Marc René de Montalembert

Marc-René de Montalembert

Marc-René de Montalembert

Marc-René, marquis de Montalembert, né à Angoulême le 16 juillet 1714 et mort à Paris le 29 mars 1800, est un officier militaire, homme de lettres et ingénieur français, spécialisé dans les fortifications défensives.

Sommaire

Biographie

Carrière militaire

Seigneur de Maumont, Juignac, Saint-Amand, Montmoreau, la Vigerie et Forgeneuve, il entra comme cornette, le 1er juin 1733, puis devint capitaine, le 25 mars 1734, au régiment de Conti-Cavalerie et fit les campagnes de 1733, 1734, 1737 et 1741.

Le 10 juillet 1742, il fut nommé capitaine des gardes du prince de Conti, qu'il suivit à l'armée de Bavière en 1743, et en Italie, en 1744, puis il reçut commission de mestre de camp de cavalerie, le 18 octobre 1745, et fit en cette qualité, à l'armée du Bas-Rhin, la campagne de 1745.

Il devint chevalier de Saint-Louis, le 15 avril 1746. Il fit la campagne de Flandre cette même année. Il fut pourvu, le 20 mars 1752, de la charge de lieutenant-général en Saintonge et Angoumois, et le 4 juillet suivant, de celle de troisième cornette des chevau-légers de la garde.

Maréchal de camp le 20 février 1761, il participe aux guerres de succession de Pologne et d’Autriche aux côtés du prince de Conti. Le duc de Choiseul lui donne pour mission de suivre les armées suédoise et russe au cours de la guerre de Sept Ans.

Ingénieur

Il est le créateur d'un nouveau système de fortification, dont le succès fut incontestablement prouvé aux sièges de Hanovre et de Brunswick, et utilisé par le gouvernement. Mais ce système, qui changeait une partie des idées reçues, et qui, en forçant le génie militaire à sortir du terre à terre de la routine, souleva l'opposition et les attaques très vives d'un grand nombre d'adversaires qu'il eut peut-être le tort d'aigrir encore par des réponses imprimées, dans lesquelles il avait trop raison dans le fond pour n'en pas adoucir la forme. Cette polémique et cette opposition causèrent au marquis de Montalembert des dégoûts amers.

Il est élu associé libre à l'Académie des sciences en 1747. En 1750, il rachète un moulin et une ancienne papeterie à Ruelle-sur-Touvre, qu'il convertit en forge à canons. Avec cette forge, celle de Forgeneuve à Javerlhac en Périgord et d'autres forges qu'il prend à ferme, il propose de fournir à la marine les canons de fonte de fer dont elle avait besoin. Sa proposition est acceptée le 17 septembre 1750.

Suite à des conflits d'ordre technique et financier, le roi prend le contrôle de la forge en 1755. Après de longues procédures judiciaires pour faire reconnaître sa propriété, Montalembert revend en 1774 Ruelle et Forgeneuve au comte d'Artois (le futur Charles X), qui la cède au roi Louis XVI en 1776.

Il décéda à Paris, le 29 mars 1800, doyen des généraux et des membres de l'Académie des Sciences. Montalembert est l'auteur d'un important traité sur les fortification militaires ainsi que de trois comédies.

Principales publications

Marc-René de Montalembert fut "associé libre de l’Académie royale des sciences, à partir de 1747, et membre de l’Académie impériale de Saint-Pétersbourg[1]"

  • Essai sur l'intérêt des nations en général et de l'homme en particulier (1749)
  • La Fortification perpendiculaire, ou essai sur plusieurs manières de fortifier la ligne droite, le triangle, le quarré et tous les polygones, de quelqu'étendue qu'en soient les côtés, en donnant à leur défense une direction perpendiculaire (5 volumes, 1776-1784)
  • Supplément au tome cinquième de la Fortification perpendiculaire, contenant de nouvelles preuves de la grande supériorité du système angulaire sur le système bastionné. L'on y a joint I ̊ un supplément relatif aux affûts à aiguille propre à monter l'artillerie des vaisseaux ; II ̊ un supplément au chapitre IXe du cinquième volume, qui traite des différentes méthodes à employer pour la défense d'une rade (1786)
  • L'Art défensif supérieur à l'offensif, ou la Fortification perpendiculaire, contenant de nouvelles preuves de la grande supériorité du système angulaire sur le système bastionné, divers mémoires avec une addition à la théorie des embrasures, donnée au chapitre cinquième du deuxième volume (1793)
Correspondance
  • Correspondance de M. le marquis de Montalembert, étant employé par le roi de France à l'armée suédoise, avec M. le marquis d'Havrincour, ambassadeur de France à la cour de Suède, M. le maréchal de Richelieu, les ministres du roi à Versailles, MM. les généraux suédois, et autres, etc., pendant les campagnes de 1757, 58, 59, 60 et 61, pour servir à l'histoire de la dernière guerre (3 volumes, 1777)
Théâtre
  • La Statue, comédie en 2 actes, en prose, mêlée d'ariettes, Paris, Théâtre de l'hôtel de Montalembert, août 1784 Texte en ligne
  • La Bergère de qualité, comédie en 3 actes, mêlée d'ariettes, Paris, Théâtre de l'hôtel de Montalembert, 24 janvier 1786 Texte en ligne
  • La Bohémienne supposée, comédie en 2 actes, mêlée d'ariettes, Paris, Théâtre de l'hôtel de Montalembert, 7 mars 1786 Texte en ligne

Liens externes

Notes et références

  1. Jânis Langins, Un discours prérévolutionnaire à l’Académie des sciences : L’exemple de Montalembert», in Annales historiques de la Révolution française, Numéro 320:XVIIIe siècle, Mis en ligne le : 23 janvier 2006, Paris, 2006 .Consulté le 2 mai 2009.


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la région Poitou-Charentes Portail de la région Poitou-Charentes
  • Portail de la Charente Portail de la Charente
Ce document provient de « Marc-Ren%C3%A9 de Montalembert ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marc René de Montalembert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marc-René de Montalembert — Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Marc-Rene de Montalembert — Marc René de Montalembert Marc René de Montalembert Marc René, marquis de Montalembert, né à Angoulême le 16 juillet 1714 et mort à Paris le 29 mars 1800, est un officier militaire, homme de lettres et ingénieur français, spécialisé dans les… …   Wikipédia en Français

  • Marc-René De Montalembert — Marc René, marquis de Montalembert, né à Angoulême le 16 juillet 1714 et mort à Paris le 29 mars 1800, est un officier militaire, homme de lettres et ingénieur français, spécialisé dans les fortifications défen …   Wikipédia en Français

  • Marc-René de Montalembert — Marc René, marquis de Montalembert, né à Angoulême le 16 juillet 1714 et mort à Paris le 29 mars 1800, est un officier militaire, homme de lettres et ingénieur français, spécialisé dans les fortifications défen …   Wikipédia en Français

  • Marc-rené de montalembert — Marc René, marquis de Montalembert, né à Angoulême le 16 juillet 1714 et mort à Paris le 29 mars 1800, est un officier militaire, homme de lettres et ingénieur français, spécialisé dans les fortifications défen …   Wikipédia en Français

  • Marc-René de Montalembert — Marc René Marquis de Montalembert (* 16. Juli 1714 in Angoulême; † 26. März 1800 in Paris) war ein französischer Ingenieur für Waffentechnik und Festungsbau. Montalembert war zwischen 1736 und 1741 an verschiedenen Feldzügen in Italien, Flandern… …   Deutsch Wikipedia

  • Marc-René de Montalembert (1777-1831) — Marc René, Marie, Anne, baron de Montalembert (1777 1831) est un homme politique français. Famille Il a pour oncle un homonyme, Marc René, marquis de Montalembert, officier militaire, homme de lettres et ingénieur. Son père est Jean Charles,… …   Wikipédia en Français

  • Marc-René de Montalembert (1714-1800) — Pour les articles homonymes, voir Montalembert. Marc René de Montalembert …   Wikipédia en Français

  • Marc René, marquis de Montalembert — (16 July 1714 – 29 March 1800) was a French military engineer and writer, known for his work on fortifications. Contents 1 Life …   Wikipedia

  • Montalembert, Marc-René, marquis de — (1714 1800)    general    Born in Angoulême, Marc René, marquis de Mon talembert was a specialist in the art of fortification and developed the prototype for perpendicular or polygonal fortifications (system of detached forts). He fortified the… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”