Marche À Vue

Marche à vue

Dans les transports terrestres, la marche à vue consiste pour tout conducteur de véhicule à régler sa vitesse, notamment en fonction de la visibilité, de manière à pouvoir s'arrêter en cas de présence d'un obstacle sur la voie.

C'est la règle de base du Code de la route qui impose au conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles.

C'est l'exception dans le cas de la circulation ferroviaire. En effet, si les tramways circulent habituellement en marche à vue, les trains roulent normalement, eux, à la vitesse limite autorisée par la réglementation lorsque les signaux sont ouverts (voie libre).

La marche à vue est très contraignante car elle impose de connaître parfaitement bien son train et ses réactions (masse, freinage, etc.) pour pouvoir l'arrêter avant n'importe quelle situation anormale sur la voie ou dans la caténaire, une queue de train ou un signal d'arrêt. Cette règle s'applique quelle que soit la météo : rouler en marche à vue par temps de brouillard épais, en courbe et avec un train de marchandise de 3 000 tonnes ne s'effectue pas avec la même vitesse et dans les mêmes conditions de stress que par beau temps, en ligne droite et avec un train de banlieue dont la masse est bien moindre et les capacités de freinages optimisées.

Sommaire

En France

La marche à vue impose au conducteur de rouler avec prudence, en réglant sa vitesse compte tenu de la partie de voie qu'il voit devant lui, en réglant sa vitesse de manière à pouvoir s'arrêter avant un signal d'arrêt, une queue de train ou un obstacle, et de ne pas dépasser la vitesse de 30 km/h.

Cette règle très stricte n'est imposée que dans les cas définis par la réglementation :

  • lorsque, arrêté devant un sémaphore de block automatique, le conducteur se remet en marche et franchit de lui-même un signal de cantonnement ;
  • lorsqu'il reçoit un bulletin de franchissement de carré en block Automatique (bulletin CBa) (la marche à vue est alors imposée dans le canton ferroviaire suivant le signal carré) ;
  • lorsqu'il a effectué un arrêt accidentel en pleine voie non imposé par la signalisation. Le conducteur se remet alors en marche selon la règle de la marche à vue jusqu'à la fin du canton dans lequel il se trouve ;
  • lorsqu'elle est imposée par la gestion réglementaire de certains incidents (répétition en dehors de tout signal etc.). Dans certains cas, la marche à vue s'effectue au-delà de la fin du canton dans lequel se trouve le train, par exemple sur la Distance de Couverture des Obstacle en cas de répétition en dehors de tout signal, etc.

Aux États-Unis

Certains règlements ferroviaires américains (UCOR) ont une définition de marche à vue ne comportant pas de vitesse maximale (en théorie, on peut donc rouler à 100 km/h en marche à vue)...

En Suisse

En Suisse, la marche à vue s'effectue à une vitesse maximale de 40 km/h.

En Belgique

Être en marche à vue signifie que le conducteur de train doit rouler à une vitesse telle qu'il puisse provoquer avec certitude un arrêt devant tout obstacle prévisible, sur l'étendue de voie qu'il aperçoit distinctement libre devant lui.

La marche à vue peut s'effectuer à une vitesse maximale de 40 km/h si certaines conditions sont remplies (de jour, sans brouillard, lorsque la déclivité n'est pas trop forte, lorsque la vitesse maximale autorisée du convoi et la vitesse maximale de la ligne sont suffisantes, hors des tunnels[1]). Sinon, la limite est de 20 km/h.

  1. Certaines de ces conditions ne sont pas nécessaires si on est en petit mouvement.

Aux Pays-Bas

La marche à vue s'effectue à une vitesse maximale de 40 km/h.

En Italie

La marche à vue s'effectue à une vitesse maximale de 4 km/h, donc à pas d'homme.

Ce document provient de « Marche %C3%A0 vue ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marche À Vue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marche a vue — Marche à vue Dans les transports terrestres, la marche à vue consiste pour tout conducteur de véhicule à régler sa vitesse, notamment en fonction de la visibilité, de manière à pouvoir s arrêter en cas de présence d un obstacle sur la voie. C est …   Wikipédia en Français

  • Marche à vue — Dans les transports terrestres, la marche à vue consiste pour tout conducteur de véhicule à régler sa vitesse, notamment en fonction de la visibilité, de manière à pouvoir s arrêter en cas de présence d un obstacle sur la voie. C est la règle de… …   Wikipédia en Français

  • Marche a l'ombre (album) — Marche à l ombre (album) Pour les articles homonymes, voir Marche à l ombre. Marche à l ombre Album par Renaud Sortie 1980 Enregistrement …   Wikipédia en Français

  • Marche Jean-Talon — Marché Jean Talon 45° 32′ 09″ N 73° 36′ 55″ W / 45.535889, 73.615222 …   Wikipédia en Français

  • Marché Jean Talon — 45° 32′ 09″ N 73° 36′ 55″ W / 45.535889, 73.615222 …   Wikipédia en Français

  • Marché jean-talon — 45° 32′ 09″ N 73° 36′ 55″ W / 45.535889, 73.615222 …   Wikipédia en Français

  • Marché Lachine — Vue arrière du marché Lachine Le marché Lachine est un marché public au 1865, rue Notre Dame, coin 18e avenue, à Lachine, près du canal Lachine à l île de Montréal. On y trouve un marché ouvert et également une aile fermée pour assurer une… …   Wikipédia en Français

  • Marché de gros — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • Marché forain — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • Marché public (lieu) — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”