Anobie

Grosse vrillette


Comment lire une taxobox
Grosse vrillette
 Grosse vrillette (Xestobium rufovillosum)
Grosse vrillette (Xestobium rufovillosum)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Super-ordre Endopterygota
Ordre Coleoptera
Super-famille Bostrichoidea
Famille Anobiidae
Sous-famille Ernobiinae
Genre Xestobium
Nom binominal
Xestobium rufovillosum
(De Geer, 1774)
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La grosse vrillette (Xestobium rufovillosum) est communément appelée horloge de la mort.

Sommaire

Description

La grosse vrillette mesure de 5 à 8 mm de longueur, brun foncé, aspect pie en raison d’une chevelure jaune rouge gris sur la tête et les élytres.

La larve mesure jusqu’à 10 mm de longueur, allure de ver blanc à blanc jaunâtre. Ressemble à la larve de la petite vrillette, mais en notablement plus grand.

Envol

Avril et mai. Durée du développement de la larve : de 3 à 6 ans, voire jusqu’à dix ans si les conditions ne sont pas favorables.

Dommages causés

Ce ravageur du bois laisse derrière lui des orifices d’envol de 2 à 3,5 mm de largeur. On remarque la cellule larvaire plate et lenticulaire. Importance économique : peu de dégâts. Très répandue en Angleterre depuis des années, récemment aussi en Hollande.

Essences attaquées

La principale essence forestière attaquée est le bois de chêne ancien, mais aussi quelques autres feuillus (bouleau, aulne, orme) et parfois des résineux.

Il faut minimum 22 % d’humidité dans le bois pour 22 à 25 °C. Peu de risques, donc dans les conditions habituelles de logement. La grosse vrillette s'attaque principalement aux bois d'oeuvre anciens ayant reçu une grande quantité d'eau : dégât des eaux, tempête, inondation. Cette forte humidité entraîne le développement de champignons (pourriture cubique par exemple). L'azote développé par le champignon plus l'eau fournit les nutriments nécessaire au développement de la larve.

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Grosse vrillette ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anobie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anobie — ● anobie nom masculin Nom scientifique des vrillettes, coléoptères qui creusent d innombrables galeries dans le bois ouvré, et le rendent vermoulu, leur larve ressemblant à un ver. anobie [anɔbi] n. m. ÉTYM. XIXe; de an priv. (→ 2. A ), et grec… …   Encyclopédie Universelle

  • anobiidés — [anɔbiide] n. m. pl. ÉTYM. XIXe; du rad. de anobie, et idés. ❖ ♦ Zool. Famille d insectes ayant pour types principaux l anobie et le ptilinus. Au sing. || Un anobiidé …   Encyclopédie Universelle

  • vrillette — [ vrijɛt ] n. f. • 1762; de vrille ♦ Petit insecte coléoptère dont la larve ronge les bois ouvragés. ● vrillette nom féminin (de vrille) Nom usuel des anobies. vrillette n. f. Petit insecte coléoptère (genre Anobium) dont la larve creuse des… …   Encyclopédie Universelle

  • xestobium — ● xestobium nom masculin Anobie des habitations, qui, en frappant sur le bois, fait entendre un bruit qui lui vaut le nom d « horloge de la mort » …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”