Anopsologie

Instinctothérapie


L'instinctothérapie, est une pratique alimentaire crudivoriste peu répandue[1], développée à partir de 1964[2] par Guy-Claude Burger, qui préconise l'écoute de son instinct pour le choix des aliments, la consommation de produits crus à l'état naturel sans aucune préparation préalable, et l'usage de l'odorat et du gout pour déterminer si l'aliment est utile ou nuisible.

Le diminutif instincto est couramment utilisé par les adeptes de cette pratique pour désigner soit la méthode elle-même, soit le pratiquant de la méthode. L'instinctothérapie[3] est également appelée instinctonutrition[4] ou anopsologie[5].

L'instinctothérapie, qui permet la consommation de viande mais rejette notamment les produits lactés et le blé, est basée sur des prémices théorique non démontrés et implique des risques de carences alimentaires.

Cependant, au-delà de la simple pratique alimentaire supposée être bénéfique, l'instincto a été présentée par Guy-Claude Burger comme une thérapie pouvant soigner les maladies les plus graves dont le SIDA[6]ou le cancer, ce qui lui a valu d'être condamné pour escroquerie[7] et exercice illégal de la médecine[7] en 1989 et en 1996. Des organisations liées à l'instinctothérapie ont été accusées de dérives sectaires dans les rapports de 2003 et 2005 de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES).

L'instinctothérapie a été catégorisée comme « secte guérisseuse hygiéniste » dans une thèse de médecine[8].

Sommaire

L'instinctothérapie

Invention de cette pratique et structuration

Burger a inventé cette théorie et la pratique qui lui est associée en 1964[2], au milieu de sa tournée de violoncelliste aux États-Unis alors qu'il essayait de manger des aliments crus les trouvant meilleurs sans assaisonnement. Il constata alors que le même chou rouge cru changeait de gout suivant le jour où il le consommait. Il en conclut que, s'agissant du même chou, le changement de gout devait dépendre de son propre organisme. Lui et sa femme ont commencé à pratiquer l'instinctothérapie en famille avec leurs trois enfants cadets. Burger commença à parler et à écrire des articles sur la méthode d'alimentation qu'ils pratiquaient dans les années 1970.

En 1983, un mécène leur offre le château de Montramé[9] dans la commune de Soisy-Bouy (Seine-et-Marne) pour y fonder le centre de Montramé ou Centre National d'Instinctothérapie.

D'après Burger, de 1964 à 1985, environ 20 000 personnes ont participé aux stages d'instinctothérapie qui avaient régulièrement lieu au centre. La réputation du centre a souffert des accusations et de la condamnation de Burger pour pédophilie et viol ayant eu lieu au centre. Il a fermé au début des années 2000.

Suite aux condamnations de Burger en 1974, l'association Orkos-Montramé est créée. Suite à une nouvelle inculpation en 1989 est créée[10] l'association VAMOS (vivre autrement pour la mise en œuvre de la solidarité), la SARL Orkos (au château de Fitignieu dans l'Ain) ainsi que la Fédération internationale pour le développement de l'alimentation instinctive (FIDALI)[6] reconnue comme une secte (voir plus bas).

Les principales structures se réclamant de l'instinctothérapie en France sont la SARL Orkos, qui vend des aliments naturels, et une association nommée Instincto.net[11] qui promeut cette pratique sur base des fondements théoriques de Burger.

La pratique et les adeptes, structurés en associations sont surtout présents en France et en Allemagne[12].

Bases théoriques

La théorie sous-jacente à l'instinctothérapie est fondée sur l'hypothèse que l'homme aurait une alimentation qui ne serait pas adaptée à sa physiologie.

L'être humain serait capable, d'instinct, de savoir quel aliment lui est nécessaire à quel moment, et de savoir à quel moment il convient d'arrêter. La théorie de l'instinctothérapie parle de l'« appel » et de l'« arrêt » pour désigner le moment où une personne est appelée vers un certain aliment, et l'arrêt, lorsque par exemple par un subtil changement de goût, son corps lui signifierait qu'il a assez dudit aliment et veut passer à autre chose.

Cependant, suite à l'introduction de l'agriculture, de l'élevage, et des différentes transformations culinaires ou industrielles, nous aurions modifié de telle façon les caractéristiques organoleptiques et biochimiques de nos aliments courants que notre corps serait devenu incapable de les gérer. L'appel et l'arrêt ne fonctionneraient pas correctement avec des aliments transformés, qui poseraient donc des problèmes métaboliques ou autres que l'organisme ne serait pas capable de résoudre.

Par conséquent, l'instinctothérapie propose de permettre à l'organisme de retrouver son équilibre en remettant au premier plan l'instinct qui aurait été trompé, ce qui ne serait possible qu'avec des aliments « originels ». L'organisme retrouvant un équilibre qu'il a perdu, le pratiquant de l'instinctothérapie retrouverait une vie apaisante, y compris sexuelle, et perdrait ses tendances agressives au point que Burger évoque le fait que « si on mettait tous les hommes politiques à l'instinctothérapie, il n'y aurait plus de guerre ». [13]

La notion d'aliment « originel » désigne un aliment non transformé, de quelque manière que ce soit, par l'homme. Tout aliment mécaniquement transformés (broyé, râpé, écrasé, pressé[14]), mélangés ou assaisonnés ne sont donc pas « originels ». Les aliments « originels » sont ceux trouvés sauvages et crus dans la nature, comme les consomment les animaux sauvages ou les auraient consommés les hommes préhistoriques avant l'utilisation du feu et le début de l'agriculture.

Pratiques

La casse était utilisée quotidiennement comme laxatif (bien que l'usage prolongé de cette plante provoque des problème de santé)[15].

Les aliments sont conservés à l'air libre et doivent être ingérés séparément[8].

Critiques

Les mouvements sceptiques soulignent que, dénuée de méthodologie scientifique, aucun des postulats à la base de l'instinctothérapie n'a été vérifié, elle est donc considérée comme une pseudo-science[16],[17],[18] ne suivant pas les processus de recherche scientifique.

L'Express, pendant le procès de Burger, parle d'un « dogme débile (qui) serait inoffensif si des malades du sida ou du cancer n'y voyaient un remède miracle »[19].

Burger considère par exemple que les molécules issues de la réaction de Maillard produite par la cuisson des aliments seraient nocives[20], mais ce postulat n'est jamais démontré.

Burger considère que les virus apparaissent afin de guérir les gens de leurs maladies en purifiant, en désintoxiquant l'organisme[21], cela est en contradiction totale avec les connaissance scientifiques en virologie.

Burger considère que son régime alimentaire fait disparaitre « l'excitation sexuelle parasite » et d'autres « dérangements du système neurophysiologique » et permet de retrouver la « signification originelle de l'instinct sexuel »[13], ce qui n'est nullement étayé scientifiquement.

Dérives et controverses liées à l'instinctothérapie

Sectarisme

Selon l'UNADFI, l'alimentation carencée est un indice d'activité sectaire[22]. Une étude indique que le régime préconisé par l'instinctothérapie pourrait provoquer des carences »[8].

Au sein des mouvements sectaires, l'utilisation de justification pseudo-scientifique comme argument d'autorité donne du crédit aux thèses défendues auprès de publics peu au fait des questions scientifiques est courantes[23]. Pour l'instinctothérapie, on peut noter que Burger s'inspire du phénomène scientifique de toxicité ou cite des termes de chimie comme la réaction de Maillard.

L'instinctothérapie est accusée de dérives sectaires dans les rapports de 2003 et 2005 de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES)[1], les critiques se focalisent surtout sur le fondateur Guy-Claude Burger, qualifié de gourou par la Miviludes [1]. Le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les sectes de 1995 classifie la Fédération internationale pour le développement de l'alimentation instinctive (FIDALI) fondée par Guy-Claude Burger dans les « mouvements sectaires de 50 à 500 adeptes »[24], de même la société Orkos a été classée parmi les « sectes inclassables » en 1999 par une commission parlementaire[25].

Différentes associations de lutte contre les sectes ont dénoncés les pratiques sectaires des dirigeants. Cette pratiques est aussi qualifié de sectes dans plusieurs livres consacrés aux sectes[26].

Aspects financiers

Selon l'Express, la société Orkos est la vitrine légale de la secte et elle est propriétaire du château de Montramé[9], dont la valeur est estimée à 4,6 millions de francs[27].

Les produits vendus par la société Orkos « étaient en fait tout simplement achetés à des producteurs classiques. Puis remballés et étiquetés avec la marque Orkos pour les revendre au prix fort »[9].

Viols sur mineur

Guy-Claude Burger, fondateur de l'instinctothérapie a été incarcéré de 1997 à 2009 en France. Déjà condamné en 1978 en Suisse pour « attentat à la pudeur et pratiques contre nature sur des enfants »[28], dont son propre fils[29], il a été de nouveau condamné en 2001 à 15 ans de prison pour « viol sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité, corruption de mineurs et menaces de mort réitérées »[30], ce qu'il continue à nier. De même, son fils fut poursuivi pour des agressions sexuelles et abus sur mineurs[29]. Selon le journal, La République, les débats du procès ont fait apparaître les liens entre l’instinctothérapie et la métapsychanalyse. « Le "manger cru" étant la première étape avant la mise en condition sexuelle. "Montramé est le seul centre en France où l’on peut apprendre la pédophilie sous couvert des méthodes naturelles", a-t-il été rapporté. Selon des témoins, pour faire carrière à Montramé, il fallait être "méta", c’est à dire appliquer les théories du Burger incitant aux rapports sexuels avec les enfants, et notamment l’inceste. »[9]

Santé

Refus de soins

Burger a écrit qu'il a été le témoin sur lui-même et sur d'autres, entre autres dans le centre de Montramé, qui était prévu pour faciliter la conversion du cuit vers son régime alimentaire pour les personnes intéressées, une amélioration progressive de la santé générale du pratiquant de cette méthode, voire même parfois la guérison de maladies graves [31] (leucémie, cancer[32], sida[33]névroses, etc...).

Ces affirmations ont provoqué la condamnation de Burger pour exercice illégal de la médecine en avril 1989 et mai 1996[7] et beaucoup de polémiques et de réactions négatives dans la presse généraliste[15] [34] [35], alors que certaines revues « alternatives » qui donnaient à l'origine un témoignage plus positif[36] émettent désormais également des réserves[37],[38].

Les détracteurs de Burger lui opposent l'invérifiabilité de ses dires, et l'accusent volontiers de charlatanisme criminel, rappelant que Burger n'a pas de formation de médecin, même si ses thèses ont été défendues par le docteur en médecine Jean Seignalet[39], lequel a cependant développé son propre concept avec la Nutrition Seignalet.

Une bonne part des plus vives critiques concernant cette méthode des articles sus-cités porte sur l'inquiétude que certains pratiquants de ce régime qui souffrent de maladies ont tendance à délaisser la médecine conventionnelle et à s'en remettre à l'instinctothérapie pour leur guérison, sur les bases des allégations de Burger.

Dans son livre La Guerre du Cru, Burger précise qu'une « thérapie instincto » n'est pas incompatible avec la médecine conventionnelle :

« La pratique de l'instinctothérapie est compatible avec pratiquement tous les traitements médicaux. Il n'y a pas lieu d'abandonner un traitement en cours avant de corriger l'alimentation, mais de corriger d'abord l'alimentation, et de cesser ultérieurement les traitements devenus inutiles, avec l'accord du médecin traitant[40] »

Le journal Le Monde du 8 juin 1988 relaye le témoignage de Jacques Fradin qui reproche à Burger trois morts par négligence « Une personne morte de paludisme pour s'être obstinée à ne pas consulter pendant huit jours de fièvre en plateau, une autre ayant attendu plus de six jours de fièvre en plateau et de céphalée occipitale avant de consulter et de découvrir qu'il s'agissait d'une fièvre typhoïde, une autre encore ayant arrêté son traitement immuno-suppresseur malgré une greffe d'organe.[35] »

Malnutrition et problèmes sanitaires

Les risques de malnutrition sont a priori très proches de ceux d'une alimentation crudivore simple[41].

L'instinctothérapie présente des risques de dénutrition protéino-énergétique, ainsi une mère de famille, pratiquant l'instinctothérapie, a été condamné (ainsi que son mari) par le tribunal de Chaumont suite à une dénutrition importante de son nourrisson de 17 mois, auquel elle avait appliqué le régime alimentaire préconisé[42].

La consommation de viande crue peut entrainer une parasitose chronique[37].

D'autres risques potentiellement induits par l'instinctothérapie ont été révélés par des praticiens[8] tels que des risques infectieux, carence en oligo-éléments (Fer, Zinc, Cuivre, Chrome), en macro-éléments (Calcium et magnésium), et en certaines vitamines.

L'instinctothérapie dans la production culturelle

Dans la bande-dessinée de science-fiction Les Jardins d'Edena, de Mœbius, les deux protagonistes, Stel et Atana, habitués à une alimentation synthétique depuis leur naissance, arrivent sur une planète semblable à la Terre et se nourrissent des aliments trouvés sur place, avec une approche de type instinctothérapie. L'épilogue fait d'ailleurs nommément référence à la pratique[43].

Notes et références

  1. a , b  et c Miviludes - Prévention des risques sectaires
  2. a  et b Texte de Burger
  3. Instinctothérapie, selon Guy-Claude Burger, met en exergue des vertus thérapeutiques et bénéfiques présumées
  4. Instinctonutrition souligne qu'il s'agit avant tout d'une pratique alimentaire
  5. L'anopsologie, construit du grec άν (« sans »), όψου (« mets préparé »), et λογια (« théorie »), désigne une théorie qui vise à l'étude d'une alimentation dite « naturelle », ce terme servant surtout pour l'aspect théorique
  6. a  et b , prevensectes
  7. a , b  et c Page web de l'Assemblée Nationale « M. Burger a été condamné, par un arrêt de la Cour d'appel de Paris en date du 21 janvier 1997, à 3 mois de prison avec sursis pour escroquerie et exercice illégal de la médecine. Le recours en cassation a été rejeté le 30 avril 1998. »
  8. a , b , c  et d Thèse de médecine d'Armelle Guivier, p.51 et suiv.
  9. a , b , c  et d La victoire d’Audrey et des victimes de Montramé
  10. L'association resurgit sous le nom d'ORKOS
  11. Qui sommes-nous ?, par l'association instincto.net
  12. [1]
  13. a  et b A corps et à cru - Moi je - diffusé sur Antenne2 le 6 novembre 1985
  14. Essai sur l'instinct alimentaire par G.C Burger
  15. a  et b Article de Charlie-Hebdo
  16. Cours de zététique - Pseudo-sciences et impostures scientifiques - Sébastien Paumier
  17. pseudo-médicales et pseudo scientifiques dans des mouvements sectaires, par Antonio Fischetti
  18. Science contre pseudo-sciences : un combat inégal, par Serge Larivée
  19. L'Express, Guy-Claude Burger aux assises, par Marion Festraëts, 22/11/2001
  20. Extrait du livre de Guy-Claude Burger - Instinctothérapie, Manger Vrai - éditions du Rocher, 1990 (pages 35 à 57)
  21. Jean Benoist et Alice Desclaux, Anthropologie et SIDA: bilan et perspectives, 1996, p. 158 
  22. section destruction de la personne sur le plan physique
  23. la scientologie ou le mouvement raëlien par exemple
  24. rapport de la Commission d'enquête sur les sectes enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 décembre 1995 sur le site de l'Assemblée nationale
  25. « Les sectes et l'argent » rapport commission parlementaire enregistré le 10 juin 1999, sur le site de l'Assemblée nationale
  26. Les sectes et l'ordre public, Par Gilbert Klein, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2005, page 50 - La mécanique des sectes, Par Jean-Marie Abgrall, Payot, 2002, page 43 - La secte: secte armée pour la guerre : chronique d'une "religion" commerciale à irresponsabilité illimitée, Par Roger Gonnet, Alban, 1998, page 270
  27. L'argent caché des sectes
  28. Prevensectes, article "Instinctothérapie"
  29. a  et b « Cavale du fils du gourou s'achève à Bali » dans le Parisien le 9 novembre 2008
  30. « Le gourou pédophile de nouveau condamné à 15 ans de prison » sur La République
  31. Citations de l'ouvrage L'instinctothérapie, élixir de jeunesse?
  32. Après la mort par cancer de Nicole Burger, pratiquante de l'instinctothérapie de longue date, Guy-Claude Burger présente une analyse personnelle de la relation entre l'alimentation selon les principes de l'instinctothérapie et le cancer
  33. Instinctothérapie, le cru est-il cuit ?
  34. Article de Femme Actuelle
  35. a  et b Article du Monde
  36. Article de l'Impatient sur l'instinctothérapie
  37. a  et b Les aliments "originels" L’instinctothérapie L'impatient - juin 1999
  38. Et l'instinctothérapie ? L'impatient - Avril 2002
  39. Seignalet qui défend Burger pendant son procès
  40. Page 261 de l'ouvrage La Guerre du Cru de Guy-Claude Burger. Orkos édition. Seconde édition 1988 ISBN 2-906-722-00-6
  41. conserver les aliments à l'air libre, en contradiction avec les règles d'hygiène classiques pourrait par exemple entrainer quelques effets indésirables supplémentaires
  42. Article de CL J. dans Le Journal de la Haute-Marne du 12 septembre et du 10 octobre 2002
  43. Texte qui clôt la BD disponible en ligne

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Site gouvernemental

Sites favorables à l'instinctothérapie

Site de prévention contre les sectes


  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
Ce document provient de « Instinctoth%C3%A9rapie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anopsologie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guy-Claude Burger — (* 4. September 1934) war ursprünglich Musiker und Physiker. Später begründete er eine besondere Form der Rohkosternährung, die er Instinctotherapie nannte. 2001 wurde er wegen sexuellen Missbrauchs von Kindern zu 15 Jahren Gefängnis verurteilt …   Deutsch Wikipedia

  • Guy Claude Burger — (* 4. September 1934) war ursprünglich Musiker und Physiker. Später begründete er eine besondere Form der Rohkosternährung, die er Instinctotherapie nannte. 2001 wurde er wegen sexuellen Missbrauchs von Kindern zu 15 Jahren Gefängnis verurteilt …   Deutsch Wikipedia

  • Instincto — Instinctothérapie L instinctothérapie, est une pratique alimentaire crudivoriste peu répandue[1], développée à partir de 1964[2] par Guy Claude Burger, qui préconise l écoute de son instinct pour le choix des aliments, la consommation de produits …   Wikipédia en Français

  • Instincto-nutrition — Instinctothérapie L instinctothérapie, est une pratique alimentaire crudivoriste peu répandue[1], développée à partir de 1964[2] par Guy Claude Burger, qui préconise l écoute de son instinct pour le choix des aliments, la consommation de produits …   Wikipédia en Français

  • Instinctonutrition — Instinctothérapie L instinctothérapie, est une pratique alimentaire crudivoriste peu répandue[1], développée à partir de 1964[2] par Guy Claude Burger, qui préconise l écoute de son instinct pour le choix des aliments, la consommation de produits …   Wikipédia en Français

  • Instinctotherapie — Instinctothérapie L instinctothérapie, est une pratique alimentaire crudivoriste peu répandue[1], développée à partir de 1964[2] par Guy Claude Burger, qui préconise l écoute de son instinct pour le choix des aliments, la consommation de produits …   Wikipédia en Français

  • Instincto-Rohkost — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Instinctotherapie (auch Anopsologie, Instincto Rohkost, instinktive Rohkost, instinktive Ernährung, Instinktessen, Instinktotherapie,… …   Deutsch Wikipedia

  • Instinctotherapie — (syn. Rohkosttherapie, Anopsologie [ griechisch αν (an ) nicht, ὄψων (opson) zubereitete Speise], Instincto Rohkost, instinktive Rohkost, instinktive Ernährung, Instinktessen, Instinktotherapie, alliästhetische Ernährung) ist eine 1964 von… …   Deutsch Wikipedia

  • Instinktive Rohkost — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Instinctotherapie (auch Anopsologie, Instincto Rohkost, instinktive Rohkost, instinktive Ernährung, Instinktessen, Instinktotherapie,… …   Deutsch Wikipedia

  • Instinktotherapie — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Instinctotherapie (auch Anopsologie, Instincto Rohkost, instinktive Rohkost, instinktive Ernährung, Instinktessen, Instinktotherapie,… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”