Marguerittes

43° 51′ 39″ N 4° 26′ 41″ E / 43.8608, 4.4447

Marguerittes
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Nîmes
Canton Marguerittes
Code commune 30156
Code postal 30320
Maire
Mandat en cours
William Portal
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération Nîmes Métropole
Démographie
Population 8 671 hab. (2008)
Densité 343 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 51′ 39″ Nord
       4° 26′ 41″ Est
/ 43.8608, 4.4447
Altitudes mini. 41 m — maxi. 197 m
Superficie 25,29 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Marguerittes, en occitan Margarido, est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Étymologie : du nom latin "Margarita" (la perle).

Sommaire

Géographie

Marguerittes est une commune, et chef-lieu de canton, située dans la banlieue de Nîmes, à 5 kilomètres au nord-est. Les communes de Nîmes, Poulx, Cabrières, Saint-Gervasy, Bezouce, Redessan, Manduel et Rodilhan sont limitrophes à la commune de Marguerittes. Ses habitants sont les Marguerittois et Marguerittoises.

Marguerittes est l'une des 79 communes membres du Schéma de Cohérence Territoriale SCOT du Sud du Gard et fait également partie des 41 communes du Pays Garrigues Costières.

Histoire

Les plus anciens indices d'occupation humaine à Marguerittes remontent à la préhistoire. La plaine marguerittoise était alors une réserve de chasse, de cueillette et de pêche en raison de la présence de marécages, de sources et de rivières. A l'époque romaine, la plaine et une partie de la garrigue de Marguerittes furent le grenier de la ville de Nîmes. Ce qui explique la présence de nombreuses villae dispersées sur son territoire. Ainsi, Marguerittes, petit village fortifié avec un château, des remparts et plusieurs maisons, était entourée dans la plaine de hameaux très peuplés comme Agarme, Couloures, Saint-Gilles, Quart, Luc, Costabalen. Quelques auteurs affirment que Marguerittes fut d'abord une villa désignée par le nom de Virgelosa qui signifie « lieu planté d'osier ». Elle aurait été créée à l'emplacement de la mairie actuelle. Marius Aurelus Fuivius, ancien consul de Rome et grand-père de l'empereur Antonin, construisit la villa parmi celles d'autres notables. Comme elle était la plus somptueuse, le vocable Virgelosa fut progressivement remplacé par celui de Margarita (la perle). L'origine de Margarita est probablement liée à l'aqueduc romain qui amène les eaux de la Fontaine d'Eure (Uzès) jusqu'à Nîmes par le célèbre pont du Gard et qui traverse le territoire de Marguerittes au pied des collines. Mais, d'après les archives, il existe un autre aqueduc romain appelé "Rétrograde" qui ramenait une partie des eaux reçues par Nîmes, le surplus des thermes publics et autres fontaines de Nemausus, pour alimenter une villa gallo-romaine. Cette ville, détruite par les envahisseurs, fut remplacée par le château, berceau de seigneurs jusqu'à la Révolution française.

A travers les siècles, le lieu garda son nom prestigieux. Ainsi, naquit la cité de Marguerittes, qui changea plusieurs fois d'orthographe avant de prendre le nom que nous lui connaissons.

Essentiellement rurale jusqu'aux années 1960 (2 000 habitants environ), elle a connu depuis une expansion très rapide du fait de sa proximité avec Nîmes dont elle constitue aujourd'hui une banlieue résidentielle.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1834 1843 Louis Boucoiran   Maire
1816 1834 Jean-Marie Gasquet   Maire
1834 1843 Louis Boucoiran   Maire
1843 1846 François-Michel Picard   Maire
1846 1848 Cyprien Picard   Maire
1848 1853 Jean-Louis Comte   Maire
1853 1871 Cyprien Picard   Maire
1871 1878 Paul Vier   Maire
1878 1881 Jarrige-Ravanis   Maire
1881 1882 Ernest Comte   Maire
1882 1925 Alfred Magne   Maire
1925 1935 Louis Picard   Maire
1935 1941 Auguste Aygonnet   Maire
1941 1944     Délégation spéciale de 3 membres
1944 1959 Adolphe Cordilhac   Maire
1959 1989 Henri Llanta   Maire
1989 1995 William Portal DVD Maire
1995 mars 2001 William Portal DVD Maire
mars 2001 mars 2008 William Portal DVD Maire, vice-président de Nîmes Métropole, conseiller général du canton de Marguerittes
mars 2008 en cours William Portal DVD Maire, vice-président de Nîmes Métropole, conseiller général du canton de Marguerittes, retraité de l'Éducation nationale
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[1] et INSEE[2])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 103 1 945 2 305 1 812 1 925 1 910 1 886 1 908 1 972
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 013 2 037 1 945 1 889 1 971 1 905 1 755 1 684 1 724
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 637 1 580 1 519 1 514 1 529 1 528 1 447 1 421 1 678
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008  
2 030 2 548 3 150 5 149 7 548 8 181 8 692 8 671[3]  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Economie

Sport

  • Entente Sportive Marguerittoise : le club de football de la ville compte environ 300 licenciés pour 2 équipes seniors, 5 équipes de préformation, ainsi que de nombreuses équipes de football d'animation. L'équipe fanion évolue pour la saison 2010-2011 en 1ère Division de District (3ème échelon départemental) et l'équipe réserve, un niveau plus bas.
  • Club Sportif Marguerittois de Handball : de nombreuses équipes, des plus jeunes aux Seniors. L'équipe fanion masculine évolue en Nationale 3 (5ème échelon national).


Lieux et monuments

  • Oppidum de Roquecourbe : habitat fortifié. Âges du Fer I et II.
  • Roquecourbe : gisement gallo-romain.
  • Cantelon : bâtiment gallo-romain.
  • Beaulieu : bâtiment et cimetière gallo-romain. Habitat de l'Âge du Fer I.
  • Église de Couloures : vestiges gallo-romains.
  • Maison de la garrigue et du terroir de l'olivier : musée du Rachalan et des oliviers
  • La Garne et le Deves : anciens villages du haut Moyen Âge et ruines d'antiques villas romaines.
  • Ancienne église du XVe siècle remaniée au XVIIe siècle : deux travées, trois nefs à grosses pierres cylindriques.
  • Ruines de la chapelle Saint-Gilles du XIe siècle : pur style roman.
  • Mézeirac : tombes et stèles gallo-romaines.
  • Tracé de l’aqueduc romain de Nîmes à Uzès.
  • La « combe des Bourguignons » : Le 2 août 1989, un violent incendie ravageait les collines dominant Marguerittes au nord, mettant au jour d'anciens enclos agricoles, avec leur cabane et murs en pierre sèche, édifiés par les petites gens de Marguerittes (ou rachalans) au lieu-dit « la combe des Bourguignons ». Les ouvrages, bâtis à l'aide du matériau calcaire extrait du sol, ont été restaurés tandis que certaines parcelles étaient replantées de vignes et d'oliviers comme autrefois. Depuis 2002, un parcours d'interprétation, long de 1,9 kilomètre, fait découvrir ce qu'était la vie dans la garrigue. Un conservatoire variétal permet également de mieux connaître l'olivier[4],[5].

Événements culturels

Mi-Avril : Carnaval de Printemps

9 mai 2009: Fête de l'Europe.

Voir aussi

Notes et références

  1. Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  2. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  3. Recensement de 2006 des communes du Gard
  4. Raymond Martin et Brunot Fadat, Les capitelles de la garrigue marguerittoise, Association pour la sauvegarde du patrimoine de Marguerittes, 1991, 96 p.
  5. Le circuit des capitelles de la garrigue marguerittoise (Gard), pierreseche.com, 13 mai 2010.

Liens externes

Associations:


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marguerittes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marguerittes — Marguerittes …   Deutsch Wikipedia

  • Marguerittes — Marguerittes …   Wikipedia

  • Marguerittes — País …   Wikipedia Español

  • Marguerittes — Original name in latin Marguerittes Name in other language Marguerittes State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.8596 latitude 4.44517 altitude 53 Population 8974 Date 2011 01 19 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton De Marguerittes — Situation du canton de Marguerittes dans le département Gard Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de marguerittes — Situation du canton de Marguerittes dans le département Gard Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de Marguerittes — Situation du canton de Marguerittes dans le département Gard Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Kanton Marguerittes — Region Languedoc Roussillon Département Gard Arrondissement Nîmes Hauptort Marguerittes Einwohner 28.308 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Place du Général-Tessier-de-Marguerittes — 20e arrt …   Wikipédia en Français

  • Berlaimont — Pour les articles homonymes, voir Berlaymont. 50° 12′ 10″ N 3° 48′ 43″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”