Marcus Fulvius Flaccus (consul en -125)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcus Fulvius Flaccus.

Marcus Fulvius Flaccus fut un sénateur romain et un allié des Gracques. Plutarque le qualifia d'"homme turbulent", ""au caractère instable"" et au ""tempérament de révolutionnaire"[1], jugement de dénigrement dont furent victimes les réformistes de cette période.

En -133, selon Plutarque, Fulvius prévient Tiberius Gracchus que les patriciens conservateurs et leurs partisans viennent l'attaquer sur le forum, mais trop tard : Tiberius est tué dans l'émeute qui suit[2].

En -130, Fulvius devient membre de la commission chargée des travaux de recensement des terres prévue par la réforme agraire (lex Sempronia)[3],[4]. Les travaux traînent en longueur, et certains opposants à ce projet de répartition des terres suggèrent d'accorder en remplacement le droit de cité aux citoyens des cités et peuples alliés de Rome en Italie; Fulvius appuie cette idée lorsqu'il est consul, mais se heurte au refus du Sénat, et abandonne ce projet[5].

En -125, il est consul. Le sénat l'envoie aider Massalia (Marseille), ville alliée de Rome, dont les colonies sont sans cesse pillées par leurs voisins : les Ligures, les Salyens et les Voconces[6]. C'est la première intervention romaine en Gaule transalpine. Il triomphe en -123.

En -122, il est tribun militaire pour aider Caius Sempronius Gracchus en mettant en application une version modifiée de sa politique de la citoyenneté pour des Italiens

En -121, lui et Caius Gracchus n'ont pas gagné les élections au tribunat de la plèbe. Flaccus mène une protestation avec ses partisans sur la colline de l'Aventin, mais le consul Lucius Opimius avec l'accord du Sénat, tua Caius Gracchus, Flaccus et ses deux fils, et beaucoup d'autres de leurs partisans[3],[7].

Flaccus a eu un fils appelé Marcus Fulvius Flaccus Bambalus. Bambalus épousa Sempronia Graccha, fille de Gaius Sempronius Gracchus, qui lui donna une fille, Fulvia Flacca Bambula, dite Fulvie. Fulvie épousa successivement Clodius Pulcher, puis Marc Antoine.

Références

  1. Plutarque, Vie des Gracques, XXXI
  2. Plutarque, Vie des Gracques, XIX
  3. a et b Velleius Paterculus, Histoire romaine, II,VI.
  4. Appien, Histoire des guerres civiles de la république romaine, Livre premier, XVIII
  5. Appien, Histoire des guerres civiles de la république romaine, Livre premier, XIX
  6. Periochae, (résumé de Tite-Live rédigé au IVe siècle), De la fondation de la ville, résumé du livre LX, source : (en) [1]
  7. Plutarque, Vie des Gracques, XXXIX

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcus Fulvius Flaccus (consul en -125) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcus fulvius flaccus (consul en -264) — Marcus Fulvius Flaccus est un homme politique romain du IIIe siècle av. J. C., père de Quintus Fulvius Flaccus (consul en 237 av. J. C.). C est lui qui fonda cette nouvelle famille, plébéienne. En 271 av. J. C., il est tribun de la plèbe. Il …   Wikipédia en Français

  • Marcus Fulvius Flaccus (consul en -264) — Marcus Fulvius Flaccus est un homme politique romain du IIIe siècle av. J.‑C., père de Quintus Fulvius Flaccus (consul en 237 av. J. C.). C est lui qui fonda cette nouvelle famille, plébéienne. Biographie En 271 av. J. C., il est tribun …   Wikipédia en Français

  • Marcus Fulvius Flaccus (consul 264 BC) — Marcus Fulvius Flaccus was a consul in 264 BC. In the tradition of Livy his praenomen is Quintus .[1] In his consulship Fulvius Flaccus brought the reduction of Volsinii to an end and celebrated a triumph.[2] He also conquered Velzna, an Etruscan …   Wikipedia

  • MARCUS Fulvius Flaccus — Consul. cum M. Plautio Hypsaeo, primus omnium Ligures Transalpinos beliô domuit, an. Urb. Cond. 629 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Quintus Fulvius Flaccus (Consul En -237) — Pour les articles homonymes, voir Quintus Fulvius Flaccus. Quintus Fulvius Flaccus est un consul de la République romaine. Il est le fils de Marcus Fulvius Flaccus (consul en 264 av. J. C.) et le père de Quintus Fulvius Flaccus, (consul en 180 av …   Wikipédia en Français

  • Quintus fulvius flaccus (consul en -237) — Pour les articles homonymes, voir Quintus Fulvius Flaccus. Quintus Fulvius Flaccus est un consul de la République romaine. Il est le fils de Marcus Fulvius Flaccus (consul en 264 av. J. C.) et le père de Quintus Fulvius Flaccus, (consul en 180 av …   Wikipédia en Français

  • Quintus Fulvius Flaccus (consul en -237) — Pour les articles homonymes, voir Quintus Fulvius Flaccus. Quintus Fulvius Flaccus est un consul de la République romaine. Il est le fils de Marcus Fulvius Flaccus (consul en 264 av. J. C.) et le père de Quintus Fulvius Flaccus, (consul en 180 av …   Wikipédia en Français

  • Marcus Claudius Marcellus (consul en 222 av. J.-C.) — Marcus Claudius Marcellus (consul en 222) Pour les articles homonymes, voir Marcus Claudius Marcellus. Marcus Claudius Marcellus (né vers 268 av. J. C. et mort en 208) était un général romain, héros de la deuxième guerre punique et un homme… …   Wikipédia en Français

  • Marcus claudius marcellus (consul en -222) — Pour les articles homonymes, voir Marcus Claudius Marcellus. Marcus Claudius Marcellus (né vers 268 av. J. C. et mort en 208) était un général romain, héros de la deuxième guerre punique et un homme politique, qui fut cinq fois consul ( 222, 215… …   Wikipédia en Français

  • Marcus Claudius Marcellus (consul 166 BC) — Marcus Claudius Marcellus (died circa 148 BC) was Roman consul for year 166 BC (together with Gaius Sulpicius Gallus), for 155 BC (with Publius Cornelius Scipio Nasica Corculum), and for 152 BC (with Lucius Valerius Flaccus). In 155 BC, he… …   Wikipedia

  • Marcus claudius marcellus (consul en -166) — Pour les articles homonymes, voir Marcus Claudius Marcellus (homonymie). Marcus Claudius Marcellus est un homme politique romain du IIe siècle av. J. C. Petit fils de Marcus Claudius Marcellus, il est élu trois fois consul en 166 av. J. C.,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”