Annus Horribilis

Annus horribilis

« Annus horribilis » (« année horrible », en latin) est l'expression par laquelle fut qualifiée l'année 1992 par la reine Elizabeth II d'Angleterre, à l'occasion du 40e anniversaire de son accession au trône à Guildhall, le 24 novembre 1992. Cette expression est un jeu de mots qui fait explicitement référence à « Annus mirabilis », l'année miraculeuse 1666.

Les raisons

On attribue cette expression aux problèmes familiaux que connut la famille royale au cours de cette année :

  • Tout d'abord, en mars 1992, le fils cadet de la reine, le Duc d'York, se sépara de son épouse Sarah Ferguson, après la publication de photographies de cette dernière embrassant un autre homme.
  • Puis au mois d'avril, ce fut au tour de la princesse Royale Anne de divorcer de son premier mari Mark Phillips pour se remarier au mois de décembre avec Timothy Laurence
  • Enfin, le prince Charles et Lady Diana se séparèrent également au mois de décembre.

D'autre part, la reine dut subir la crise du financement de la reconstruction du château de Windsor, qui brûla le 20 novembre 1992, entraînant entre autres de graves pertes d'œuvres d'art.

Contexte d'utilisation

Les journaux d'économie français (Les Echos, La Tribune) se sont spécialisés dans l'emploi de cette expression, pour caractériser la crise financière.

Voir aussi

  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « Annus horribilis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Annus Horribilis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annus horribilis — is a Latin phrase meaning horrible year . It alludes to annus mirabilis meaning year of wonders . Queen Elizabeth II Although cited by the Oxford English Dictionary as being in use as early as 1985, Queen Elizabeth II brought the phrase to… …   Wikipedia

  • Annus horribilis — « Annus horribilis » (« année horrible », en latin) est l expression par laquelle fut qualifiée l année 1992 par la reine Élisabeth II du Royaume Uni, à l occasion du 40e anniversaire de son accession au trône à Guildhall, le… …   Wikipédia en Français

  • annus horribilis — /anˈəs or anˈŭs ho riˈbi lis/ (Latin) noun Literally, a year of horrors, esp applied by Queen Elizabeth II to 1992, a year of ill fortune for the British royal family ORIGIN: By analogy with ↑annus mirabilis …   Useful english dictionary

  • Annus horribilis — Windsor Castle Annus horribilis (lateinisch für schreckliches Jahr), bekannt als persönliche Bewertung des Jahres 1992 durch Königin Elisabeth II., ist eine ironische Anspielung auf den Ausdruck annus mirabilis. Königin El …   Deutsch Wikipedia

  • annus horribilis — {{#}}{{LM A02496}}{{〓}} {{[}}annus horribilis{{]}} {{■}}(lat.){{□}} {{《}}▍ s.m.{{》}} Año horrible: • Aquel destacado personaje de la vida pública declaró que había sido un annus horribilis para él.{{○}} {{★}}{{\}}PRONUNCIACIÓN:{{/}} [ánus… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • annus horribilis — noun A horrible year See Also: annus mirabilis …   Wiktionary

  • annus horribilis — Meaning A horrible year. Origin Derived from the Latin phrase annus mirabilis an auspicious year. Recorded since the mid 1980 s but brought into popular use after Queen Elizabeth II used it to describe 1992 the year that the marriages of her two… …   Meaning and origin of phrases

  • annus horribilis — [ˌanəs hɒ ri:bɪlɪs] noun a year of disaster or misfortune. Origin mod. L., suggested by annus mirabilis …   English new terms dictionary

  • annus horribilis — Etymology: New Latin Date: 1983 a disastrous or unfortunate year …   New Collegiate Dictionary

  • annus horribilis — n [sing] the Latin for ‘horrible year’. Queen Elizabeth II used this expression in a speech in 1992 to describe that year, when there was a serious fire at Windsor Castle, the Princess Royal got divorced, the Duke of York(1) separated from his… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”