Marie-Nicolas-Silvestre Guillon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillon (homonymie).

Marie-Nicolas-Silvestre Guillon, né à Paris le 31 décembre 1759 et mort à Montfermeil le 16 octobre 1847, est un prélat et théologien français.

Chanoine de Paris, l'abbé Guillon fut, à partir de 1822, professeur d'éloquence sacrée à la faculté de théologie de la Sorbonne, dont il devait devenir doyen. Évêque titulaire du Maroc à partir de 1832, il est surtout connu pour son Histoire générale de la philosophie ancienne et moderne jusqu'à nos jours, ou Supplément à la Bibliothèque choisie des pères grecs et latins. En 1831, il donna les derniers sacrements à l'abbé Grégoire, malgré l'oppostion de son supérieur, l'archevêque de Paris.

Principales publications

  • Epître catholique sur le nouveau serment (1791)
  • Collection ecclésiastique, ou Recueil complet des ouvrages faits depuis l'ouverture des États généraux, relativement au clergé, à sa constitution civile, dirigée par M. l'abbé Barruel, avec le concours de l'abbé M.-N.-S. Guillon (14 volumes, 1791-1793)
  • Parallèle des révolutions (1792)
  • Entretiens sur le suicide, ou Courage philosophique opposé au courage religieux, et réfutation des principes de Jean-Jacques Rousseau, de Montesquieu, de Madame de Staël, etc., en faveur du suicide (1802)
  • Éloge de M. d'Orléans de Lamotte, évêque d'Amiens, suivi de notes historiques (1809)
  • Promenade des Tuileries, ou Notice historique et critique des monuments du jardin des Tuileries, dans laquelle sont relevées les erreurs commises dans les précédentes descriptions, suivie d'une notice sur le Louvre et autres monuments. Nouvelle édition, avec estampes et spécimen des écritures de Henri IV et de S. A. R. monseigneur le duc de Berry (2e édition, 1821)
  • Bibliothèque choisie des Pères de l'Église grecque et latine, ou Cours d'éloquence sacrée (36 volumes, 1822-1829)
  • Histoire générale de la philosophie ancienne et moderne jusqu'à nos jours, ou Supplément à la Bibliothèque choisie des pères grecs et latins (2 volumes, 1835)
  • Histoire de la nouvelle hérésie du XIXe siècle, ou Réfutation complète des ouvrages de l'abbé de La Mennais (3 volumes, 1835)
  • Modèles de l'éloquence chrétienne en France, après Louis XIV, ou Année apostolique, précédée d'un discours préliminaire, contenant l'histoire abrégée de la prédication en France, depuis saint-Bernard jusqu'à nos jours (2 volumes, 1837)
  • Manuel chrétien des enfants (1839)
  • Examen critique des doctrines de Gibbon, du Dr Strauss et de M. Salvador, sur Jésus-Christ, son Évangile et son Église (2 volumes, 1841)
  • Pèlerinage de Dreux (1846)
Édition d'ouvrages
Traductions

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marie-Nicolas-Silvestre Guillon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marie-nicolas-silvestre guillon — Pour les articles homonymes, voir Guillon (homonymie). Marie Nicolas Silvestre Guillon, né à Paris le 31 décembre 1759 et mort à Montfermeil le 16 octobre 1847, est un prélat et théologien français. Chanoine de Paris, l abbé Guillon fut, à partir …   Wikipédia en Français

  • Guillon (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Guillon est un nom de famille notamment porté par : Guillaume Guillon Lethière (1760 1832), peintre français ; Marie Nicolas Silvestre …   Wikipédia en Français

  • Société des observateurs de l'homme — La Société des observateurs de l homme est une société savante créée en 1799 à Paris et longtemps considérée comme le berceau de l anthropologie française. Elle disparaît en 1804. Louis François Jauffret, membre fondateur …   Wikipédia en Français

  • Cyprien De Carthage — Pour les articles homonymes, voir Saint Cyprien. Saint Cyprien, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, né vers 200 et décédé en martyr, lors de la persécution de Valérien le 14 septembre 258, était évêque de Carthage, il est Père et… …   Wikipédia en Français

  • Cyprien de Carthage — Pour les articles homonymes, voir Saint Cyprien et Saint Cyprien. Cyprien de Carthage Cyprien de Carthage, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, né vers 200 et décédé en martyr le 14  …   Wikipédia en Français

  • Cyprien de carthage — Pour les articles homonymes, voir Saint Cyprien. Saint Cyprien, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, né vers 200 et décédé en martyr, lors de la persécution de Valérien le 14 septembre 258, était évêque de Carthage, il est Père et… …   Wikipédia en Français

  • Saint Cyprien de Carthage — Cyprien de Carthage Pour les articles homonymes, voir Saint Cyprien. Saint Cyprien, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, né vers 200 et décédé en martyr, lors de la persécution de Valérien le 14 septembre 258, était évêque de Carthage,… …   Wikipédia en Français

  • Societe des observateurs de l'homme — Société des observateurs de l homme La Société des observateurs de l homme est une société savante créée en 1799 à Paris et longtemps considérée comme le berceau de l anthropologie française. Elle disparaît en 1804. Jauffret, membre fondateur …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Premio de Roma — El Premio de Roma es una beca escolar que el gobierno francés concede a estudiantes de arte. Contenido 1 Origen 1.1 El premio de composición musical 2 Lista de directores de la Academia de Roma …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”