bernard Xavier Philippe de Marigny de Mandeville, a New Orleans, Louisiana… …   Wikipedia

  • Marigny — ist der Name folgender geographischer Objekte: Marigny (Allier), eine Gemeinde im französischen Département Allier Marigny (Jura), eine Gemeinde im französischen Département Jura Marigny (Manche), eine Gemeinde im französischen Département Manche …   Deutsch Wikipedia

  • Marigny — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Marigny est un nom de famille notamment porté par : Enguerrand de Marigny ( 1260 1315), chambellan et ministre du roi Philippe IV le… …   Wikipédia en Français

  • Marquis de Marigny — Abel François Poisson de Vandières Pour les articles homonymes, voir Poisson (homonymie) et Marigny. Le ma …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”